par titre | 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 | par pays | par réalisateur.rice
 
 
 

SITE OFFICIEL

 
Mulligans
Chip Hale | Canada | 2008 | video | 92 min | v.o. anglaise

Chase (l’acteur et scénariste Charlie David, Dante’s Cove) et l’hétéro Tyler (Derek Baynham), deux meilleurs amis, passent l’été ensemble avec la famille de Tyler, dont les membres ne jurent que par le ... [+]

Chase (l’acteur et scénariste Charlie David, Dante’s Cove) et l’hétéro Tyler (Derek Baynham), deux meilleurs amis, passent l’été ensemble avec la famille de Tyler, dont les membres ne jurent que par le golf. après avoir révélé son homosexualité, Chase risque de perdre l’amitié de Tyler, mais trouve un allié inattendu en Nathan (Dan Payne), le père de Tyler. pendant que Chase et Nathan se tournent autour sur le vert, la sortie du placard de l’un inspire l’éveil sexuel de l’autre. entre-temps, Stacy (Thea Gill, de la série Queer as Folk), la femme de Nathan, s’interroge sur les raisons de cette distance qui s’est installée entre elle et son mari, et sur la fascination qu’éprouve sa fille Birdie pour son entraîneuse de tennis… ainsi que sur son intérêt soudain pour le piercing et le végétarisme. Chase et Nathan trouveront-ils ensemble le grand amour ? Campée dans l’univers cossu et hypocrite de la classe moyenne supérieure, empreint d’une homophobie voilée, cette ambitieuse reprise du Lauréat raconte une singulière sortie du placard avec style et originalité. Une oeuvre sur l’importance de saisir cette improbable deuxième chance dans les turbulences de la vie et de l’amour. [-]

20 _20h00 | PGM 01 | Imperial
Également dans ce programme : Une robe blanche


 
Une robe blanche
Dominic Goyer | Canada | 2007 | 35mm | 11 min | v.o. française | s-t.a_en

Dans cet univers trouble qu’est la famille, sommes-nous toujours les personnes que nous prétendons être ? ... [+]

Dans cet univers trouble qu’est la famille, sommes-nous toujours les personnes que nous prétendons être ? [-]

20 _20h00 | PGM 01 | Imperial
Également dans ce programme : Mulligans



 
Saturno contro (Saturn in Opposition)
Ferzan Ozpetek | Italie | 2007 | 35mm | 110 min | v.o. italienne | s-t.a_en

Une invitation à dîner chez le magnifique nouveau venu paolo met au jour de vieilles lignes de failles et fissures dans un cercle d’amis en apparence imperturbable. angelica et antonio sont obsédés par l’infidélité, ... [+]

Une invitation à dîner chez le magnifique nouveau venu paolo met au jour de vieilles lignes de failles et fissures dans un cercle d’amis en apparence imperturbable. angelica et antonio sont obsédés par l’infidélité, alors que neval, d’un tempérament vache et tyrannique, critique vigoureusement son docile mari roberto. roberta, quant à elle, de nature hédoniste et nerveuse, est prisonnière de l’accoutumance et de l’astrologie, alors que sergio, cynique et boudeur de nature, se plaît à commenter les interactions de sa famille reconstituée. Imperméable aux tensions montantes, Lorenzo, partenaire enchanteur de Davide, un auteur à succès, rêve que « … les choses restent pour toujours comme elles sont en ce moment ». Ce que Lorenzo ne soupçonne pas, c’est que saturne, planète de l’opposition, viendra menacer la sécurité et la stabilité de son cercle d’amis… Dans Saturno contro, Ferzan Ozpetek retourne en territoire connu en présentant des personnages qui, face à des événements tragiques, tentent de se comprendre les uns les autres et eux-mêmes. Ozpetek fait appel encore une fois à ses comédiens favoris, stefano accorsi, margherita Buy et serra yilmaz, qui donnent vie avec élégance à ce film intimiste et complexe qui n’est pas sans rappeler son magnifique Le Fate ignoranti. Saturno contro milite avec empathie et émotion en faveur de la reconnaissance officielle des partenariats de même sexe, dans une Italie profondément conservatrice. [-]

21 _19h00 | PGM 02 | Imperial

BANDE-ANNONCE

 
Drifting Flowers (Piao Lang Qing Chun)
Zero Chou | Taïwan | 2008 | video | 96 min | v.o. taîwanaise | s-t.a_en

Même si Jing, masseuse et chanteuse d’une grande beauté, file le parfait amour avec son accompagnatrice butch Chalkie/Deigo, sa petite soeur de huit ans, Meigo, menace de détruire cette union en apparence inébranlable. Alors ... [+]

Même si Jing, masseuse et chanteuse d’une grande beauté, file le parfait amour avec son accompagnatrice butch Chalkie/Deigo, sa petite soeur de huit ans, Meigo, menace de détruire cette union en apparence inébranlable. Alors que Lily se débat avec ses souvenirs d’amour et d’abandon, une amie d’enfance surgit du passé, anéantie par une rupture récente. Une célébration risquée inspire une intéressante initiation derrière des fenêtres embuées, tandis qu’une fragile identité s’affirme derrière des seins dissimulés. Drifting Flowers est une trilogie d’histoires reliées entre elles sur le pouvoir infini de l’amour. Dans ce nouveau volet de sa série de six films à thématique gaie, la réalisatrice lesbienne Zero Chou (Spider Lilies) aborde le vieillissement, les identités butch-femme, l’hétérosexisme, le VIH et la violence. Drifting Flowers frôle parfois le déraillement, mais son ambiance à la Dogme 95, son intégrité émotionnelle et sa variété de thèmes maintiennent le film sur la bonne voie. Critiqué parce qu’il encouragerait prétendument les stéréotypes butch-femme, Drifting Flowers refuse résolument d’aseptiser son propos pour satisfaire des auditoires habitués aux images normalisées de séries comme The L-Word. Combinant le style propre au cinéma alternatif et la facture plus commerciale qui caractérise le cinéma taïwanais, cette méditation de Chou sur l’identité sexuelle est peut-être un reflet de la délicate transition politique qu’effectue présentement Taïwan. [-]

21 _19h15 | PGM 03 | J.A. de Seve

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Antarctica
Yair Hochner | Israël | 2008 | video | 110 min | v.o. hébreuse | s-t.a_en

Tous les deux gais, Omer et Shirley partagent des inquiétudes qui dépassent de loin leur mère shoshanna (le travelo supernova israélien Yoam Huberman), toujours bien intentionnée mais envahissante, l’exemple parfait de la « mère ... [+]

Tous les deux gais, Omer et Shirley partagent des inquiétudes qui dépassent de loin leur mère shoshanna (le travelo supernova israélien Yoam Huberman), toujours bien intentionnée mais envahissante, l’exemple parfait de la « mère juive infernale par excellence ». À l’approche de la trentaine, Omer veut à tout prix trouver l’amour, et même si Shirley se tape déjà la nana la plus hot de Tel-Aviv, ils ne sont pas pour autant prêts pour la vie casanière. entre-temps, le magnifique Boaz est troublé lorsque deux beaux mecs aux attraits bien différents viennent interrompre ses conquêtes d’une nuit en série. L’ami d’Omer, Miki, un accro des relations éclair, fait la rencontre de l’envoûtant Ronen. que ce soit pure coïncidence ou création intelligente, rien de moins qu’un big bang extraordinaire viendra réorganiser cette galaxie peuplée de magnifiques (c’est le moins qu’on puisse dire) et confuses (légèrement) étoiles filantes des deux sexes ! Réalisé par Yair Hochner, Antarctica poursuit non sans audace la tradition israélienne consistant à présenter des scènes de sexe torrides, réalistes et passionnées, et constitue un gentil hommage queer à Michael Winterbottom et à son film Wonderland. À l’encontre de Good Boys et du controversé succès de l’an dernier, The Bubble, ce film mouvementé porte son regard sur les difficultés de la vie domestique et des relations interpersonnelles. avec une trame sonore propice à l’introspection qui séduira tout autant la dyke secrète que l’emo-boy, Antarctica vous garantit un plaisir automnal qui vous réchauffera le coeur. [-]

21 _21h30 | PGM 04 | Imperial

 
Dolls (Pusinsky)
Karin Babinskà | Republique Tchèque | 2007 | video | 99 min | v.o. tchèque | s-t.a_en

S’ennuyant à mourir dans un camp d’été abrutissant, la très introvertie Iška est secourue par ses deux copines, l’espiègle Karolina et l’indécise vendula. mais leur amitié jadis inébranlable sera mise à rude épreuve sous ... [+]

S’ennuyant à mourir dans un camp d’été abrutissant, la très introvertie Iška est secourue par ses deux copines, l’espiègle Karolina et l’indécise vendula. mais leur amitié jadis inébranlable sera mise à rude épreuve sous les assauts des egos et des désirs adolescents en plein éveil, assaisonnés d’une bonne dose d’alcool et d’hormones. Karolina et vendula s’entredéchirent pour obtenir les faveurs des garçons, courtisant la tragédie. entre-temps, Iška prend conscience de ses désirs lesbiens en dépit de l’étroite surveillance de vojta, sa peste de petit frère. Dolls est en quelque sorte une version plus imprévisible, plus mordante et, surtout, plus charnelle de Quatre filles et un jean. Premier film rempli d’audace et à la fois drôle et sombre de la réalisatrice tchèque Karin Babinská, Dolls est un bon exemple de la vibrante filmographie gaie qui émerge actuellement en Europe de l’Est. Son style calme et confiant ainsi que les performances étonnantes des jeunes actrices insufflent une vie nouvelle au genre maintes fois parcouru du road-movie. Une exploration explicite et sans compromis de l’univers des adolescents. [-]

21 _21h30 | PGM 05 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : I Heart Veronica Martin


 
I Heart Veronica Martin
Sarah Howard | États-Unis | 2007 | video | 19 min | v.o. anglaise

Ostracisée à l’école, Darby se lie d’amitié avec veronica, une meneuse de claques fort populaire issue d’une bonne famille. ... [+]

Ostracisée à l’école, Darby se lie d’amitié avec veronica, une meneuse de claques fort populaire issue d’une bonne famille. [-]

21 _21h30 | PGM 05 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Dolls (Pusinsky)



 
Sa raison d'être
Renaud Bertrand | France | 2008 | video | 200 min | v.o. française | s-t.a_en

En 1980, durant les vacances de Noël, Nicolas (Michaël Cohen) fait la rencontre de Bruno (Nicolas Gob, Un amour à taire), la dernière conquête de sa soeur Isabelle, et se rend compte qu’il ... [+]

En 1980, durant les vacances de Noël, Nicolas (Michaël Cohen) fait la rencontre de Bruno (Nicolas Gob, Un amour à taire), la dernière conquête de sa soeur Isabelle, et se rend compte qu’il « serait prêt à faire n’importe quoi pour cet homme ». ainsi commence une saga qui s’étend sur deux décennies tumultueuses, à l’ère Mitterrand, au cours desquelles une mystérieuse maladie sème la panique. Une famille intrépide et inhabituelle doit unir ses efforts pour redéfinir les limites de la famille et de l’amitié, tout en surmontant les barrières raciales, de classe sociale et d’orientation sexuelle. Sa raison d’être est une tendre reconstitution, par Renaud Bertrand, d’une époque peu connue, dominée par les lois homophobes datant du régime de Vichy, les gouvernements intransigeants, sidaction, Line Renaud, les scandales du sang contaminé et le terrorisme. très actuel, le riche chef-d’oeuvre télévisuel de Renaud Bertrand, auquel participe une myriade de vedettes, rappelle l’urgence d’agir alors que des souches pharmacorésistantes du VIH menacent les jeunes LGBT d’aujourd’hui, qui font la sourde oreille aux messages de prévention. acclamé comme la version française d’Angels in America, Sa raison d’être est un film à voir dans cette lutte intergénérationnelle contre un mal dévastateur. [-]

22 _13h30 | PGM 06 | Imperial

SITE OFFICIEL

 
Sikil (Unspoken Passion)
Roni Bertubin | Philippines | 2007 | 35mm | 107 min | v.o. tagalog | s-t.a_en

Églises abandonnées, festivals religieux en milieu rural et bars de strip-tease pour touristes forment la toile de fond de ce film qui traite des liens durables de l’amitié et de l’amour sans étiquette. ... [+]

Églises abandonnées, festivals religieux en milieu rural et bars de strip-tease pour touristes forment la toile de fond de ce film qui traite des liens durables de l’amitié et de l’amour sans étiquette. Enzo trouve un refuge contre la brutalité de son père homophobe dans son amitié profonde avec son voisin et camarade d’école, Adong. Cependant, une amitié qui a survécu à la circoncision pourra-t-elle aussi résister à la romance entre Adong et la gracieuse Melay, et au déménagement à Manille de ce grand ami ? après cinq ans de séparation, Adong et Enzo sont réunis par le commerce du sexe en pleine expansion à Manille. tandis qu’Adong se bat contre des clients, des propriétaires et des proxénètes sans scrupule, Enzo et lui forment une nouvelle famille fragile. Dans ce premier film impressionnant, la mise en scène sobre de Bertubin allie de longs retours en arrière et des interprétations naturalistes pour tisser un remarquable hommage au film avant-gardiste Macho Dancer de Lino Brocka. truffé de pinups masculins philippins, Sikil s’inscrit dans une tradition cinématographique proprement philippine consistant à explorer le comportement d’hommes hétéros dans des situations typiquement gaies. Les nouveaux venus Ken Escudero et Wil sadejas sont tout simplement envoûtants dans leur interprétation de danseurs machos aux yeux de biche dans ce film sur l’amour inconditionnel. [-]

22 _15h00 | PGM 07 | J.A. de Seve

 
Le nouveau monde
Etienne Dhaene | France | 2007 | 35mm | 90 min | v.o. française | s-t.a_en

Après que Lucie a révélé (par inadvertance) son désir d’avoir un bébé, sa partenaire marion se laisse fléchir sans enthousiasme. La France, comme l’Italie, limite le recours à l’insémination artificielle aux couples hétérosexuels. ainsi, ... [+]

Après que Lucie a révélé (par inadvertance) son désir d’avoir un bébé, sa partenaire marion se laisse fléchir sans enthousiasme. La France, comme l’Italie, limite le recours à l’insémination artificielle aux couples hétérosexuels. ainsi, Lucie et marion doivent se mettre à la recherche de donneurs potentiels. au moment où tout semble sans espoir, Hugo de montréal réapparaît soudainement, ravi d’offrir uniquement la matière première. entre-temps, les parents de Lucie, des soixantehuitards vieillissants, déplorent ses aspirations bourgeoises, tandis que la mère pratiquante de marion adopte une attitude de vierge offensée homophobe. Comme Lucie est absorbée par la grossesse et l’éventuelle maternité, marion se sent de trop comme partenaire « non porteuse », une situation qui se complique par le retour d’Hugo qui, jusque-là, avait fait preuve d’indifférence. L’humour caractéristique d’étienne Dhaene ainsi que sa perspective originale apportent un point de vue rafraîchissant à la problématique des personnes de même sexe qui deviennent parents. À la limite de la comédie, ce premier long métrage pétillant sur l’importance des familles de choix et des poires à jus est basé sur un scénario mordant agrémenté par des performances chaleureuses et ironiques. Le nouveau monde est un film génial sur la grossesse, la fierté et les nouveaux accords de yalta. [-]

22 _19h00 | PGM 08 | Imperial
Également dans ce programme : La dinde


 
La dinde
Anna Margarita Albelo | France | 2008 | 35mm | 10 min | v.o. française | s-t.a_en

Des enfants ingrats, un souper de dinde et une matriarche qui ne s’en laisse pas imposer. Ça va barder ! ... [+]

Des enfants ingrats, un souper de dinde et une matriarche qui ne s’en laisse pas imposer. Ça va barder ! [-]

22 _19h00 | PGM 08 | Imperial
Également dans ce programme : Le nouveau monde



SITE OFFICIEL

 
The Art of Being Straight
Jesse Rosen | États-Unis | 2008 | 35mm | 67 min | v.o. anglaise

L’hétérosexualité est bien plus difficile à vivre qu’avant pour John (Jesse Rosen, à la fois réalisateur et vedette du film) qui, pour changer d’air, s’est récemment installé à Los Angeles. Il dort sur le ... [+]

L’hétérosexualité est bien plus difficile à vivre qu’avant pour John (Jesse Rosen, à la fois réalisateur et vedette du film) qui, pour changer d’air, s’est récemment installé à Los Angeles. Il dort sur le sofa d’un ami et gagne sa croûte comme homme à tout faire dans une agence de publicité. À peine a-t-il terminé sa première livraison de courrier dans l’entreprise, que Paul, son patron prédateur, lui fait sentir on ne peut plus clairement qu’il a des visées sur ses fesses. sous le choc, mais tout de même curieux, John se surprend à céder aux avances de Paul, ce qui déclenche chez lui, pourtant réservé de nature, une crise d’identité sexuelle qui le fait aboutir sur le paillasson de Maddy (Rachel Castillo), une copine lesbienne rencontrée au collège qui, elle, songe à faire une sorte de coming out inversé. Pendant qu’elle fantasme à propos du voisin d’à côté, John, lui, se demande s’il est gai. L’approche de Maddy, qui est à la fois excentrique et attachante, contraste avec la culture de mâle alpha qui caractérise la vie domestique de John, où l’homosexualité n’est pas très prisée. L’introspection tout azimut occupe une grande place dans ce charmant film ayant pour thème l’affirmation de l’identité sexuelle, qui montre qu’être hétéro est parfois tout aussi embêtant que d’être homo. [-]

22 _19h00 | PGM 09 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : In the Closet


 
In the Closet
Jody Wheeler | États-Unis | 2008 | video | 12 min | v.o. anglaise

Les monstres ne se trouvent pas toujours sous le lit. ... [+]

Les monstres ne se trouvent pas toujours sous le lit. [-]

22 _19h00 | PGM 09 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Art of Being Straight



SITE OFFICIEL

 
U People
Olive Demetrius & Hanifah Walidah | États-Unis | 2007 | video | 76 min | v.o. anglaise

Le film U People commence par la mise en garde suivante : « vous qui regardez ce film, oubliez toute idée préconçue sur la sexualité » – et nous vous conseillons également de ... [+]

Le film U People commence par la mise en garde suivante : « vous qui regardez ce film, oubliez toute idée préconçue sur la sexualité » – et nous vous conseillons également de mettre de côté toutes vos conceptions sur l’identité sexuelle. Audacieux, beau et coloré, le « documentaire accidentel » U People montre ce qui peut arriver lorsque 30 femmes et hommes transsexuels de couleur brillants et sexys se retrouvent dans une maison de Brooklyn, révélant un amalgame d’expériences et de points de vue qui ont rarement l’occasion d’être exprimées. Tourné en deux jours sur le plateau d’un vidéoclip musical, ce documentaire présente des personnages qui transcendent les définitions de la sexualité et du genre et s’évadent d’une société cloisonnée pour nous révéler la beauté d’un monde trop souvent laissé dans l’ombre. U People traite des relations entre mères et filles, des droits civils et des préjugés, tout en dénonçant l’ignorance face à l’autre. Les réalisatrices Olive Demetrius et Hanifah Walidah – partenaires dans la vie et au travail – ont créé un documentaire puissant et attachant qui nous fait pénétrer dans un monde que nous avons rarement l’occasion de voir, et vous invitent à vous joindre à la fête ! [-]

22 _21h00 | PGM 11 | J.A. de Seve

SITE OFFICIEL

 
Ciao
Yen Tan | États-Unis | 2008 | video | 87 min | v.o. anglaise

À la suite d’un tragique accident de la route, Jeff (Adam Neal Smith) doit annoncer aux amis de Mark la mort de celui-ci. Jeff, qui était le meilleur ami et le confident de ... [+]

À la suite d’un tragique accident de la route, Jeff (Adam Neal Smith) doit annoncer aux amis de Mark la mort de celui-ci. Jeff, qui était le meilleur ami et le confident de Mark, découvre avec stupeur que le disparu entretenait une profonde amitié à distance avec Andrea (Alessandro Calza, co-scénariste), et apprend que ce mystérieux correspondant s’apprête à rendre visite à mark afin de le rencontrer en personne pour la première fois ! Bien qu’attristé par le décès de Mark, Andrea accepte l’invitation de Jeff à passer le voir avant de repartir en Italie. Les deux hommes endeuillés traversent alors ensemble les durs lendemains de cette tragédie qui les unit, et une relation prend peu à peu forme… Dans ce deuxième long métrage tout en subtilité et en élégance, le réalisateur malais Yen Tan (Happy Birthday) se paie un hommage au célèbre My Dinner with Andre de Louis malle. Une cinématographie privilégiant les plans rapprochés et les performances sobres des acteurs mettent efficacement en valeur la tension érotique qui s’installe progressivement entre Andrea et Jeff. Ciao constitue une réflexion non conventionnelle sur le deuil, l’amitié et l’amour à sens unique, au diapason de la génération du cellulaire et du Blackberry. Venez en bonne compagnie savourer ce petit bijou romantique. [-]

22 _21h30 | PGM 10 | Imperial

 
Dante's Cove
Sam Irvin | États-Unis | 2005 | video | 175 min | v.o. anglaise

Merveilleusement décadent, Dante’s Cove se déroule dans une petite ville côtière du sud de la Californie, peuplée de patineurs, d’adeptes du surf et d’étudiants. Les séduisants pensionnaires de l’hôtel Dante, un groupe branché de ... [+]

Merveilleusement décadent, Dante’s Cove se déroule dans une petite ville côtière du sud de la Californie, peuplée de patineurs, d’adeptes du surf et d’étudiants. Les séduisants pensionnaires de l’hôtel Dante, un groupe branché de gais, de lesbiennes, de bisexuels et d’hétéros, sont tous à une étape de leur vie où, encore remplis de rêves et d’espoirs, ils doivent composer avec les dures réalités de la survie au jour le jour. Dans ce plaisir télévisuel coupable considéré comme le premier thriller gothique LGBT, notre brochette de charmants personnages se voit plongée dans un univers d’intrigues, de secrets et de chasséscroisés amoureux alors que le sinistre passé de la ville revient hanter le présent. et comme l’exigent les lois du genre, folie, meurtre, sexe (en bonne quantité) et trahison sont au rendez-vous, avec un résultat des plus réjouissants. Dans cette troisième saison, la distribution s’élargit avec l’arrivée de Reichen Lehmkuhl (The Amazing Race), Jenny Shimizu et Jenson Atwood (Noah’s Arc) dans le rôle de Griffin, l’envoûteur bisexuel qui multiplie les conquêtes parmi les résidants de Dante’s Cove. Fidèle à sa tradition consistant à présenter chaque année des séries télévisées difficilement accessibles, image+nation offre cette fois une délectable gâterie pour l’oeil au contenu dramatique suffisamment intense pour vous captiver et vous satisfaire pleinement les sens. Laissez-vous entraîner dans un moment de pur hédonisme télévisuel. [-]

23 _13h30 | PGM 12 | Imperial

SITE OFFICIEL

 
Sex Positive
Daryl Wein | États-Unis | 2008 | video | 76 | v.o. anglaise

Un message unique et succinct, que nous tenons aujourd’hui pour acquis – « ce n’est pas le sexe qui rend malade, mais bien la maladie » – a remis en question une décennie ... [+]

Un message unique et succinct, que nous tenons aujourd’hui pour acquis – « ce n’est pas le sexe qui rend malade, mais bien la maladie » – a remis en question une décennie de « moralité mal placée déguisée sous forme de conseils médicaux ». Avec ce premier documentaire, le réalisateur Daryl Wein nous présente un portrait fascinant de Richard Berkowitz, membre tombé dans l’oubli d’une coalition invraisemblable constituée pour promouvoir la sexualité sans risques. aujourd’hui presque abandonné de tous et vivant dans le dénuement, Berkowitz raconte sa vie extraordinaire et comment, issu de la classe ouvrière libérale, il est devenu prostitué de premier ordre. Tandis qu’une peste mortelle décime, divise et stigmatise la population gaie de new york, Berkowitz écrit, en collaboration avec l’activiste et musicien renommé michael Callen, How to Have Sex in an Epidemic: One Approach, devenu une véritable bible en matière d’éducation sexuelle et de sexualité sans risques. Cependant, parce qu’il préconisait des stratégies et des comportements plus radicaux que la maladie elle-même, certains ont décrété que Berkowitz se détestait lui-même et avait une attitude négative envers le sexe. Étude divertissante et instructive sur la fierté, les préjugés et la promiscuité, Sex Positive rend hommage au courage et à la ténacité de ce pionnier du sécurisexe. [-]

23 _15h00 | PGM 13 | J.A. de Seve

 
Nights in Black Leather
Ignatio Rotkowski | États-Unis | 1973 | 35mm | 77 min | v.o. anglaise

Nights in Black Leather a propulsé Peter Berlin – avec sa démarche caractéristique, ses jeans ultra ajustés et son corps ferme et musclé – sur la scène internationale (et dans les fantasmes de milliers ... [+]

Nights in Black Leather a propulsé Peter Berlin – avec sa démarche caractéristique, ses jeans ultra ajustés et son corps ferme et musclé – sur la scène internationale (et dans les fantasmes de milliers d’hommes gais). Dans ce film légendaire, Berlin lui-même est le point de mire : un immigrant allemand qui erre dans les rues de San Francisco à la recherche d’aventures. Avec ses scènes torrides croquées un peu partout dans la ville, Nights in Black Leather soulève les passions en même temps qu’il constitue une capsule témoin érotique de la vie gaie dans le San Francisco du début des années 1970. Nights in Black Leather a fait salle comble partout dans le monde pendant des mois et a contribué dans une certaine mesure à consacrer sur le plan artistique les films érotiques destinés aux hommes gais. Revivez ces moments sensuels, découvrez de quoi il en retournait au juste et qui était Peter Berlin, l’homme et la légende. Fruit d’un autre projet de restauration de l’Outfest Legacy project, Nights in Black Leather célèbre cette année son 35e anniversaire. venez (re)faire l’expérience du phénomène Peter Berlin ! [-]

23 _19h00 | PGM 14 | Imperial
Également dans ce programme : Island Sunrise


SITE OFFICIEL

 
Island Sunrise
Tom Graeff | États-Unis | 1954 | video | 5 min | v.o. anglaise

Un court métrage plein de tendresse réalisé en 1954 par Tom Graeff pour faire connaître Hollywood à son compagnon, un acteur. ... [+]

Un court métrage plein de tendresse réalisé en 1954 par Tom Graeff pour faire connaître Hollywood à son compagnon, un acteur. [-]

23 _19h00 | PGM 14 | Imperial
Également dans ce programme : Nights in Black Leather



  DÉLICES LESBIENS

 
The Insomniacs
Kami Chisholm | États-Unis | 2008 | video | 8 min | v.o. anglaise

Bell est insomniaque. À l’occasion d’une de ses nuits blanches, elle se rend à une réunion des Insomniaques anonymes de son quartier, à trois heures du matin. Elle y rencontre Helena, la femme qui ... [+]

Bell est insomniaque. À l’occasion d’une de ses nuits blanches, elle se rend à une réunion des Insomniaques anonymes de son quartier, à trois heures du matin. Elle y rencontre Helena, la femme qui habite ses rêves éveillés. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, No Bikini, Les lapines, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


 
Operated by Invisible Hands
Nicole Bending | États-Unis | 2007 | video | 7 min | v.o. anglaise

Un délicieux petit film animé où deux poupées antiques s’avouent les sentiments qu’elles éprouvent secrètement l’une pour l’autre. ... [+]

Un délicieux petit film animé où deux poupées antiques s’avouent les sentiments qu’elles éprouvent secrètement l’une pour l’autre. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, No Bikini, Les lapines, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


SITE OFFICIEL

 
In Twilight's Shadow
T.M. Scorzafava | États-Unis | 2008 | 35mm | 12 min | v.o. anglaise

Suspendue dans un état de flottement autoimposé entre ombre et lumière, notre héroïne affronte un ennemi qui menace l’être mortel qu’elle aime, dans cette délicieuse histoire d’amour à saveur vampirique. ... [+]

Suspendue dans un état de flottement autoimposé entre ombre et lumière, notre héroïne affronte un ennemi qui menace l’être mortel qu’elle aime, dans cette délicieuse histoire d’amour à saveur vampirique. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, No Bikini, Les lapines, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


 
Worst Case Scenario: Femme Edition
Mary Guzmán | États-Unis | 2008 | video | 5 min | v.o. anglaise

Un petit guide en super-8 expliquant aux butches comment traiter leur compagne. ... [+]

Un petit guide en super-8 expliquant aux butches comment traiter leur compagne. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Sleep Lines, No Bikini, Les lapines, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


 
Sleep Lines
Kathleen Mullen | Canada | 2008 | 16mm | 7 min | san dialogue

Lors d’un après-midi ensoleillé, alternant entre le rêve et l’éveil, un couple s’unit puis se sépare. ... [+]

Lors d’un après-midi ensoleillé, alternant entre le rêve et l’éveil, un couple s’unit puis se sépare. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, No Bikini, Les lapines, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


 
No Bikini
Claudia Morgado Escanilla | Canada | 2007 | 35mm | 9 min | v.o. anglaise

Pendant plusieurs splendides semaines passées dans un camp de vacances, Robin, 9 ans, se fait passer pour un garçon en omettant d’enfiler le haut de son bikini. ... [+]

Pendant plusieurs splendides semaines passées dans un camp de vacances, Robin, 9 ans, se fait passer pour un garçon en omettant d’enfiler le haut de son bikini. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, Les lapines, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


 
Les lapines
Françoise Doherty & Mél Hogan | Canada | 2008 | video | 4 min | v.o. anglaise

Deux lapines vivant dans des univers différents tombent follement amoureuses, voyagent jusqu’au bout du monde puis adoptent avec bonheur huit œufs pour fonder la famille parfaite. Ça vous rappelle quelque chose ? ... [+]

Deux lapines vivant dans des univers différents tombent follement amoureuses, voyagent jusqu’au bout du monde puis adoptent avec bonheur huit œufs pour fonder la famille parfaite. Ça vous rappelle quelque chose ? [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, No Bikini, The Vicious & the Delicious, Pages of a Girl


 
The Vicious & the Delicious
Tonnette Stanford | Australie | 2007 | video | 8 min | v.o. anglaise

Un court feuilleton dramatique outrageusement kitch qui nous vient d’Australie. ... [+]

Un court feuilleton dramatique outrageusement kitch qui nous vient d’Australie. [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, No Bikini, Les lapines, Pages of a Girl


SITE OFFICIEL

 
Pages of a Girl
Monica Palazzo | Brésil | 2008 | 35mm | 20 min | v.o. portugaise | s-t.a_en

En 1955, la jeune Ingrid postule un emploi dans une librairie. sous l’experte direction de sa séduisante formatrice, elle apprend des choses qu’on ne trouve pas dans les livres… ... [+]

En 1955, la jeune Ingrid postule un emploi dans une librairie. sous l’experte direction de sa séduisante formatrice, elle apprend des choses qu’on ne trouve pas dans les livres… [-]

23 _19h00 | PGM 15 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Insomniacs, Operated by Invisible Hands, In Twilight's Shadow, Worst Case Scenario: Femme Edition, Sleep Lines, No Bikini, Les lapines, The Vicious & the Delicious



 
Filth and Wisdom
Madonna | Grande Bretagne | 2008 | 35mm | 92 min | v.o. anglaise

Filth and Wisdom (Obscénité et vertu) devrait avoir pour sous-titre Colocataires désespérés. A.K., maître sado-maso, s’emploie à redéfinir l’art de la monte lorsqu’il n’ennuie pas ses colocataires avec des déclarations à la Borat. La ... [+]

Filth and Wisdom (Obscénité et vertu) devrait avoir pour sous-titre Colocataires désespérés. A.K., maître sado-maso, s’emploie à redéfinir l’art de la monte lorsqu’il n’ennuie pas ses colocataires avec des déclarations à la Borat. La danseuse de ballet Holly doit apprendre de nouveaux pas pour survivre et l’aide-pharmacienne, Juliette, pique des pilules pour aider les malheureux en Afrique pendant qu’elle se chamaille avec son patron Sandeep à propos de… tout. Une fable coquine et sexy sur trois personnages en quête d’un script et qui, à la place, trouvent Madonna… et, peut-être, une lueur au bout du tunnel ! Le moustachu chanteur principal du groupe de musique gitane punk à sensation Gogol Bordello est au centre de ces Confessions sur grand écran de Madonna. Décrivant sa première réalisation Filth and Wisdom comme « son école de cinéma », la Material Girl a débauché le scénariste Dan Cadan, qui avait déjà travaillé avec son ex-mari, et fait appel à des membres de la bande d’East Enders et à Francesca Kingdon, ancienne de Footballers Wives. Véritable épisode prolongé de Coronation Street sur le crack, Filth and Wisdom est dans l’ensemble peu obscène et très vertueux, mais Madonna maintient le tout grâce à une bande-son extraordinaire ! [-]

23 _21h15 | PGM 16 | Imperial

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Antarctica
Yair Hochner | Israël | 2008 | video | 110 min | v.o. hébreuse | s-t.a_en

Tous les deux gais, Omer et Shirley partagent des inquiétudes qui dépassent de loin leur mère shoshanna (le travelo supernova israélien Yoam Huberman), toujours bien intentionnée mais envahissante, l’exemple parfait de la « mère ... [+]

Tous les deux gais, Omer et Shirley partagent des inquiétudes qui dépassent de loin leur mère shoshanna (le travelo supernova israélien Yoam Huberman), toujours bien intentionnée mais envahissante, l’exemple parfait de la « mère juive infernale par excellence ». À l’approche de la trentaine, Omer veut à tout prix trouver l’amour, et même si Shirley se tape déjà la nana la plus hot de Tel-Aviv, ils ne sont pas pour autant prêts pour la vie casanière. entre-temps, le magnifique Boaz est troublé lorsque deux beaux mecs aux attraits bien différents viennent interrompre ses conquêtes d’une nuit en série. L’ami d’Omer, Miki, un accro des relations éclair, fait la rencontre de l’envoûtant Ronen. que ce soit pure coïncidence ou création intelligente, rien de moins qu’un big bang extraordinaire viendra réorganiser cette galaxie peuplée de magnifiques (c’est le moins qu’on puisse dire) et confuses (légèrement) étoiles filantes des deux sexes ! Réalisé par Yair Hochner, Antarctica poursuit non sans audace la tradition israélienne consistant à présenter des scènes de sexe torrides, réalistes et passionnées, et constitue un gentil hommage queer à Michael Winterbottom et à son film Wonderland. À l’encontre de Good Boys et du controversé succès de l’an dernier, The Bubble, ce film mouvementé porte son regard sur les difficultés de la vie domestique et des relations interpersonnelles. avec une trame sonore propice à l’introspection qui séduira tout autant la dyke secrète que l’emo-boy, Antarctica vous garantit un plaisir automnal qui vous réchauffera le coeur. [-]

24 _17h00 | PGM 17 | Imperial

 
Wrangler: Anatomy of an Icon
Jeffrey Schwarz | États-Unis | 2008 | video | 85 min | v.o. anglaise

Jack Wrangler a été l’un des premiers héros de la porno gaie, un artiste qui a contribué à faire en sorte que cet art évolue des simples petits films présentés dans des cinémas ... [+]

Jack Wrangler a été l’un des premiers héros de la porno gaie, un artiste qui a contribué à faire en sorte que cet art évolue des simples petits films présentés dans des cinémas clandestins à des longs métrages annoncés dans le métro de new york. et ce n’était là que le début. Wrangler: Anatomy of an Icon retrace le parcours du très gai Wrangler, qui devint par la suite une grande star de la porno straight avant de quitter l’industrie des films pour adultes pour épouser une femme nettement plus âgée que lui et faire carrière sur Broadway. Le réalisateur Jeffrey schwarz réussit à donner un sens à une série de choix personnels en apparence contradictoires en explorant les circonstances derrière ces choix au moyen de récits à la première personne et de souvenirs des collègues et amis de Wrangler. L’homme derrière l’icône se révèle petit à petit grâce à des documents d’archives de son enfance et des extraits de ses films. Wrangler est en partie un homme timide qui s’inquiète d’être perçu comme une poule mouillée, et en partie un super héros gai. au-delà des récits personnels, le film explore l’impact de Wrangler qui, déjà dans les années 1970, s’affichait en tant qu’homosexuel et a inspiré des générations de queers. Un film exaltant sur l’importance de vivre pleinement sa vie, que vous n’oublierez pas de sitôt. [-]

24 _19h00 | PGM 18 | Imperial
Également dans ce programme : Toybox


 
Toybox
Wrik Mead | Canada | 2007 | video | 10 min | san dialogue

Dans le style inimitable de Mead, Toybox marie l’abject et la légèreté dans une série d’animations fondées sur des manipulations du jouet le plus mal utilisé de tous : le pénis. ... [+]

Dans le style inimitable de Mead, Toybox marie l’abject et la légèreté dans une série d’animations fondées sur des manipulations du jouet le plus mal utilisé de tous : le pénis. [-]

24 _19h00 | PGM 18 | Imperial
Également dans ce programme : Wrangler: Anatomy of an Icon



 
Another Gay Sequel: Gays Gone Wild!
Todd Stephens | États-Unis | 2008 | 35mm | 95 min | v.o. anglaise

Another Gay Movie a connu un vif succès lors d’image+nation 19, ce qui n’avait rien d’étonnant : le film mettait en scène un groupe de beaux acteurs dans des situations enlevantes et risquées où ... [+]

Another Gay Movie a connu un vif succès lors d’image+nation 19, ce qui n’avait rien d’étonnant : le film mettait en scène un groupe de beaux acteurs dans des situations enlevantes et risquées où quatre jeunes gais étaient prêts à tout pour ne plus être puceaux. Dans Another Gay Sequel: Gays Gone Wild!, les choses se compliquent un peu lorsque les jeunes hommes décident d’aller passer la semaine de relâche à Fort Lauderdale, où ils se lancent tête première dans un concours vraiment farfelu pour voir lequel d’entre eux fera le plus de conquêtes avant la fin de leurs vacances. Jonah Blechman, Jake Mosser, Jimmy Clabots et Aaron Michael Davies incarnent les copains en rut. La distribution comprend aussi Rupaul et Lady Bunny dans le rôle des maîtres de cérémonie du concours, et l’artiste Brent Corrigan dans le rôle de Stan the Merman ; on y voit également Perez Hilton et Scott Thompson dans des apparitions éclair, et la fabuleuse Lypsinka dans les rôles de monsieur et madame Wilson. Ajoutez à cela une profusion de scènes de nudité gratuite et de tordantes références pop – allant de Beach Blanket Bingo à Mean Girls, et j’en passe des meilleures – et vous voici en face d’une suite bien lubrique ! [-]

24 _21h15 | PGM 19 | Imperial
Également dans ce programme : Neurotica


SITE OFFICIEL

 
Neurotica
Nick Wauters | États-Unis | 2008 | video | 14 min | v.o. anglaise

qu’est-ce qui se passe dans la tête des clients d’un bar gai ? Ce n’est pas toujours très édifiant. ... [+]

qu’est-ce qui se passe dans la tête des clients d’un bar gai ? Ce n’est pas toujours très édifiant. [-]

24 _21h15 | PGM 19 | Imperial
Également dans ce programme : Another Gay Sequel: Gays Gone Wild!



BANDE-ANNONCE

 
Razzle Dazzle: A Journey into Dance
Darren Ashton | Australie | 2007 | video | 95 min | v.o. anglaise

Ce faux documentaire pince-sans-rire offre une vision complètement folle d’une troupe de danse d’enfants probablement hétéros et de leur professeur politiquement correct et trop zélé, M. Jonathon. Divertissement extravagant en technicolor qui allie le flair ... [+]

Ce faux documentaire pince-sans-rire offre une vision complètement folle d’une troupe de danse d’enfants probablement hétéros et de leur professeur politiquement correct et trop zélé, M. Jonathon. Divertissement extravagant en technicolor qui allie le flair de Ballroom Dancing et l’autodérision des Aventures de Priscilla, folle du désert, Razzle Dazzle apporte une touche digne de Christopher Guest au cinéma gai… et il était grand temps ! Les « Jazzzketeers » se préparent à affronter leur équipe rivale lors du plus grand concours de danse de l’année, mais quelles sont leurs chances de gagner avec un numéro sur le protocole de Kyoto ? La vision de la danse de M. Jonathon n’est pas nécessairement appréciée par le public et les juges, mais cette fois-ci, il a prévu de rendre l’ensemble un peu plus tape-à-l’oeil. Entrez dans un monde désopilant d’envahissantes mères de prodiges de la scène, de pères gais célèbres, de faste et de luxe, auquel vous ajoutez un cocktail de crises de nerfs et de laque à cheveux, et vous aurez réuni tous les ingrédients du prochain film culte classique gai ! [-]

25 _17h00 | PGM 20 | Imperial
Également dans ce programme : Bend It


 
Bend It
Jules Nurrish | Grande Bretagne | 2008 | video | 3 min | san dialogue

À partir d’un clin d’œil aux sculptures vivantes de Gilbert et George, Bend It joue avec les notions conventionnelles liées au genre. ... [+]

À partir d’un clin d’œil aux sculptures vivantes de Gilbert et George, Bend It joue avec les notions conventionnelles liées au genre. [-]

25 _17h00 | PGM 20 | Imperial
Également dans ce programme : Razzle Dazzle: A Journey into Dance



SITE OFFICIEL

 
Ice Blues
Ron Oliver | États-Unis | 2008 | video | 90 min | v.o. anglaise

Un corps congelé et un don mystérieux ne forment que la partie visible de l’iceberg dans ce quatrième volet adapté pour le grand écran des romans éponymes de Richard Stevenson. Sa douce moitié Tim ... [+]

Un corps congelé et un don mystérieux ne forment que la partie visible de l’iceberg dans ce quatrième volet adapté pour le grand écran des romans éponymes de Richard Stevenson. Sa douce moitié Tim fait appel aux services de Donald pour en apprendre davantage sur ce don, et Donald et Tim devront faire équipe pour lutter contre un réseau de pornographie infantile, de sinistres associés et certains démons personnels dans ce volet plus prenant que jamais des aventures de Donald Strachey ! [-]

25 _19h00 | PGM 21 | Imperial

BANDE-ANNONCE

 
Out Late
Beatrice Alda & Jennifer Brooke | États-Unis | 2008 | video | 62 min | v.o. anglaise

Out Late raconte l’histoire de cinq personnes qui ont révélé leur homosexualité plus tard que le font habituellement la plupart des gens. De Cathy, qui, pendant 24 ans, n’a pas osé avouer la ... [+]

Out Late raconte l’histoire de cinq personnes qui ont révélé leur homosexualité plus tard que le font habituellement la plupart des gens. De Cathy, qui, pendant 24 ans, n’a pas osé avouer la relation homosexuelle qu’elle vivait avec sa partenaire pour finir par dévoiler timidement son orientation à Elaine, 81 ans, qui s’est littéralement précipitée hors du placard, il y a deux ans, ce film est le reflet d’une très grande diversité. La plupart de ces personnes savaient dès leur jeune âge qu’elles étaient homosexuelles, mais craignaient de révéler leur orientation. Plusieurs ont eu des enfants et de longs mariages hétérosexuels, et n’ont décidé de divulguer leur homosexualité qu’après le décès de leur conjoint. Chacune de ces personnes parle de la liberté qu’elle a ressentie après avoir enfin reconnu son homosexualité et s’être montrée honnête avec ses proches. Même si, pour certaines d’entre elles, ce geste leur a coûté cher, elles auraient toutes souhaité l’avoir fait plus tôt. tout n’est pas rose, car nous voyons chaque personne affronter la solitude et certaines relations tendues, mais le message important qui se dégage de cette œuvre est qu’il vaut mieux vivre dans la vérité que de garder des secrets. après avoir vu ce film brillamment inspirant, on ne peut s’empêcher de s’estimer heureux d’être en vie. Out Late est un documentaire à ne pas manquer. [-]

25 _19h00 | PGM 22 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL

 
On the Other Hand Death
Ron Oliver | États-Unis | 2008 | video | 86 min | v.o. anglaise

Suivi alors qu’il a pris en filature l’agent de police Gina, le détective privé gai Donald Strachey se retrouve à genoux, encerclé de fusils. Il révèle qu’il a été recruté par le mari ... [+]

Suivi alors qu’il a pris en filature l’agent de police Gina, le détective privé gai Donald Strachey se retrouve à genoux, encerclé de fusils. Il révèle qu’il a été recruté par le mari de Gina, pour apprendre que celle-ci n’est pas mariée. Donald doit découvrir l’identité de cet ersatz de mari pour éviter d’autres ennuis. Comme si ce n’était pas assez d’esquiver les poursuites et de se battre contre le séduisant ex-partenaire de Tim, Donald doit également découvrir qui se cache derrière les attaques homophobes contre un couple de lesbiennes… Margot Kidder incarne une magnifique maîtresse d’école lesbienne débordante de vitalité pour son âge. [-]

25 _21h00 | PGM 23 | Imperial

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Bi The Way
Brittany Blockman & Josephine Decker | États-Unis | 2008 | video | 93 min | v.o. anglaise

Les vidéastes Britany Blockman et Josephine Decker ne laissent rien au hasard dans leur traversée du pays pour savoir s’il est vrai que l’on observe une augmentation soudaine du nombre de jeunes américains qui ... [+]

Les vidéastes Britany Blockman et Josephine Decker ne laissent rien au hasard dans leur traversée du pays pour savoir s’il est vrai que l’on observe une augmentation soudaine du nombre de jeunes américains qui se disent bisexuels. La représentation accrue de la bisexualité dans la culture populaire est-elle attribuable à une vague bi-chic, ou la génération « whatever » est-elle en train de vivre sa propre révolution sexuelle ? D’Evanston, Illinois, aux monts Ozarks, en Arkansas, et dans des dizaines de villes et de localités situées entre les deux, les réalisatrices ont rencontré toute une gamme de personnages fascinants. Les opinions varient quant à la définition de la bisexualité : est-ce une question de gourmandise ou d’incapacité de se décider, ou sommes-nous tous un peu bisexuels ? Les bisexuels recherchent-ils des partenaires multiples ? est-il possible pour les bisexuels de trouver l’âme sœur ? Les réalisatrices ne prétendent pas tout savoir, mais l’éventail de réponses qu’elles présentent dans ce film drôle et qui porte à réfléchir contribue à démystifier la bisexualité tout en abordant des questions comme l’homophobie intériorisée, le fait de grandir dans une famille gaie et l’affirmation de son identité. [-]

25 _21h00 | PGM 24 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL

 
Barcelona (Un mapa)
Ventura Pons | Espagne | 2008 | 35mm | 90 min | v.o. espagnole | s-t.f.

Se préparant à mourir, Ramon et Rosa demandent à leurs chambreurs invétérés de quitter leur appartement à paliers multiples d’ici une semaine. Lola, chic et cynique professeure de français, se rebiffe à cette idée. ... [+]

Se préparant à mourir, Ramon et Rosa demandent à leurs chambreurs invétérés de quitter leur appartement à paliers multiples d’ici une semaine. Lola, chic et cynique professeure de français, se rebiffe à cette idée. David, qui a dû mettre de côté ses rêves de devenir joueur de soccer professionnel, résiste alors qu’il soigne un genou abîmé. Entretemps, Violeta, une émigrée argentine, aborde Ramon avec une surprise, tandis que Rosa a du mal à révéler un passé tragique à son jeune frère gai. Les relations propriétaire-locataire deviennent une source inattendue de fausses intimités, de révélations et de rendez-vous galants dans cette étude de l’isolement, du désir et de la rédemption. Le réalisateur chevronné Ventura Pons renoue avec ses thèmes préférés (l’histoire, l’homosexualité et le travestisme) et traite du pouvoir des vêtements, qui peuvent dissimuler autant de choses qu’ils en révèlent. La mise en scène harmonieuse allège les va-et-vient entre l’absurde et le réalisme dans cette adaptation à l’écran de l’énorme succès de Barcelona, Mapa d’ombres de la prolifique dramaturge catalane Lluïsa Cunillé. Des séquences en noir et blanc et des scènes baignant dans des teintes voilées de sépia unissent un sombre passé à un présent incertain. Les grandes vedettes Nuria Espert et Josep Maria Pou donnent élégamment le ton à ce chef-d’oeuvre axé sur les personnages. [-]

26 _17h00 | PGM 25 | Imperial

  LOCAL HÉROES

 
Midnight Star
Attif Siddiqi | Canada | 2008 | video | 2 min | v.o. anglaise

Un vidéoclip mettant en vedette Tranie Tronic, qui souhaiterait que son amant soit davantage qu’une aventure passagère. ... [+]

Un vidéoclip mettant en vedette Tranie Tronic, qui souhaiterait que son amant soit davantage qu’une aventure passagère. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


SITE OFFICIEL

 
Sidestepped
Melodie Le Siege & Max Dore | Canada | 2008 | video | 10 min | san dialogue

Deux filles aux mentalités différentes se rencontrent et s’affrontent sans prononcer un seul mot. ... [+]

Deux filles aux mentalités différentes se rencontrent et s’affrontent sans prononcer un seul mot. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


 
Coupable
Jean-Paul Figasso | Canada | 2008 | video | 10 min | v.o. française

La liberté d’aimer est trop souvent encore un délit… ... [+]

La liberté d’aimer est trop souvent encore un délit… [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


 
Anhören
Ali El-Darsa | Canada | 2008 | video | 7 min | v.o. arabe | s-t.a_en

En utilisant la technique de la duplication de l’image pour représenter la dualité de la psyché, El-Darsa crée un dialogue entre les multiples facettes de lui-même. ... [+]

En utilisant la technique de la duplication de l’image pour représenter la dualité de la psyché, El-Darsa crée un dialogue entre les multiples facettes de lui-même. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


 
Bonne mère
Maxime Desmons | Canada | 2007 | 35mm | 11 min | v.o. française | s-t.a_en

Dans ce poème nostalgique, le jeune Alfred parcourt les rues de Marseille à la recherche de sa mère, une prostituée avec qui il s’est brouillé. ... [+]

Dans ce poème nostalgique, le jeune Alfred parcourt les rues de Marseille à la recherche de sa mère, une prostituée avec qui il s’est brouillé. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


SITE OFFICIEL

 
Sérénade... en fragments
Marijo St. Amour | Canada | 2008 | video | 15 min | san dialogue

Sérénade en fragments. États d’âme mélancoliques en rêves éveillés. Autoportrait de Jami y en duel avec les muses. Images en mouvement tournées en harmonie sur les rails de son passé. ... [+]

Sérénade en fragments. États d’âme mélancoliques en rêves éveillés. Autoportrait de Jami y en duel avec les muses. Images en mouvement tournées en harmonie sur les rails de son passé. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


SITE OFFICIEL

 
Petit bois clôturé
Maxime Brouillet | Canada | 2008 | video | 5 min | san dialogue

Le bois est un huis-clos où peuvent se vivre toutes sortes de pulsions sexuelles, en secret, lorsqu’on a peur de ce que les autres penseraient si l’on osait s’écarter des comportements habituels qui ... [+]

Le bois est un huis-clos où peuvent se vivre toutes sortes de pulsions sexuelles, en secret, lorsqu’on a peur de ce que les autres penseraient si l’on osait s’écarter des comportements habituels qui sauvent les apparences. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche, Failure


SITE OFFICIEL

 
Son of the Preacher
Jasmine Gervais | Canada | 2008 | 16mm | 6 min | v.o. anglaise

Billy, fils du révérend, tombe sous le charme d’une mystérieuse et jolie jeune paroissienne. malheureusement pour lui, celle-ci a quelqu’un d’autre en tête. ... [+]

Billy, fils du révérend, tombe sous le charme d’une mystérieuse et jolie jeune paroissienne. malheureusement pour lui, celle-ci a quelqu’un d’autre en tête. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Les lapines, Une robe blanche, Failure


 
Les lapines
Françoise Doherty & Mél Hogan | Canada | 2008 | video | 4 min | v.o. anglaise

Deux lapines vivant dans des univers différents tombent follement amoureuses, voyagent jusqu’au bout du monde puis adoptent avec bonheur huit œufs pour fonder la famille parfaite. Ça vous rappelle quelque chose ? ... [+]

Deux lapines vivant dans des univers différents tombent follement amoureuses, voyagent jusqu’au bout du monde puis adoptent avec bonheur huit œufs pour fonder la famille parfaite. Ça vous rappelle quelque chose ? [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Une robe blanche, Failure


 
Failure
Nelson Henricks | Canada | 2008 | video | 7 min | v.o. anglaise

Dans ce dernier court métrage de Nelson Henricks, un lien insolite est établi entre des images de rasage – se rapportant aux rituels masculins et féminins – et des événements survenus durant l’adolescence. ... [+]

Dans ce dernier court métrage de Nelson Henricks, un lien insolite est établi entre des images de rasage – se rapportant aux rituels masculins et féminins – et des événements survenus durant l’adolescence. [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Une robe blanche


 
Une robe blanche
Dominic Goyer | Canada | 2007 | 35mm | 11 min | v.o. française | s-t.a_en

Dans cet univers trouble qu’est la famille, sommes-nous toujours les personnes que nous prétendons être ? ... [+]

Dans cet univers trouble qu’est la famille, sommes-nous toujours les personnes que nous prétendons être ? [-]

26 _19h00 | PGM 27 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Midnight Star, Sidestepped, Coupable, Anhören, Bonne mère, Sérénade... en fragments, Petit bois clôturé, Son of the Preacher, Les lapines, Failure



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Newcastle
Dan Castle | Australie | 2008 | 35mm | 100 min | v.o. anglaise

Le magnifique océan à proximité de la ville de Newcastle, en Australie, occupe le centre de la scène dans ce film sur le passage à la vie adulte. Ce long métrage raconte la ... [+]

Le magnifique océan à proximité de la ville de Newcastle, en Australie, occupe le centre de la scène dans ce film sur le passage à la vie adulte. Ce long métrage raconte la vie de Jesse (Lachlan Buchanan), qui se promène souvent sans chemise, de son frère Fergus (Xavier samuel), de son demi-frère Victor (Reshad Strik) et de leurs amis. À l’exception de Fergus, qui s’intéresse davantage à l’un des copains de Jesse qu’au surf, les garçons sont des surfeurs inconditionnels dont la vie se résume à leurs planches, aux filles et à l’océan. Les rivalités servent de motivation, et aucune n’est plus féroce que celle qui oppose Jesse et Victor. ayant besoin d’un répit, Jesse et ses copains prennent congé et s’évadent sur une plage loin des pressions de la vie, le temps d’une fin de semaine. L’exploration sexuelle et les frasques d’adolescents y sont au rendez-vous jusqu’à l’arrivée de Victor et de sa bande qui, eux, cherchent les ennuis. Comme on peut s’en douter, une tragédie survient, laquelle changera la vie de chacun à jamais. Les belles prises de vue sous-marines et hors de l’eau mettent en valeur les couleurs brillantes de la mer et du paysage, sans oublier les corps sculpturaux des surfeurs et leurs mouvements provocateurs. [-]

26 _19h15 | PGM 26 | Imperial

BANDE-ANNONCE

 
Les chansons d'amour
Christophe Honoré | France | 2007 | 35mm | 95 min | v.o. française

Comédie musicale moderniste sur la fluidité sexuelle, l’amour, la perte d’un être aimé et le bonheur, Les Chansons d’amour séduit en même temps qu’il est empreint d’une douceur amère. Dans son plus récent film, ... [+]

Comédie musicale moderniste sur la fluidité sexuelle, l’amour, la perte d’un être aimé et le bonheur, Les Chansons d’amour séduit en même temps qu’il est empreint d’une douceur amère. Dans son plus récent film, Christophe Honoré (Ma mère, Dans Paris) suit les aventures d’un jeune couple, Ismaël (Louis Garrel, The Dreamers) et Julie (Ludivine sagnier), qui – dans l’espoir d’injecter du piquant dans une relation en perte de vitesse – se lance dans un ménage à trois enjoué mais non dépourvu d’attachement émotionnel avec Alice (Clotilde Hesme). Frappe ensuite une tragédie, qui a pour effet de confronter ces jeunes parisiens à la fragilité de la vie et de l’amour. tout semble perdu jusqu’au moment où Ismaël se rend compte qu’il est dragué par un beau jeune garçon nommé Erwann (Grégoire Leprince-Ringuet), dont le profond dévouement et l’innocence font contrepoids à sa douleur. Parcourant en dansant les rues de Paris, nos jeunes héros chantent avec énergie, humour et émotion dans cette comédie musicale douce-amère, inspirée des Parapluies de Cherbourg, qui séduira le coeur tout autant qu’elle remontera le moral. [-]

26 _21h15 | PGM 28 | Imperial

 
Gay… et après ?
Jean-Baptiste Erreca | France | 2007 | video | 100 min | v.o. française | s-t.a_en

Gay… et après ? débute avec une sérénade chantée devant deux millions de personnes LGBT par la militante et animatrice de télévision La prohibida, lors de la parade Europride 2007, à Madrid. À l’autre ... [+]

Gay… et après ? débute avec une sérénade chantée devant deux millions de personnes LGBT par la militante et animatrice de télévision La prohibida, lors de la parade Europride 2007, à Madrid. À l’autre bout du monde, la star d’Internet et professeur de français Didier Zhang explique l’histoire des gais à ses étudiants. Dans la ville de New York en perpétuel mouvement, Frank Leon Roberts examine les divisions sociales et raciales entre Christopher street et Chelsea. Philipp Tanzer, archange berlinois toujours vêtu de cuir, médite sur la vitalité perdue du quartier gai de Berlin tout en déplorant les rencontres d’un soir et les ravages de la drogue. Pendant que Daniel et Naira redéfinissent leur vision de l’amour, Anna Margarita Albelo se met en quête de ses racines lesbiennes à Cuba, tandis que des lesbiennes parisiennes regrettent la fermeture de leur studio 54, le Pulp. Assistons-nous à l’avènement d’une nouvelle ère de militantisme LGBT alors que les révolutions roses dans le monde entier sont sabordées par le consumérisme, l’intégration et la répression politique ? Jean-Baptiste Erreca (Cowboy Forever) a rassemblé six documentaristes français pour réaliser cette enquête vivante, trépidante et tonifiante sur les luttes LGBT aux quatre coins du monde. Extrêmement divertissant, Gay… et après ? s’interroge sur les nouvelles crises identitaires, les enjeux et les réalités des nouvelles prises de conscience LGBT à l’ère de Facetube. [-]

26 _21h15 | PGM 29 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
All My Life (Toul Omiri)
Maher Sabry | Égypte | 2008 | video | 120 min | v.o. arabe | s-t.a_en

Une rupture soudaine dévaste Rami, comptable de 26 ans et amateur de danse. au moment même où son monde s’effondre, sa meilleure copine de fille, Dalia, érudite et féministe, décide d’aller faire un doctorat ... [+]

Une rupture soudaine dévaste Rami, comptable de 26 ans et amateur de danse. au moment même où son monde s’effondre, sa meilleure copine de fille, Dalia, érudite et féministe, décide d’aller faire un doctorat en Californie. Entre-temps, son autre « copine de fille », Kareem, médecin respecté, échappe de justesse à une arrestation à bord du Queen Boat, dans un incident qui provoque des secousses sismiques dans leurs vies personnelles et professionnelles. À mesure que l’autosatisfaction de Rami est mise à l’épreuve par des rencontres torrides avec de magnifiques étrangers, se pourrait-il que sa propre sécurité personnelle soit compromise ? Au coeur de ce premier film égyptien ouvertement gai se trouve la célèbre cause « Cairo 52 ». Filmé sur une période de trois ans et financé de façon indépendante dans le but d’éviter toute allégation de partialité antiarabe ou pro-occidentale, ce bijou de film, généreux et réfléchi, de Maher Sabry rassemble des comédiens et des techniciens de différentes nations arabes. politique et érotique à souhait, All My Life dépeint les tensions entre l’acceptation et le mépris de soi, le courage et la lâcheté, le féminisme et le fondamentalisme. Puissante dénonciation de l’autoritarisme, ce chef-d’oeuvre de Sabry rappelle au mouvement de libération LGBT le besoin urgent et immédiat d’agir. Tenant son titre du succès éponyme de Mohammad Abdel-Wahab, All My Life est un tour de force de la trempe de A Jihad for Love, présenté l’an dernier. [-]

27 _17h00 | PGM 30 | Imperial

SITE OFFICIEL

 
Girl Inside
Maya Gallus | Canada | 2007 | video | 78 min | v.o. anglaise

Madison, grande connaisseuse de martini-pomme et skateuse, se prépare à vivre la transformation de sa vie pendant que vivien, sa flamboyante grand-mère de 80 ans, l’encourage à vivre une vie de star! Le doux ... [+]

Madison, grande connaisseuse de martini-pomme et skateuse, se prépare à vivre la transformation de sa vie pendant que vivien, sa flamboyante grand-mère de 80 ans, l’encourage à vivre une vie de star! Le doux choc intergénérationnel des cultures sur la vision de la mode et du comportement féminin qui en résulte nous rappelle en toute simplicité comment se forgent les conceptions et les interprétations de la notion de genre. Filmé sur une période de trois ans, le film couvre les hauts et les bas de la transition de Madison – et sa découverte de l’amour inconditionnel et inattendu de son meilleur ami Cameron. Alors que le fils et le frère cèdent la place à la fille et à la sœur, la famille de Madison, qui vit dans un village rural du Nouveau-Brunswick, fait preuve d’une bienveillance extraordinaire malgré la pression. Ce documentaire chaleureux et humoristique nous donne un aperçu de ce que peuvent ressentir les filles – à l’intérieur. Fort appréciées dans le monde du documentaire, Maya Gallus et Justine Pimlott (Fag Hags: Women Who Love Gay Men) nous reviennent avec un film gagnant d’un prix Gemini sur la découverte de l’identité sexuelle. Girl Inside brosse un portrait émouvant d’une famille en transition et des étranges douleurs et plaisirs qui naissent d’une deuxième rencontre avec soi. [-]

27 _19h00 | PGM 32 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL

 
The Lost Coast
Gabriel Fleming | États-Unis | 2008 | 35mm | 74 min | v.o. anglaise

Jasper, jeune homme peu sûr de lui fiancé à Wendy, retrouve ses amis du secondaire Lily et Mark pour une soirée d’Halloween mémorable. La gothique Lily, ancien flirt du secondaire de Mark, son ami ... [+]

Jasper, jeune homme peu sûr de lui fiancé à Wendy, retrouve ses amis du secondaire Lily et Mark pour une soirée d’Halloween mémorable. La gothique Lily, ancien flirt du secondaire de Mark, son ami gai, est à présent sa colocataire. Pendant que les jeunes désabusés dans la vingtaine se rendent au coeur du Castro, il apparaît clairement que leur amitié s’est étiolée. Caleb, nerd incapable de tenir sa langue et amant occasionnel de Mark, fera éclater les choses au grand jour. assailli par de joyeux fêtards et espérant trouver un peu d’ecstasy, le triste trio se lance à la recherche de Shanti, dealer insaisissable. Jasper et Mark entament un jeu émotif furtif qui révèle peu à peu les profondes ambiguïtés qui teintent leur amitié. Avec son titre inspiré d’un segment particulièrement dangereux de la côte de la Californie et d’un jeu de Xbox, ce deuxième long métrage de Gabriel Flemming tient à la fois du film de coming out et du mumblecore. Sa narration non linéaire reflète efficacement le cheminement complexe au terme duquel les protagonistes finissent par faire la lumière sur eux-mêmes. La bande-son éthérée vient souligner l’étrange gaieté de l’Halloween et entraîne le spectateur dans une douce transe audiovisuelle fantaisiste. [-]

27 _19h15 | PGM 31 | Imperial
Également dans ce programme : The Lonely Lights. The Colour of Lemons


SITE OFFICIEL

 
The Lonely Lights. The Colour of Lemons
Benjamin M Piety | États-Unis | 2007 | 35mm | 16 min | v.o. anglaise

Une magnifique réflexion sur l’amour, le désir et la sexualité, où défilent une série de souvenirs évocateurs. ... [+]

Une magnifique réflexion sur l’amour, le désir et la sexualité, où défilent une série de souvenirs évocateurs. [-]

27 _19h15 | PGM 31 | Imperial
Également dans ce programme : The Lost Coast



 
Annie Leibovitz: Life Through a Lens
Barbara Leibovitz | États-Unis | 2006 | video | 83 min | v.o. anglaise

Seule femme et deuxième portraitiste vivante à avoir exposé à la national portrait Gallery, à Washington, D.C., Annie Leibovitz a produit des photos commerciales légendaires qui méritent amplement un budget de film indépendant ! ... [+]

Seule femme et deuxième portraitiste vivante à avoir exposé à la national portrait Gallery, à Washington, D.C., Annie Leibovitz a produit des photos commerciales légendaires qui méritent amplement un budget de film indépendant ! Enfin passée de l’autre côté de l’objectif, la photographe renommée de Rolling Stone et de Vanity Fair relate sa vie, cadrée par des fenêtres de voitures ou autres hublots et sur fond de road trips et de révolutions. Instigatrice de controverse prudente, Annie nous parle de sa relation déterminante et peu orthodoxe avec Susan Sontag et de la maternité à l’âge de 51 ans. La réalisatrice de documentaires primée Barbara Leibovitz a réalisé une œuvre impeccable où contenu et forme se complètent à merveille, qui sied parfaitement à la vie si bien vécue de sa sœur dans le domaine de la photographie commerciale. Le style de la jeune Leibovitz trahit son expérience de travail à Entertainment Tonight, entremêlant généreusement des scènes de la séance de photo pour le film Marie Antoinette de Sofia Coppola avec des images d’archives, des vidéos maison intimes et des photos provenant des archives personnelles d’Annie. Réflexion élogieuse sur le mode de vie américain (rappelant un peu celui de Keith Haring), le film présente des entrevues avec des célébrités telles que Mikhail Baryshnikov, Hillary Clinton, Yoko Ono, Patti Smith, Gloria Steinem, Jason Schwartzman, Whoopi Goldberg et bien d’autres encore. [-]

27 _21h00 | PGM 34 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Otto; Or, Up With Dead People
Bruce LaBruce | Can/Allemagne | 2008 | video | 94 min | v.o. anglaise

L’auteur queer Bruce LaBruce (Hustler White, Raspberry Reich) réussit un beau coup avec cette histoire de zombie à l’esprit d’aventure, de Liebestod (amour-mort), de soif de sang et de soif tout court. pâle, déguenillé ... [+]

L’auteur queer Bruce LaBruce (Hustler White, Raspberry Reich) réussit un beau coup avec cette histoire de zombie à l’esprit d’aventure, de Liebestod (amour-mort), de soif de sang et de soif tout court. pâle, déguenillé et puant, Otto est un jeune zombie qui attire les regards curieux alors qu’il chancelle et parcourt en bondissant un chemin qui ne mène nulle part en particulier. Il ne sait pas qui il est ou était, pas plus qu’il ne sait où il se dirige, mais il va bientôt devoir se nourrir à nouveau… et quiconque fait des avances à ce jeune mâle abandonné, muet et pâle, aura la surprise de sa vie… au lit. L’art imite la mort lorsqu’Otto rencontre la cinéaste underground Medea Yarn. Bien qu’elle soit déjà en train de réaliser un film de zombies, elle reconnaît une star en Otto, qui, pour le plus grand plaisir de sa réalisatrice, accepte de jouer dans son film le rôle qui correspond déjà à sa vie. Mais lorsqu’Otto se remémore l’agréable aventure amoureuse qu’il a autrefois vécue avec un autre jeune garçon, cela le lance sur un terrain inconnu et redoutable qui le forcera à concilier les divers éléments de sa vie et de sa mort. LaBruce se fait l’observateur d’unions charnelles voraces parfaitement dans le ton, qu’il double avec grâce d’une note triste et émouvante. L’incroyable succession d’organes engorgés et de liquides corporels associe avec aplomb soif d’amour et pulsion de mort. [-]

27 _21h15 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : The Last Son


SITE OFFICIEL

 
The Last Son
Bartholomew Sammut | Can/Ausralie | 2008 | video | 5 min | v.o. anglaise

Un jeune gai se rend compte de ce que sa « famille » attend de lui : qu’il commette un acte plutôt macabre. ... [+]

Un jeune gai se rend compte de ce que sa « famille » attend de lui : qu’il commette un acte plutôt macabre. [-]

27 _21h15 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Otto; Or, Up With Dead People



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Tru Loved
Stewart Wade | États-Unis | 2008 | video | 103 min | v.o. anglaise

Pour échapper au morne quotidien de la banlieue traditionnelle d’Agoura Hills où elle habite, Tru passe son temps à rêver qu’elle vit dans un foyer homosexuel du genre Leave It to Beaver ou ... [+]

Pour échapper au morne quotidien de la banlieue traditionnelle d’Agoura Hills où elle habite, Tru passe son temps à rêver qu’elle vit dans un foyer homosexuel du genre Leave It to Beaver ou qu’elle joue le rôle de Maria dans West Side Story. Tandis qu’elle évite les voyous du football et les clones de Paris et de Nicole, Tru est ébahie lorsque le beau quart-arrière Lodell lui fait du charme pour qu’elle devienne sa petite amie. Hélas, Tru découvre bientôt qu’elle n’est qu’une Katie Holmes pour son Tom Cruise. Tentant de concilier sa réalité particulière avec ses principes pro-homosexuels, Tru fonde une alliance de gais-hétérosexuels, où elle fait la rencontre d’un beau et séduisant hétéro, Trevor. Les complications s’ensuivent, et un mariage homosexuel (et aucunes funérailles) plus tard, Tru s’aperçoit que même les chemins détournés peuvent mener au vrai amour… Avec ce long métrage truffé de vedettes, Stewart Wade marque un touché ! Amusant et inspirant, Tru Loved déjoue les grandes attentes et aborde avec verve l’homophobie, les relations amoureuses interraciales et l’importance d’être soi-même. [-]

28 _17h00 | PGM 35 | Imperial
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!


 
How Do I Say This? I'm Gay!
Michael Bodie & Silas Howard | États-Unis | 2007 | video | 5 min | v.o. anglaise

Dans ce court métrage du réalisateur de By Hook or By Crook, une étudiante trouve le courage de révéler son homosexualité à sa mère avec l’aide de ses amis, tous des adeptes de ... [+]

Dans ce court métrage du réalisateur de By Hook or By Crook, une étudiante trouve le courage de révéler son homosexualité à sa mère avec l’aide de ses amis, tous des adeptes de la comédie musicale pour adolescents High School Musical. [-]

28 _17h00 | PGM 35 | Imperial
Également dans ce programme : Tru Loved



 
Clapham Junction
Adrian Shergold | Grande Bretagne | 2007 | 35mm | 120 min | v.o. anglaise

Un nouveau marié réussira-t-il à résister à l’attirance qu’il éprouve pour un serveur ingénu à l’occasion de la cérémonie célébrant sa propre union civile ? Un jeune prodige aux lèvres pulpeuses échappera-t-il aux voyous ... [+]

Un nouveau marié réussira-t-il à résister à l’attirance qu’il éprouve pour un serveur ingénu à l’occasion de la cérémonie célébrant sa propre union civile ? Un jeune prodige aux lèvres pulpeuses échappera-t-il aux voyous qui le harcèlent dans la cour d’école ? Ce beau mec dévoué et bien membré est-il réellement un batteur de gais ? Un politicien en vue osera-t-il dénoncer des actes de violence inacceptables ? Un prédateur sexuel finira-t-il par devenir la proie ? Cinq vignettes à la Robert Altman s’entremêlent pour former un tableau saisissant du milieu queer britannique. Dans cette oeuvre commandée par la BBC afin de commémorer le 40e anniversaire de la décriminalisation de l’homosexualité en Angleterre, le réalisateur Adrian Shergold et le surdoué du milieu théâtral Kevin Elyot brossent avec un plaisir pour le moins palpable un portrait pince-sans-rire des moeurs politiques et sexuelles contemporaines. Clapham Junction a suscité la controverse et en a choqué plus d’un en raison de son utilisation de clichés gais et hétéros pour examiner et dénoncer sans compromis les mécanismes de l’homophobie. Inspiré par le meurtre crapuleux, en 2005, de Jody Dobrowski, âgé de 24 ans, ce film à l’alléchante distribution – composée notamment de Rupert Graves et de James Wilby – vient nous rappeler que la libération gaie ne pourra malheureusement avoir lieu qu’au prix d’une éternelle vigilance. [-]

28 _19h00 | PGM 36 | Imperial

  GIRL ON GIRL

 
Loving Loretta
Andrea Gurtsche | Canada | 2008 | video | 22 min | v.o. anglaise

Dans une petite ville, une serveuse de café trouve le courage d’assumer ses vrais désirs. Ah, cette Loretta ! ... [+]

Dans une petite ville, une serveuse de café trouve le courage d’assumer ses vrais désirs. Ah, cette Loretta ! [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Happenstance, Late, Love Sucks, 510 Metres Above Sea Level, La dinde, Goodnight Vagina


 
Happenstance
Joyce Dragonosky | États-Unis | 2007 | video | 7 min | v.o. anglaise

Beth découvre qu’elle a énormément de choses en commun avec la nouvelle blonde de son fils. ... [+]

Beth découvre qu’elle a énormément de choses en commun avec la nouvelle blonde de son fils. [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Loving Loretta, Late, Love Sucks, 510 Metres Above Sea Level, La dinde, Goodnight Vagina


 
Late
Guinevere Turner | États-Unis | 2008 | video | 7 min | v.o. anglaise

Une cinématographie exceptionnelle et des dialogues du tonnerre font de ce dernier opus de mlle turner une autre intéressante étude sur les complexités de la vie, dont elle fait un portrait dévastateur. ... [+]

Une cinématographie exceptionnelle et des dialogues du tonnerre font de ce dernier opus de mlle turner une autre intéressante étude sur les complexités de la vie, dont elle fait un portrait dévastateur. [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Loving Loretta, Happenstance, Love Sucks, 510 Metres Above Sea Level, La dinde, Goodnight Vagina


SITE OFFICIEL

 
Love Sucks
Ingrid Jungermann & Sarah Winters | États-Unis | 2008 | video | 10 min | v.o. anglaise

Pour un couple de vampires, le concept d’éternité semble avoir un mordant particulier ! ... [+]

Pour un couple de vampires, le concept d’éternité semble avoir un mordant particulier ! [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Loving Loretta, Happenstance, Late, 510 Metres Above Sea Level, La dinde, Goodnight Vagina


 
510 Metres Above Sea Level
Kerstin Polte | Suisse | 2008 | video | 16 min | v.o. allemande | s-t.a_en

Deux étrangères se rencontrent lors d’une nuit sans lendemain. Elles hésitent, se reconnaissent puis se perdent, l’une dans l’autre et dans la nuit infinie. ... [+]

Deux étrangères se rencontrent lors d’une nuit sans lendemain. Elles hésitent, se reconnaissent puis se perdent, l’une dans l’autre et dans la nuit infinie. [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Loving Loretta, Happenstance, Late, Love Sucks, La dinde, Goodnight Vagina


 
La dinde
Anna Margarita Albelo | France | 2008 | 35mm | 10 min | v.o. française | s-t.a_en

Des enfants ingrats, un souper de dinde et une matriarche qui ne s’en laisse pas imposer. Ça va barder ! ... [+]

Des enfants ingrats, un souper de dinde et une matriarche qui ne s’en laisse pas imposer. Ça va barder ! [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Loving Loretta, Happenstance, Late, Love Sucks, 510 Metres Above Sea Level, Goodnight Vagina


SITE OFFICIEL

 
Goodnight Vagina
Stacey Sherman & Brie Turner-O'Banion | États-Unis | 2008 | video | 6 min | v.o. anglaise

Pour Meg March, 40 ans, une chose importe pardessus tout : obtenir un nouveau vagin. ... [+]

Pour Meg March, 40 ans, une chose importe pardessus tout : obtenir un nouveau vagin. [-]

28 _19h00 | PGM 38 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Loving Loretta, Happenstance, Late, Love Sucks, 510 Metres Above Sea Level, La dinde



SITE OFFICIEL

 
Be Like Others
Tanaz Eshaghian | Cdn/E-U/Iran | 2008 | video | 74 min | v.o. farsi | s-t.a_en

Observation intimiste et stoïque de la vie en Iran vue à travers les yeux de ceux qui vivent en marge, Be Like Others jette un regard provocateur sur une génération de jeunes hommes ... [+]

Observation intimiste et stoïque de la vie en Iran vue à travers les yeux de ceux qui vivent en marge, Be Like Others jette un regard provocateur sur une génération de jeunes hommes et femmes qui ont choisi de subir une chirurgie pour changement de sexe. En Iran, conformément à la loi musulmane, l’homosexualité est passible de mort. Paradoxalement, les opérations pour changement de sexe sont non seulement légales, mais bien- venues dans cette société qui accepte qu’on soit homme ou femme, mais n’admet aucune variante entre les deux. Le point de mire du film est la clinique du Dr Mehrjalali. C’est là que la réalisatrice Tanaz Eshaghian trouve les sujets de son film, parmi les patients du sympathique et progressiste médecin. Le plus intéressant de ces patients est sans doute Anoosh, un jeune homme de 20 ans qui devient une femme du nom d’Anahita, ce qui a pour effet d’aliéner Ali, son petit ami gai. Âgé de 24 ans, Ali trouve un certain réconfort auprès de Vida, qui a subi cette opération et a bien vécu l’ajustement qu’il implique. Les raisons pour lesquelles la loi musulmane contraint en Iran les hommes gais à des opérations et des ajustements aussi radicaux sont présentes, en filigrane, dans chaque scène de ce film, faisant de cette œuvre un véritable modèle en matière de traitement non dogmatique d’un sujet fort controversé. [-]

28 _19h15 | PGM 37 | ONF_NFB
Également dans ce programme : F to M


 
F to M
Sarah Claudon | France | 2006 | video | 8 min | v.o. française | s-t.a_en

Un transsexuel fait une réflexion sur sa vie en voix hors champ, pendant que défilent des images illustrant sa transition et l’élargissement de son univers social. ... [+]

Un transsexuel fait une réflexion sur sa vie en voix hors champ, pendant que défilent des images illustrant sa transition et l’élargissement de son univers social. [-]

28 _19h15 | PGM 37 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Be Like Others



 
L'ordre des mots
Cynthia Arra & Melissa Arra | France | 2007 | video | 75 min | v.o. francaise

« Est-ce qu’on appartient à l’humanité si on n’est ni un homme, ni une femme ? » voilà le point de départ de L’ordre des mots, un documentaire hautement pertinent qui explore avec ... [+]

« Est-ce qu’on appartient à l’humanité si on n’est ni un homme, ni une femme ? » voilà le point de départ de L’ordre des mots, un documentaire hautement pertinent qui explore avec intelligence l’univers de la transsexualité, de l’intersexualité et de la transidentité. À une époque où ces questions prennent de plus en plus d’importance tant dans le milieu médical, la place publique que les mouvements LGBT, le documentaire des cousines Arra vient jeter un salutaire pavé dans la mare de la sacrosainte binarité sexuelle. À travers les témoignages de six personnes transgenres et intersexuées, L’ordre des mots fait état de l’histoire personnelle souvent difficile de personnes aux cheminements complexes. Le documentaire aborde d’un œil critique les protocoles médicaux arbitraires qui sont en vigueur en France et donne un aperçu des actions entreprises par les mouvements transgenres qui, en plus de dénoncer l’oppression et la répression dont font l’objet les personnes transgenres et intersexuées, revendiquent une prise de parole à l’encontre du discours psychiatrique et médical assimilant la transsexualité à une maladie. Une réflexion passionnante et très actuelle sur notre rapport au concept d’identité. [-]

28 _21h00 | PGM 40 | ONF_NFB
Également dans ce programme : I & I. We, Tranzploitation


 
I & I. We
J. Bob Alotta | États-Unis | 2008 | video | 3 min | v.o. anglaise

Dans cette superbe méditation sur le respect des aînées butch, la jeune Bob se reconnaît dans une autre passagère. ... [+]

Dans cette superbe méditation sur le respect des aînées butch, la jeune Bob se reconnaît dans une autre passagère. [-]

28 _21h00 | PGM 40 | ONF_NFB
Également dans ce programme : L'ordre des mots, Tranzploitation


 
Tranzploitation
Rachael Matlow | Canada | 2008 | video | 8 min | v.o. anglaise

Suivez Kaleb à travers la forêt de la transsexualité, alors qu’il devient l’homme beau et fort qu’elle a toujours su qu’il serait. ... [+]

Suivez Kaleb à travers la forêt de la transsexualité, alors qu’il devient l’homme beau et fort qu’elle a toujours su qu’il serait. [-]

28 _21h00 | PGM 40 | ONF_NFB
Également dans ce programme : L'ordre des mots, I & I. We



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
To Each Her Own
Heather Tobin | Canada | 2008 | video | 112 min | v.o. anglaise

Banlieusarde dans la vingtaine, Jess (Hannah Hogan) est dans une situation épineuse. mariée à trevor (shaughnessy redden), elle tombe amoureuse de Casey (tracey rae), avec qui elle entame une aventure torride. D’un côté, il ... [+]

Banlieusarde dans la vingtaine, Jess (Hannah Hogan) est dans une situation épineuse. mariée à trevor (shaughnessy redden), elle tombe amoureuse de Casey (tracey rae), avec qui elle entame une aventure torride. D’un côté, il y a trevor, le mari de Jess, un bon gars qui voudrait fonder une famille, et de l’autre, Casey, qui voudrait que Jess sorte du placard et emménage avec elle. L’enfance de Jess a été inondée des menaces de sa mère à propos des dangers du lesbianisme. Jess est obsédée par l’idée d’avoir une famille « normale » et terrifiée de donner suite à ses désirs profonds. Le fait de vivre dans une ville qui semble compter bien plus que sa part d’homophobes renforce les craintes de Jess, malgré l’accueil à bras ouverts que lui réserve la communauté gaie. Jess a l’impression que, quoi qu’elle décide, elle sera critiquée et fera des malheureux. Lorsqu’elle apprend qu’elle est enceinte et que son aventure est exposée au grand jour, tout le monde doit déterminer comment vivre avec les conséquences des choix de Jess. [-]

28 _21h15 | PGM 41 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : What I Found in Great Aunt Nell's Closet


 
What I Found in Great Aunt Nell's Closet
Melissa Bouman | États-Unis | 2008 | video | 2 min | v.o. anglaise

À son grand plaisir, une femme trouve une boîte à images datant de la fin des années 1800, contenant les traces d’un passé mouvementé. ... [+]

À son grand plaisir, une femme trouve une boîte à images datant de la fin des années 1800, contenant les traces d’un passé mouvementé. [-]

28 _21h15 | PGM 41 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : To Each Her Own



 
Chuecatown (Boystown)
Juan Flahn | Espagne | 2007 | video | 100 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Un charmant quartier gai de Madrid devient la cible de Victor (Pablo Puyol, 20 Centimetros), un agent immobilier psychopathe. Le quartier attire aussi l’attention d’une équipe de détectives inhabituelle formée de Mila (Rosa María ... [+]

Un charmant quartier gai de Madrid devient la cible de Victor (Pablo Puyol, 20 Centimetros), un agent immobilier psychopathe. Le quartier attire aussi l’attention d’une équipe de détectives inhabituelle formée de Mila (Rosa María Sardá, Todo Sobre Mi Madre), dont les phobies ne se comptent plus, et de son fils Luis (eduardo soto) en raison de ce qui semblerait être une vague de suicides de femmes âgées. Par ailleurs, Leonardo et Rey, un adorable couple de cols bleus dont la relation est chancelante, subissent les pressions grandissantes de la part de Victor pour vendre un appartement dont rey vient d’hériter de son défunt voisin. pour compliquer les choses, Rey insiste pour qu’Antonia (la grande dame espagnole Concha Velasco), sa méchante et envahissante mère, emménage. Comme si ce tourbillon d’aventures ne suffisait pas, voici qu’un tueur en série cible Antonia et pourrait permettre à Victor d’arriver à ses fins… Ce suspense rocambolesque, signé Juan Flahn, traite par ricochet d’âgisme et d’homos affluents, de guerre de classes et de clones, d’embourgeoisement et de guppies, de matérialisme et de misogynie. Chuecatown promet des moments de pur plaisir en dépeignant comment les gais sont parfois leurs propres ennemis dans cet hommage fou, fou, fou à Almodóvar, Oristrell et Salazar. [-]

28 _21h30 | PGM 39 | Imperial
Également dans ce programme : Love Bite


 
Love Bite
Craig Boreham | Australie | 2008 | video | 3 min | v.o. anglaise

Deux garçons qui planent et un terrible secret. ... [+]

Deux garçons qui planent et un terrible secret. [-]

28 _21h30 | PGM 39 | Imperial
Également dans ce programme : Chuecatown (Boystown)



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
XXY
Lucia Puenzo | Argentine/Espagne/France | 2007 | 35mm | 91 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

La réalisatrice Lucia Puenzo triomphe dans cette dramatique émouvante sur les affres de l’adolescence. Comme tous les êtres de son âge, Alex ressent l’exaltation et les peurs qui vont de pair avec les changements ... [+]

La réalisatrice Lucia Puenzo triomphe dans cette dramatique émouvante sur les affres de l’adolescence. Comme tous les êtres de son âge, Alex ressent l’exaltation et les peurs qui vont de pair avec les changements se produisant dans son jeune corps. mais alex, qui vit avec ses parents argentins une existence retirée du monde sur la côte uruguayenne, est tenaillée par une angoisse supplémentaire : née intersexuée, mais élevée comme une fille, elle a été surprotégée toute sa vie et tenue à l’écart des autres. Considérés comme très évolués, ses parents ne l’ont jamais forcée à subir l’intervention chirurgicale qui aurait déterminé définitivement son sexe physique, mais ils ne se sont jamais sentis à l’aise de reconnaître publiquement sa situation. Lors de la visite d’un ami de son père qui est chirurgien plastique, Alex s’aperçoit que son destin la rattrape. Au même moment, son attirance pour le fils adolescent du visiteur et les attentions indésirables d’un groupe de garçons du coin poussent Alex au bord d’un précipice émotionnel où chaque pas franchi peut aboutir à une catastrophe. Dans ce premier film bouleversant de Lucia Puenzo, Ines Flores offre une performance fascinante et inoubliable dans le rôle d’Alex. [-]

29 _13h00 | PGM 42 | Imperial

  VOIX DE L'AVENIR

 
How Do I Say This? I'm Gay!
Michael Bodie & Silas Howard | États-Unis | 2008 | video | 5 min | v.o. anglaise

Dans ce court métrage du réalisateur de By Hook or By Crook, une étudiante trouve le courage de révéler son homosexualité à sa mère avec l’aide de ses amis, tous des adeptes de ... [+]

Dans ce court métrage du réalisateur de By Hook or By Crook, une étudiante trouve le courage de révéler son homosexualité à sa mère avec l’aide de ses amis, tous des adeptes de la comédie musicale pour adolescents High School Musical. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Babysitting Andy, 1977, HerzHaft, The Young and Evil, Mr. A, The Lonely Lights. The Colour of Lemons, No Bikini


 
Babysitting Andy
Pat Mills | Canada | 2007 | video | 10 min | v.o. anglaise

Que faire si vous avez neuf ans et que personne ne consent à vous révéler la signification du mot « fellation » ? Dans ces circonstances, tous les moyens sont bons pour arriver ... [+]

Que faire si vous avez neuf ans et que personne ne consent à vous révéler la signification du mot « fellation » ? Dans ces circonstances, tous les moyens sont bons pour arriver à vos fins. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, 1977, HerzHaft, The Young and Evil, Mr. A, The Lonely Lights. The Colour of Lemons, No Bikini


 
1977
Peque Varela | Espagne | 2007 | video | 9 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Une petite ville, un nœud gordien et une fille à la recherche de son identité constituent le point de départ de ce remarquable film d’animation. ... [+]

Une petite ville, un nœud gordien et une fille à la recherche de son identité constituent le point de départ de ce remarquable film d’animation. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, Babysitting Andy, HerzHaft, The Young and Evil, Mr. A, The Lonely Lights. The Colour of Lemons, No Bikini


SITE OFFICIEL

 
HerzHaft
Martin Busker | Allemagne | 2007 | video | 15 min | v.o. allemande | s-t.a_en

Lorsqu’un entraîneur de football de 33 ans tombe amoureux d’un membre de l’équipe, âgé de 15 ans, des conséquences graves s’ensuivent. ... [+]

Lorsqu’un entraîneur de football de 33 ans tombe amoureux d’un membre de l’équipe, âgé de 15 ans, des conséquences graves s’ensuivent. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, Babysitting Andy, 1977, The Young and Evil, Mr. A, The Lonely Lights. The Colour of Lemons, No Bikini


SITE OFFICIEL

 
The Young and Evil
Julian Breece | États-Unis | 2008 | video | 15 min | v.o. anglaise

Un jeune gai angoissé cherche à séduire un homme séropositif dans le but d’attraper le virus. Un court métrage à la fois magnifique et déconcertant. ... [+]

Un jeune gai angoissé cherche à séduire un homme séropositif dans le but d’attraper le virus. Un court métrage à la fois magnifique et déconcertant. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, Babysitting Andy, 1977, HerzHaft, Mr. A, The Lonely Lights. The Colour of Lemons, No Bikini


 
Mr. A
Joe Murphy | États-Unis | 2008 | video | 13 min | v.o. anglaise

Kenny développe un béguin à sens unique pour M. A, son professeur de mathématiques, après être tombé en ligne sur une petite annonce placée par ce dernier. ... [+]

Kenny développe un béguin à sens unique pour M. A, son professeur de mathématiques, après être tombé en ligne sur une petite annonce placée par ce dernier. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, Babysitting Andy, 1977, HerzHaft, The Young and Evil, The Lonely Lights. The Colour of Lemons, No Bikini


SITE OFFICIEL

 
The Lonely Lights. The Colour of Lemons
Benjamin M Piety | États-Unis | 2007 | 35mm | 16 min | v.o. anglaise

Une magnifique réflexion sur l’amour, le désir et la sexualité, où défilent une série de souvenirs évocateurs. ... [+]

Une magnifique réflexion sur l’amour, le désir et la sexualité, où défilent une série de souvenirs évocateurs. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, Babysitting Andy, 1977, HerzHaft, The Young and Evil, Mr. A, No Bikini


 
No Bikini
Claudia Morgado Escanilla | Canada | 2007 | 35mm | 9 min | v.o. anglaise

Pendant plusieurs splendides semaines passées dans un camp de vacances, Robin, 9 ans, se fait passer pour un garçon en omettant d’enfiler le haut de son bikini. ... [+]

Pendant plusieurs splendides semaines passées dans un camp de vacances, Robin, 9 ans, se fait passer pour un garçon en omettant d’enfiler le haut de son bikini. [-]

29 _13h30 | PGM 43 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!, Babysitting Andy, 1977, HerzHaft, The Young and Evil, Mr. A, The Lonely Lights. The Colour of Lemons



 
Bruce LaBruce_ masterclass
Bruce LaBruce | Canada | 2008 | | 90 min |

Un fil ténu sépare l’art de la pornographie – ou la pornographie de l’art –, et le cinéaste et photographe torontois Bruce LaBruce avance sur ce fil tel un funambule. Ses films ... [+]

Un fil ténu sépare l’art de la pornographie – ou la pornographie de l’art –, et le cinéaste et photographe torontois Bruce LaBruce avance sur ce fil tel un funambule. Ses films à haute tension érotique portent sur l’iconoclasme sexuel queer et posent un regard unique sur une sous-culture gaie peuplée de prostitués, de paumés, de fétichistes, de sadomasochistes, de révolutionnaires et même de zombies. Explicite et choquant, le travail de LaBruce est néanmoins toujours intensément humoristique et ironique. Depuis plus de dix ans, ce mauvais garnement du cinéma queer secoue, exaspère et finalement provoque les publics, allumant dans les tripes une étincelle qui finit par illuminer le cerveau. image+nation se réjouit d’accueillir ce « pornographe malgré lui » dans le cadre de sa 21e édition, et de présenter sa plus récente œuvre, Otto; Or Up With Dead People. De plus, LaBruce donnera un atelier de maître où il discutera des influences et des motivations qui l’ont amené à entremêler sexe, politique et idéologie dans le cadre de sa pratique de création. [-]

29 _14h00 | PGM 46 | J.A. de Seve

 
La León
Santiago Otheguy | Argentine | 2007 | 35mm | 85 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Álvaro gagne tout juste sa vie comme restaurateur de livres et coupeur de roseaux sur une île située dans la région éloignée du Paraná, au nord-est de l’argentine. son existence misérable et solitaire ... [+]

Álvaro gagne tout juste sa vie comme restaurateur de livres et coupeur de roseaux sur une île située dans la région éloignée du Paraná, au nord-est de l’argentine. son existence misérable et solitaire est ponctuée quotidiennement par le sourd vrombissement de La León, un bateau-bus piloté par un timonier encore plus bruyant, l’intolérant et brutal el turu. Amateur de pêche et pêcheur d’hommes, Álvaro trouve un réconfort dans de furtifs rendez-vous galants avec des travailleurs étrangers. Il devient ainsi la cible de l’ambition déplacée du turu, qui s’est donné pour mission d’empêcher les ouvriers forestiers illégaux et les missionnaires d’exploiter les habitants, les ressources et les traditions de cette région rurale. Tour à tour attiré et repoussé par le beau et réticent Álvaro, Turu sent s’éveiller en lui un étrange désir… Ce premier long métrage primé de Santiago Otheguy conjugue le cinéma-vérité avec le film romantique, et les performances nuancées des acteurs viennent enrichir un scénario fort bien ficelé. Le fascinant et somptueux travail que Paola Grandio accomplit avec son objectif permet de capter adroitement, en noir et blanc, une communauté figée dans le temps et la jungle, laquelle devient elle-même un autre personnage du film. [-]

29 _15h00 | PGM 44 | Imperial

 
New Wave
Gaêl Morel | France | 2008 | 35mm | 80 min | v.o. française | s-t.a_en

Alors que la pénible année préparatoire s’amorce, le solitaire et studieux Éric est électrisé lorsque Romain, anarcho-punk et rebelle, se balade insouciamment dans la cour de l’école. Détaché de ses origines rurales et ouvrières ... [+]

Alors que la pénible année préparatoire s’amorce, le solitaire et studieux Éric est électrisé lorsque Romain, anarcho-punk et rebelle, se balade insouciamment dans la cour de l’école. Détaché de ses origines rurales et ouvrières qui lui font honte, Éric s’entiche complètement du maladif Romain, de sa relation étroite avec Anna (Béatrice Dalle, 37°2 le matin) et de la musique New Wave/punk, laquelle témoigne de leur repli et de leur mélancolie dans la jungle scolaire. Malgré leurs différences, Éric et Romain se découvriront tous deux une passion pour le cinéma amateur, la musique et la poésie. Toutefois, une tragédie rattrapera ces jeunes amis sympathiques, mais non sans laisser un héritage porteur de vie. Dans son sixième film, la plus personnelle de ses oeuvres, Gaël Morel (Le clan) examine tendrement le réconfort qu’apportent l’amitié et l’attirance entre personnes du même sexe, malgré les barrières entre les classes et le fossé social, à la fois imaginaires et réels. Les nouveaux venus Valentin Ducommun et Victor Chambon offrent une performance intense. Ce film met également en vedette l’acteur fétiche de Gaël Morel, Thomas Dumerchez. Béatrice Dalle, symbole sexuel des années 1980, évoque un lien direct avec cette période tandis que la musique inventive de Camille Rocailleux rappelle l’ambiance de cette décennie. [-]

29 _15h15 | PGM 45 | ONF_NFB
Également dans ce programme : How Do I Say This? I'm Gay!


 
How Do I Say This? I'm Gay!
Michael Bodie & Silas Howard | États-Unis | 2007 | video | 5 min | v.o. anglaise

Dans ce court métrage du réalisateur de By Hook or By Crook, une étudiante trouve le courage de révéler son homosexualité à sa mère avec l’aide de ses amis, tous des adeptes de ... [+]

Dans ce court métrage du réalisateur de By Hook or By Crook, une étudiante trouve le courage de révéler son homosexualité à sa mère avec l’aide de ses amis, tous des adeptes de la comédie musicale pour adolescents High School Musical. [-]

29 _15h15 | PGM 45 | ONF_NFB
Également dans ce programme : New Wave



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Patti Smith: Dream of Life
Steven Sebring | États-Unis | 2008 | 35mm | 109 min | v.o. anglaise

Patti Smith a vu le jour, écrit de la poésie, laissé sa marque dans l’histoire du rock et changé le monde, ou du moins une partie. quand on lui demande « Comment se ... [+]

Patti Smith a vu le jour, écrit de la poésie, laissé sa marque dans l’histoire du rock et changé le monde, ou du moins une partie. quand on lui demande « Comment se sent-on lorsqu’on est une icône du rock ? », Patti Smith déclare qu’elle « pense toujours au mont rushmore ». pour ses débuts en réalisation, Steven Sebring a adopté une approche lyrique du monologue intérieur qui convient parfaitement au portrait touchant qu’il brosse de la « Jeanne d’arc de la musique rock ». Patti Smith peut soulever une foule d’enthousiastes en chantant « Glor-i-a! » aussi efficacement qu’elle peut faire part de sa douleur à la suite du décès prématuré de son mari, Fred Smith, de son frère, de son ami intime Robert Mapplethorpe et d’autres artistes qu’elle admire (Allen Ginsberg, Gregory Corso, William s. Burroughs). Chacun sait que la musique, la poésie et les orientations politiques de Patti Smith sont intrépides, amusantes, crues et originales. mais ce film capte également sa présence physique – sa charmante beauté gamine, son style effacé –, qui a le pouvoir de surprendre et d’émouvoir profondément. moins un film dépeignant une musicienne qu’une méditation pénétrante sur sa propre iconographie, Patti Smith: Dream of Life s’apparente à un passionnant parcours onirique. [-]

29 _17h00 | PGM 47 | Imperial

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Beirut Apt
Daniele Salaris | Grand-Bretagne/Italie | 2007 | video | 50 min | v.o.a. et arabe | s-t.a_en

The Beirut Apt est un documentaire poétique qui rend hommage aux lesbiennes et aux gais citoyens du Liban, qui vivent dans un pays où non seulement l’homosexualité est punie par la loi, mais ... [+]

The Beirut Apt est un documentaire poétique qui rend hommage aux lesbiennes et aux gais citoyens du Liban, qui vivent dans un pays où non seulement l’homosexualité est punie par la loi, mais où il est également illégal d’en parler en public. En mai 2007, un groupe de réalisateurs italiens s’est rendu à Beyrouth pour explorer la vie des lesbiennes et des gais libanais, musulmans et chrétiens. Dans ce pays où l’on continue d’invoquer le tristement célèbre article 534 pour harceler et réprimer les personnes LGBT, les réalisateurs se sont installés dans un appartement du quartier Rouche où les personnes interviewées étaient libres de parler ouvertement de leurs vies. L’appartement est devenu un confessionnal pour quatre personnes, avec la ville en toile de fond. En plus de nous confier comment elles parviennent à exprimer leur sexualité, ces personnes partagent également leurs points de vue sur le récent conflit opposant le Hezbollah à Israël et s’interrogent à savoir si cette instabilité politique détériore ou améliore la condition des homosexuels au Liban. À une époque où les médias occidentaux se penchent sur les stéréotypes associés à l’Islam et au Moyen-Orient, The Beirut Apt brosse un portrait complexe et captivant d’une ville arabe cosmopolite. [-]

29 _17h15 | PGM 48 | ONF_NFB
Également dans ce programme : Lot's Wife


 
Lot's Wife
Harjant Gill & Koray Durak | Turqui | 2008 | video | 10 min | v.o. turque | s-t.a_en

Conte moderne évoquant Sodome et Gomorrhe et se déroulant dans un bidonville aux abords d’Istanbul, Lot’s Wife est une condamnation à la fois sévère et poétique du fondamentalisme. ... [+]

Conte moderne évoquant Sodome et Gomorrhe et se déroulant dans un bidonville aux abords d’Istanbul, Lot’s Wife est une condamnation à la fois sévère et poétique du fondamentalisme. [-]

29 _17h15 | PGM 48 | ONF_NFB
Également dans ce programme : The Beirut Apt



SITE OFFICIEL

 
Two Men and Two Babies
Emma Crimmings | Australie | 2008 | video | 52 min | v.o. anglaise

« Nous ne sommes que deux hommes qui vivent en couple et qui ont des enfants, et voici notre histoire. » C’est de cette façon que Lee Matthews décrit le parcours que lui ... [+]

« Nous ne sommes que deux hommes qui vivent en couple et qui ont des enfants, et voici notre histoire. » C’est de cette façon que Lee Matthews décrit le parcours que lui et son partenaire, Tony Wood, ont emprunté. En Australie, ils ont fait les manchettes pour avoir été l’un des premiers couples d’hommes gais à avoir eu recours à la fois à une mère porteuse et à une donneuse d’ovules pour concevoir un bébé. Ils ont reçu de nombreux appuis et ont essuyé les critiques de plusieurs farouches opposants. Cinq ans plus tard, le film examine les répercussions du processus de maternité de substitution sur le couple, après la naissance d’un deuxième enfant mis au monde par Junoa, la mère porteuse. Lee et Tony ont trouvé Junoa par l’entremise d’une agence américaine qui répond presque exclusivement aux besoins des couples gais. Avec franchise, Junoa explique pourquoi elle est devenue mère porteuse, et les difficultés émotionnelles auxquelles elle a dû faire face. De la même façon, Lee et Tony discutent ouvertement de l’art d’être parent et des rôles sexuels comme ils les conçoivent désormais. Au moment où l’on note que la forte augmentation du taux de natalité chez les gais s’étend de l’Amérique du Nord au reste du monde, nous pouvons nous attendre à davantage de documentaires relatant les grandeurs et les misères liées à la situation des parents homosexuels, et nous pourrons nous estimer chanceux si ces mêmes documentaires sont aussi bien faits que celui-ci. [-]

29 _19h00 | PGM 50 | ONF_NFB

  HOMME À HOMME

SITE OFFICIEL

 
The Young and Evil
Julian Breece | États-Unis | 2008 | video | 15 min | v.o. anglaise

Un jeune gai angoissé cherche à séduire un homme séropositif dans le but d’attraper le virus. Un court métrage à la fois magnifique et déconcertant. ... [+]

Un jeune gai angoissé cherche à séduire un homme séropositif dans le but d’attraper le virus. Un court métrage à la fois magnifique et déconcertant. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : Bramadero, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah, The Window


SITE OFFICIEL

 
Bramadero
Julián Hernández | Mexique | 2007 | 35mm | 21 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Deux garçons se rencontrent pour un rendez-vous galant au sommet d’un immeuble en construction dans ce sublime court métrage signé par le réalisateur de Broken Sky. ... [+]

Deux garçons se rencontrent pour un rendez-vous galant au sommet d’un immeuble en construction dans ce sublime court métrage signé par le réalisateur de Broken Sky. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah, The Window


 
Untitled Film Stills
Sam Icklow | Australie | 2007 | video | 5 min | san dialogue

Les images fugaces d’un amour éphémère. ... [+]

Les images fugaces d’un amour éphémère. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah, The Window


 
Pat's First Kiss
Pat Mills | Canada | 2007 | video | 4 min | v.o. anglaise

L’histoire vécue du premier baiser du réalisateur, survenu à l’étranger, relatée sous la forme d’un très charmant film d’animation. ... [+]

L’histoire vécue du premier baiser du réalisateur, survenu à l’étranger, relatée sous la forme d’un très charmant film d’animation. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Untitled Film Stills, Japanese Sandman, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah, The Window


 
Japanese Sandman
Ed Buhr | États-Unis | 2008 | video | 12 min | v.o. anglaise

Une brillante adaptation des écrits frénétiques de William s. Burroughs à partir d’un voyage au panama entrepris dans le but de décrocher. ... [+]

Une brillante adaptation des écrits frénétiques de William s. Burroughs à partir d’un voyage au panama entrepris dans le but de décrocher. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah, The Window


 
Silver Road
Bill Taylor | Canada | 2007 | 35mm | 13 min | v.o. anglaise

Des amis de toujours se séparent dans cette ode à la fin de l’enfance et sur la difficulté de quitter ceux qu’on aime. ... [+]

Des amis de toujours se séparent dans cette ode à la fin de l’enfance et sur la difficulté de quitter ceux qu’on aime. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah, The Window


SITE OFFICIEL

 
The Lonely Lights. The Color of Lemons
Benjamin M Piety | États-Unis | 2007 | 35mm | 16 min | v.o. anglaise

Une magnifique réflexion sur l’amour, le désir et la sexualité, où défilent une série de souvenirs évocateurs. ... [+]

Une magnifique réflexion sur l’amour, le désir et la sexualité, où défilent une série de souvenirs évocateurs. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, Silver Road, Souljah, The Window


 
Souljah
Rikki Beadle-Blair | Grande Bretagne | 2007 | video | 10 min | v.o. anglaise

Un bel écolier africain avec un penchant pour le fard à paupières scintillant en sait mille fois plus long sur le combat que les brutes qui le harcèlent. ... [+]

Un bel écolier africain avec un penchant pour le fard à paupières scintillant en sait mille fois plus long sur le combat que les brutes qui le harcèlent. [-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, The Window


SITE OFFICIEL

 
The Window
Philippe Gosselin & Ronald Regina | Canada | 2008 | video | 6 min | san dialogue

... [+]

[-]

29 _19h15 | PGM 49 | Imperial
Également dans ce programme : The Young and Evil, Bramadero, Untitled Film Stills, Pat's First Kiss, Japanese Sandman, Silver Road, The Lonely Lights. The Color of Lemons, Souljah



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
No End (Senza fine)
Roberto Cuzzillo | Italie | 2008 | 35mm | 75 min | v.o. italienne | s-t.a_en

Partenaires et amoureuses de longue date, Giulia (Cristina Serafini) et Chiara (Irene Ivaldi) se préparent à avoir un enfant. Comme la loi italienne limite l’accès à l’insémination artificielle aux couples hétérosexuels, Chiara et Giulia ... [+]

Partenaires et amoureuses de longue date, Giulia (Cristina Serafini) et Chiara (Irene Ivaldi) se préparent à avoir un enfant. Comme la loi italienne limite l’accès à l’insémination artificielle aux couples hétérosexuels, Chiara et Giulia doivent se rendre en Hollande pour obtenir la procédure. entre-temps, Chiara découvre sur un de ses seins une bosse qui l’inquiète, mais choisit de ne rien dire à Giulia de peur que cela ne vienne compromettre leur participation au programme d’insémination artificielle. Au moment même où Chiara risque de déstabiliser leur relation, Giulia se prépare pour une confrontation avec sa mère au sujet de ses préjudices à l’endroit des familles de même sexe et de l’éducation des enfants. Réalisé avec une assurance surprenante, ce premier film de Roberto Cuzzillo marie des prises de vue bien cadrées avec une chaude palette de couleurs pour raconter ce récit empreint d’espoir et d’affection. nouvelles venues à l’écran, Ivaldi et Serafini font oublier les quelques inégalités du scénario grâce à des prestations d’une grande précision émotionnelle qui captent l’attention et suscitent notre empathie. Par son utilisation adroite du silence et des sons, Cuzzillo fait de No End le pendant idéal de Saturno contro de Ferzan Ozpetek. [-]

29 _20h00 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Le fossoyeur (The Gravedigger)


 
Le fossoyeur (The Gravedigger)
Sylvie Benavides | France | 2008 | video | 19 min | v.o. française | s-t.a_en

Après s’être fait plaquer par sa femme, partie vivre avec une autre, jusqu’où un homme ira-t-il pour mettre fin à sa souffrance ? ... [+]

Après s’être fait plaquer par sa femme, partie vivre avec une autre, jusqu’où un homme ira-t-il pour mettre fin à sa souffrance ? [-]

29 _20h00 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : No End (Senza fine)



SITE OFFICIEL

 
The Universe of Keith Haring
Christina Clausen | Italie/France | 2007 | video | 90 min | v.o. italienne | s-t.a_en

Portrait vibrant d’un jeune artiste (pop), le film de Christina Clausen retrace la vie et l’art de Keith Haring. Issu de la classe ouvrière, Haring a su élaborer une approche particulière de l’art ... [+]

Portrait vibrant d’un jeune artiste (pop), le film de Christina Clausen retrace la vie et l’art de Keith Haring. Issu de la classe ouvrière, Haring a su élaborer une approche particulière de l’art qui deviendra sa marque de commerce et le propulsera au statut de superstar du pop art. Alliant le symbolisme audacieux qui a fait sa signature à son idée centrale – l’art est pour tous et accessible à tous –, la griffe distinctive de l’art primitif urbain de Haring lui a valu de prestigieuses commandes jusqu’à son décès prématuré des suites du sida. Clausen nous révèle un être à l’esprit compulsif, généreux et grégaire, qui n’a jamais craint de défier la suffisance, les préjugés et les stéréotypes à travers son art. La bande-son originale rétro évocatrice des années 1980 d’Angelo Talocci met en valeur ce festin visuel éblouissant, rythmé par la chanson thème The Artist Speaks, composée par Junior Vasquez, ami proche de l’artiste. Le film de Clausen foisonne de séquences d’archives où apparaissent Grace Jones, Madonna, Paradise Garage et Andy Warhol (entre autres) et d’entrevues de Haring en personne, ainsi que de Jeffrey Artstar Deitch, Fab 5 Freddy, Bill T. Jones, David LaChapelle, Yoko Ono et Kenny Scharf. Une célébration enflammée et fébrile du fantastique et regretté Keith Haring. [-]

29 _21h00 | PGM 53 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL

 
The New Twenty
Chris Mason Johnson | États-Unis | 2008 | 35mm | 92 min | v.o. anglaise

::EN PRESENCE DU RÉALISATEUR:: Ambitieux de nature, Andrew se fiance avec Julie, une Asiatique de type alpha, ce qui déclenche un tourbillon d’hédonisme et d’héroïne chez leur copain-groupie Felix, qui continue d’engourdir ses sentiments réprimés ... [+]

::EN PRESENCE DU RÉALISATEUR:: Ambitieux de nature, Andrew se fiance avec Julie, une Asiatique de type alpha, ce qui déclenche un tourbillon d’hédonisme et d’héroïne chez leur copain-groupie Felix, qui continue d’engourdir ses sentiments réprimés à l’endroit de Julie. Jeune louveteau et plaisantin, Ben endort le dédain qu’il éprouve pour lui-même au moyen d’aventures secrètes et de séries télévisées. Entre-temps, le frère de Julie, Tony, aussi affecté que la moue qu’il affiche constamment, remet en question sa vie et sa carrière lorsqu’il s’éprend d’un homme d’âge mûr séropositif. Par ailleurs, Andrew succombe au machisme animal et au charisme de Louie, et subit son matérialisme éhonté. Comme l’argent change tout, un enterrement de vie de garçon menace une amitié de longue date… Dans son premier long métrage, Chris Mason Johnson explore les tensions subtiles qui persistent dans les relations interpersonnelles qui semblent avoir transcendé les obstacles liés à la classe sociale, à l’appartenance raciale et à l’orientation sexuelle. Dans ce St. Elmo’s Fire pour une nouvelle génération, se peut-il que la quarantaine soit en fait la nouvelle trentaine, et la trentaine la nouvelle vingtaine ? [-]

29 _21h30 | PGM 52 | Imperial
Également dans ce programme : For The Love of God


SITE OFFICIEL

 
For The Love of God
Joe Tucker | États-Unis | 2007 | 35mm | 11 min | v.o. anglaise

Graham et sa mère, qui vivent dans une librairie chrétienne, aiment tous les deux Dieu… mais chacun à leur façon. ... [+]

Graham et sa mère, qui vivent dans une librairie chrétienne, aiment tous les deux Dieu… mais chacun à leur façon. [-]

29 _21h30 | PGM 52 | Imperial
Également dans ce programme : The New Twenty



 
Steam
Kyle Schickner | États-Unis | 2007 | 35mm | 117 min | v.o. anglaise

Enfin, un film avec trois personnages principaux féminins forts – qui livrent des interprétations éblouissantes et nuancées de femmes traversant de profonds bouleversements dans leur vie. Kate siegel (The OC) joue Elizabeth, une belle étudiante ... [+]

Enfin, un film avec trois personnages principaux féminins forts – qui livrent des interprétations éblouissantes et nuancées de femmes traversant de profonds bouleversements dans leur vie. Kate siegel (The OC) joue Elizabeth, une belle étudiante universitaire avec des parents dominateurs. amoureuse d’une jeune militante bisexuelle de sa classe, Elizabeth se met à préparer des trousses de promotion de pratiques sexuelles sans risque et à inventer des excuses des plus rocambolesques pour ne pas aller à l’église. Lorsqu’elle annonce son choix à ses parents – à l’occasion d’un affrontement décisif en prison –, notre jeune héroïne entre dans l’âge adulte, avec toutes les promesses et les angoisses que cela comporte. Ally Sheedy, quant à elle, joue le rôle de Laurie, une mère monoparentale qui livre une bataille amère pour la garde de son enfant. Encouragée par sa meilleure amie, elle commence à fréquenter l’entraîneur de football de son fils, beaucoup plus jeune qu’elle, qui donne un nouvel élan à sa vie et lui offre une occasion d’apprendre sa véritable valeur comme mère, amie et amante. Enfin, Ruby Dee, actrice nominée aux Oscars, joue Doris, une veuve nouvellement amoureuse, qui se joint au rituel d’introspection auquel se livrent les deux femmes dans le bain de vapeur. Avec ses dialogues charmants et sa douce intensité, Steam est un joyau qui révèle les liens invisibles entre l’amour et la découverte de soi. [-]

29 _22h15 | PGM 54 | J.A. de Seve

SITE OFFICIEL

 
Who is Afraid of Kathy Acker
Barbara Caspar | Autriche | 2008 | video | 87 min | v.o. anglaise

Tout le monde semble avoir peur de Kathy Acker dans cet hommage éclaté dédié à une authentique originale américaine. Comme le disait un critique, le travail postféministe de Kathy Acker avait « de quoi ... [+]

Tout le monde semble avoir peur de Kathy Acker dans cet hommage éclaté dédié à une authentique originale américaine. Comme le disait un critique, le travail postféministe de Kathy Acker avait « de quoi offenser tout le monde ». Le travail de Kathy Acker, qui a réécrit des textes sacrés de la littérature tels que Don Quichotte et modelé les nouvelles frontières de la forme et du goût, a repoussé les limites mêmes de la littérature. selon la rumeur, elle aurait travaillé comme strip-teaseuse et actrice de films pornos au cours de son cheminement vers l’autocréation. Il est difficile de dire si ces rumeurs sont véridiques ou apocryphes. Ce n’est qu’avec l’avènement du mouvement punk de la fin des années 1970 qu’elle est devenue l’auteure « classique » Acker, lorsqu’elle s’est redéfinie, au CBGB, en compagnie d’artistes tels que Richard Hell et Robert Mapplethorpe, en messie sexuelle terroriste littéraire. L’ascension fulgurante d’Acker, avec son roman Sang et stupre au lycée, lui a valu une énorme notoriété ; groupies, acolytes et sexes de tous ordres concevables n’ont pas tardé à suivre. La renommée d’Acker, accusée d’avoir plagié un cercle d’importants auteurs masculins, s’est ensuite effondrée. Elle a trouvé un nouveau foyer ainsi que de nouveaux admirateurs sur la scène Riot grrrl de san Francisco, où elle a pris la tête d’une nouvelle vague émergente de trouble-fêtes féminines. Le film entrecoupe des images d’Acker en plein mode terroriste avec des séquences d’archives, des animations et des entrevues avec des proches qui l’ont le mieux connue et le plus aimée. [-]

30 _13h00 | PGM 56 | ONF_NFB

 
Nés en 68
Olivier Ducastel & Jacques Martineau | France | 2008 | 35mm | 167 min | v.o. française | s-t.a_en

Dans l’ambiance grisante et hédoniste du printemps de 1968, Catherine (la séduisante et emblématique Laetitia Casta), Hervé et yves s’aiment et sont étudiants contestataires à la sorbonne. marqués de façon indélébile par l’idéalisme de ... [+]

Dans l’ambiance grisante et hédoniste du printemps de 1968, Catherine (la séduisante et emblématique Laetitia Casta), Hervé et yves s’aiment et sont étudiants contestataires à la sorbonne. marqués de façon indélébile par l’idéalisme de cette époque, ils décident de fonder une utopie communautaire dans le Lot. Le romantisme et la ferme volonté de Catherine guident la commune à travers les inévitables bouleversements économiques et sociaux, et les tragédies historiques et personnelles. ses enfants hériteront de son militantisme, qu’ils pratiqueront dans des circonstances politiques et sociales différentes : pour Boris, ce sera le fléau du sida et pour Ludmilla, la révolution Internet. Olivier Ducastel et Jacques martineau (Crustacés et coquillages) nous transportent, tambour battant, à travers l’agitation qui a enflammé la fin des années 1960 jusqu’à l’élection de nicolas sarkozy. en passant par peyrefitte, la chute du mur de Berlin, aCt-Up et l’extension du paCs aux couples de même sexe, ils illustrent comment l’esprit de 1968 s’est exprimé pour chaque génération. superbe complément à l’excellent long métrage de renaud Bertrand, Sa raison d’être, Nés en 68 est un film à voir pour les militants de tout âge, les amateurs d’histoire et ceux qui aujourd’hui regrettent l’absence d’un petit quelque chose de révolutionnaire. [-]

30 _13h30 | PGM 55 | Imperial

 
Altromondo (Otherworld)
Fabiomassimo Lozzi | Italie | 2008 | video | 106 min | v.o. italienne | s-t.a_en

Inspiré des nombreuses entrevues parues dans les livres acclamés par la critique Pornocuore et I Mignotti, Altromondo de Fabiomassimo Lozzi est un film rafraîchissant qui fait figure d’hybride entre le documentaire et le drame. ... [+]

Inspiré des nombreuses entrevues parues dans les livres acclamés par la critique Pornocuore et I Mignotti, Altromondo de Fabiomassimo Lozzi est un film rafraîchissant qui fait figure d’hybride entre le documentaire et le drame. Le film est construit librement autour de trois différents thèmes et soutenu par de splendides acteurs de théâtre et de cinéma issus de l’Actor’s Centre, à Rome, qui réussissent le tour de force de gagner notre empathie et notre compréhension – même lorsqu’ils relatent des récits difficiles ou répugnants. À mesure que le récit évolue du déni au fossé entre les sentiments et le sexe, à l’acceptation totale et à la fierté véritable, ces conversations de nature intensément nationale et personnelle acquièrent une résonance et un sens universels. Dans les personnages et les situations présentés dans ces 43 vignettes – un casseur de pédés, des fantômes de tristes histoires ratées, un homophobe inavoué, une folle de cuisine, un amateur de boîtes de nuit et j’en passe –, nous retrouverons tous un reflet de nous-mêmes et de notre entourage, et reconnaîtrons nos luttes. Insufflant une nouvelle dimension et un nouveau souffle au format sclérosé du documentaire, Altromondo de Lozzi vient s’ajouter à Saturno contro d’Ozpetek et à No End de Cuzzillo, dans cette année extraordinaire pour le cinéma gai italien. [-]

30 _15h00 | PGM 57 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Newcastle
Dan Castle | Australie | 2008 | 35mm | 100 min | v.o. anglaise

Le magnifique océan à proximité de la ville de Newcastle, en Australie, occupe le centre de la scène dans ce film sur le passage à la vie adulte. Ce long métrage raconte la ... [+]

Le magnifique océan à proximité de la ville de Newcastle, en Australie, occupe le centre de la scène dans ce film sur le passage à la vie adulte. Ce long métrage raconte la vie de Jesse (Lachlan Buchanan), qui se promène souvent sans chemise, de son frère Fergus (Xavier samuel), de son demi-frère Victor (Reshad Strik) et de leurs amis. À l’exception de Fergus, qui s’intéresse davantage à l’un des copains de Jesse qu’au surf, les garçons sont des surfeurs inconditionnels dont la vie se résume à leurs planches, aux filles et à l’océan. Les rivalités servent de motivation, et aucune n’est plus féroce que celle qui oppose Jesse et Victor. ayant besoin d’un répit, Jesse et ses copains prennent congé et s’évadent sur une plage loin des pressions de la vie, le temps d’une fin de semaine. L’exploration sexuelle et les frasques d’adolescents y sont au rendez-vous jusqu’à l’arrivée de Victor et de sa bande qui, eux, cherchent les ennuis. Comme on peut s’en douter, une tragédie survient, laquelle changera la vie de chacun à jamais. Les belles prises de vue sous-marines et hors de l’eau mettent en valeur les couleurs brillantes de la mer et du paysage, sans oublier les corps sculpturaux des surfeurs et leurs mouvements provocateurs. [-]

30 _17h00 | PGM 58 | Imperial

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Beirut Apt
Daniele Salaris | Grand-Bretagne/Italie | 2007 | video | 50 min | v.o.a. et arabe | s-t.a_en

The Beirut Apt est un documentaire poétique qui rend hommage aux lesbiennes et aux gais citoyens du Liban, qui vivent dans un pays où non seulement l’homosexualité est punie par la loi, mais ... [+]

The Beirut Apt est un documentaire poétique qui rend hommage aux lesbiennes et aux gais citoyens du Liban, qui vivent dans un pays où non seulement l’homosexualité est punie par la loi, mais où il est également illégal d’en parler en public. En mai 2007, un groupe de réalisateurs italiens s’est rendu à Beyrouth pour explorer la vie des lesbiennes et des gais libanais, musulmans et chrétiens. Dans ce pays où l’on continue d’invoquer le tristement célèbre article 534 pour harceler et réprimer les personnes LGBT, les réalisateurs se sont installés dans un appartement du quartier Rouche où les personnes interviewées étaient libres de parler ouvertement de leurs vies. L’appartement est devenu un confessionnal pour quatre personnes, avec la ville en toile de fond. En plus de nous confier comment elles parviennent à exprimer leur sexualité, ces personnes partagent également leurs points de vue sur le récent conflit opposant le Hezbollah à Israël et s’interrogent à savoir si cette instabilité politique détériore ou améliore la condition des homosexuels au Liban. À une époque où les médias occidentaux se penchent sur les stéréotypes associés à l’Islam et au Moyen-Orient, The Beirut Apt brosse un portrait complexe et captivant d’une ville arabe cosmopolite. [-]

30 _17h00 | PGM 59 | ONF_NFB

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Were the World Mine
Tom Gustafson | États-Unis | 2008 | video | 95 min | v.o. anglaise

:: EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR :: Qu’arriverait-il si Puck était à la fois fée et « fairie », et que son philtre d’amour opérait sa magie d’une manière tout à fait non ... [+]

:: EN PRÉSENCE DU RÉALISATEUR :: Qu’arriverait-il si Puck était à la fois fée et « fairie », et que son philtre d’amour opérait sa magie d’une manière tout à fait non hétérosexuelle ? Dans cette version moderne et pleine d’imagination du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare, Timothy (Tanner Cohen), seul élève gai d’une classe de garçons composée essentiellement de l’équipe de rugby, cherche à se venger de l’homophobie ambiante. Pour reprendre une idée chère au célèbre dramaturge, la réalité est une pièce à l’intérieur d’une pièce, n’est-ce pas ? Recruté par l’excentrique professeure d’art dramatique madame Trebbit (Wendy Robie, Twin Peaks) – qui pourrait très bien être Titania – pour jouer le rôle vedette de la pièce, Timothy s’évade à répétition dans des fantasmes meublés de numéros musicaux mettant en vedette ses camarades de classe sveltes et musclés et portant sur l’amour de son coeur, le grand sportif de la classe. riche en quiproquos sur les sexes et en rebondissements dignes de Shakespeare, et empreinte d’un doux réalisme magique à saveur américaine. Cette adaptation du court métrage de 2003 de Tom Gustafson intitulé Fairies, Were The World Mine s’est mérité pas moins de huit prix, surtout de la part de cinéastes enthousiastes. [-]

30 _19h00 | PGM 60 | Imperial