par titre | 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 01 | par pays | par réalisateur.rice
 
 
 

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Hollywood, je t’aime
Jason Bushman | États-Unis | 2009 | vidéo | 95 min | v.o. anglaise et française | s-t.a_en

Il s’appelle Jérôme (Eric Debets), il est Parisien et il est à Los Angeles pour quelque temps afin d’oublier un amour déçu, et (of course!) devenir une vedette. Véritable Dorothy ... [+]

Il s’appelle Jérôme (Eric Debets), il est Parisien et il est à Los Angeles pour quelque temps afin d’oublier un amour déçu, et (of course!) devenir une vedette. Véritable Dorothy en route vers Oz, il rencontrera un « beach bum » séropositif (Chad Allen), une prostituée transsexuelle (Diarra Kilpatrick) et un travesti à la poigne de fer mais au cœur tendre (Michael Airington). Le french guy retrouvera-t-il « le chemin de la maison »? Premier long métrage de Jason Bushman, Hollywood, je t’aime déboulonne les clichés que l’on entretient sur les autres et sur nous-mêmes. Le cinéaste jette un regard satirique sur le rêve hollywoodien, tel que vu depuis le vieux continent, mais aussi sur le mythe du french lover qui, encore aujourd’hui, a de l’avenir du côté de Sunset Boulevard! Campé dans une Cité des anges sans glamour et à dimension humaine, cette comédie mélancolique et tendre est portée par Eric Debets et sa présence impassible à la Buster Keaton. Chad Allen campe un personnage proche de celui qu’incarnait Jeff Bridges dans The Big Lebowsky, et Michael Airington évoque l’énergie et l’humanité d’un Craig Russell californien. [-]

22 _20h00 | PGM 01 | Imperial
Également dans ce programme : The Armoire, Steam



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Armoire
Jamie Travis | Canada | 2009 | 35mm | 22 min | v.o. anglaise

Aaron, 11 ans, joue à cache-cache avec son ami Tony, qui disparaît pour de bon. Le mystère entourant leur relation et leur étrange attachement envers l’armoire qui se trouve dans ... [+]

Aaron, 11 ans, joue à cache-cache avec son ami Tony, qui disparaît pour de bon. Le mystère entourant leur relation et leur étrange attachement envers l’armoire qui se trouve dans la chambre d’Aaron ne pourra être éclairci, semble-t-il, qu’en ayant recours à l’hypnose. À la fois comédie, énigme et mélodrame, The Armoire est le retentissant dernier volet de la trilogie de Travis, intitulée The Saddest Children in the World. [-]

22 _20h00 | PGM 01 | Imperial
Également dans ce programme : Hollywood, je t’aime, Steam



 
Steam
Damien Rea | États-Unis | 2008 | vidéo | 3 min | sans dialogue

Vous êtes-vous déjà demandé ce que les hommes font lorsqu’ils sont seuls à la maison? ... [+]

Vous êtes-vous déjà demandé ce que les hommes font lorsqu’ils sont seuls à la maison? [-]

22 _20h00 | PGM 01 | Imperial
Également dans ce programme : Hollywood, je t’aime, The Armoire




SITE OFFICIEL

 
Dream Boy
James Bolton | États-Unis | 2008 | vidéo | 90 min | v.o. anglaise

Nathan (Stephan Bender, Superman Returns), jeune homme renfermé et anxieux, est littéralement ballotté par la vie : son père boit et le bat régulièrement, en plus d’être incapable de ... [+]

Nathan (Stephan Bender, Superman Returns), jeune homme renfermé et anxieux, est littéralement ballotté par la vie : son père boit et le bat régulièrement, en plus d’être incapable de garder un emploi très longtemps. Alors que le garçon n’a jamais connu que cette triste vie d’errance dans la Louisiane rurale, il rencontre Roy (Maximillian Roeg, 7th Heaven), un homme fruste qui est chauffeur d’autobus scolaire. Leur attirance réciproque est instantanée et ils se lient d’amitié. Mais la sollicitude de Roy envers Nathan provoque les soupçons du père, et au terme d’une longue randonnée à travers des forêts inexplorées, cette histoire d’initiation aux dehors conventionnels trouvera une conclusion étonnante et réjouissante. James Bolton (Eban and Charley) œuvre en terrain familier dans cette adaptation soignée de Dream Boy, roman qui a valu un prix à son auteur, Jim Grimsley. La délicate incertitude qui caractérise la situation de Nathan et de Roy est parfaitement mise en valeur par l’interprétation des jeunes acteurs Bender et Roeg, à la fois nuancée et empreinte d’un érotisme franc. Rickie Lee Jones, légende du rock, est parfaite dans le rôle de la mère de Roy. À l’instar de Pornography, ce film puissant sur le premier amour et le pardon est agrémenté d’une touche surnaturelle. [-]

23 _17h00 | PGM 02 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
And Then Came Lola
Megan Siler & Ellen Seidler | États-Unis | 2009 | vidéo | 70 min | v.o.anglaise

Le temps presse, et Lola (Ashleigh Sumner) a une seule chance pour décrocher un emploi et sauver sa relation avec sa nouvelle conquête, Casey (Jill Bennett). Non, attendez, trois chances ... [+]

Le temps presse, et Lola (Ashleigh Sumner) a une seule chance pour décrocher un emploi et sauver sa relation avec sa nouvelle conquête, Casey (Jill Bennett). Non, attendez, trois chances en fait. Suivant le rythme trépidant, coloré et fragmenté du film épique allemand Cours, Lola, cours, ce conte qui défie le temps relate le périple mouvementé de Lola, une photographe qui souffre de phobie de l’engagement. Généralement peu empressée de se mettre en ménage, Lola découvre qu’elle a peut-être enfin rencontré quelqu’un qui mériterait qu’elle s’arrête un peu. Mais pas tout de suite. Pour le moment, Lola est en retard, Lola doit courir! Naviguant dans San Francisco comme dans un jeu vidéo rempli d’obstacles, Lola n’a que quelques minutes pour amadouer une préposée au stationnement dominatrice, éviter la fille autoritaire du parc canin, attraper les photos, esquiver son ex et remettre les épreuves au bar où sa copine Casey doit rencontrer une cliente potentielle (qui est aussi son ex), la belle Européenne Danielle (Cathy DeBuono). Avec son dénouement grisant et sa bande sonore pop-rock musclée, And Then Came Lola est la folle comédie romantique effrénée lesbienne de 2009! [-]

23 _19h00 | PGM 03 | Imperial
Également dans ce programme : At Home (or love as well), Filled with Water



 
At Home (or love as well)
Mariel Maciá | Espagne | 2008 | vidéo | 25 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Pour une novice, la première relation sexuelle avec une femme peut être très intimidante. Quel meilleur moyen d’apprendre que de faire appel à une prostituée? ... [+]

Pour une novice, la première relation sexuelle avec une femme peut être très intimidante. Quel meilleur moyen d’apprendre que de faire appel à une prostituée? [-]

23 _19h00 | PGM 03 | Imperial
Également dans ce programme : And Then Came Lola, Filled with Water



SITE OFFICIEL

 
Filled with Water
Elka Kerkhofs | Australie | 2008 | vidéo | 5 min | sans dialogue

Anoka éprouve un sentiment de vide abyssal jusqu’à ce qu’elle rencontre une télévision et qu’elle tombe amoureuse de la ballerine qui se trouve à l’intérieur. ... [+]

Anoka éprouve un sentiment de vide abyssal jusqu’à ce qu’elle rencontre une télévision et qu’elle tombe amoureuse de la ballerine qui se trouve à l’intérieur. [-]

23 _19h00 | PGM 03 | Imperial
Également dans ce programme : And Then Came Lola, At Home (or love as well)




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Big Gay Musical
Caspar Andreas & Fred M. Caruso | États-Unis | 2009 | vidéo | 90 min | v.o. anglaise

Qu’arriverait-il si Dieu était l’un de nous? Dieu est gai (désolé, les filles!) et il adore les martinis, les comédies musicales et les jolis petits anges qui dansent la claquette ... [+]

Qu’arriverait-il si Dieu était l’un de nous? Dieu est gai (désolé, les filles!) et il adore les martinis, les comédies musicales et les jolis petits anges qui dansent la claquette en tournoyant. L’art imite la vie alors qu’Eddie et Paul répètent un numéro pour le moins inusité en vue d’un spectacle off-Broadway. Eddie (Joey Dudding) est tourmenté par son homosexualité et par l’idée de l’apprendre à ses parents dévots. Paul (Daniel Robinson), lesbienne dans l’âme, ne pense qu’à se dévergonder. Que vous soyez athée ou non, votre foi dans le pouvoir de la chair sera ravivée au rythme trépidant du fabuleux et torride succès « I Wanna Be a Slut ». Enfin une version musicale de la Genèse pour ceux qui ont un penchant pour la religion ou tout autre penchant auquel ils cèdent religieusement! Caspar Andreas (Slutty Summer) et Fred M. Caruso (A Four Letter Word) unissent leurs forces pour nous taquiner… le scapulaire. Une version pré-Dion, post-Sondheim de Slutty Summer qui vous fera pleurer, rire, tomber à genoux et louer Dieu et image+nation de nous offrir non seulement une, mais bien deux comédies musicales cette année! [-]

23 _21h15 | PGM 04 | Imperial
Également dans ce programme : U-Haul Rap



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
U-Haul Rap
Bob Koherr | États-Unis | 2008 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

Qu’apporte une lesbienne lors de sa deuxième rencontre avec une nouvelle conquête? Vous aurez enfin la réponse à cette question dans cette vidéo musicale hilarante. ... [+]

Qu’apporte une lesbienne lors de sa deuxième rencontre avec une nouvelle conquête? Vous aurez enfin la réponse à cette question dans cette vidéo musicale hilarante. [-]

23 _21h15 | PGM 04 | Imperial
Également dans ce programme : The Big Gay Musical




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Redwoods
David Lewis | États-Unis | 2009 | vidéo | 82 min | v.o. anglaise

Tandis que Miles (Tad Coughenour) et son fils autiste Billy préparent leurs vacances à Seattle, Everett (Brendan Bradley) réalise à contrecœur que sa relation avec Miles est arrivée à son ... [+]

Tandis que Miles (Tad Coughenour) et son fils autiste Billy préparent leurs vacances à Seattle, Everett (Brendan Bradley) réalise à contrecœur que sa relation avec Miles est arrivée à son terme. Les sombres réflexions d’Everett, un homme profondément dévoué à sa famille, sont interrompues par l’arrivée de Chase (Michael Montgomery, également dans Pornography) qui, tout comme Everett, cherche sa voie. Attirés l’un vers l’autre, les deux hommes commencent à se tourner autour de façon prudente et timide, mais Chase prend l’initiative et un nouvel amour voit le jour dans des forêts anciennes... Filmé dans le village de villégiature gai de Guerneville, cette œuvre au cadrage soigné aborde des thèmes graves dans des paysages dignes du National Geographic, facture que les fans de David Lewis (Rock Haven) reconnaîtront. Les manières timides et réservées de Bradley et ses airs de jeune homme modèle combinés à la virilité sensible de Montgomery créent une chimie à la fois étrange et fascinante qui crève l’écran. Un récit riche et tendre sur les décisions difficiles imposées par le grand amour. [-]

24 _13h00 | PGM 05 | Imperial
Également dans ce programme : Thirteen or So Minutes



SITE OFFICIEL

 
Thirteen or So Minutes
Branden Blinn | États-Unis | 2009 | vidéo | 14 min | v.o. anglaise

Lawrence et Hugh viennent de se rencontrer; ils ont tous deux une petite amie, car ils sont… hétéros. Toutefois, à peine treize minutes plus tard, quelque chose se passe et ... [+]

Lawrence et Hugh viennent de se rencontrer; ils ont tous deux une petite amie, car ils sont… hétéros. Toutefois, à peine treize minutes plus tard, quelque chose se passe et plus rien n’est pareil. [-]

24 _13h00 | PGM 05 | Imperial
Également dans ce programme : Redwoods




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Dare
Adam Salky | États-Unis | 2009 | vidéo | 90 min | v.o. anglaise

Inspiré de leur court métrage primé, ce premier long métrage remarquable du scénariste David Brind et du réalisateur Adam Salky parvient à rendre compte, avec un grand sens poétique, de ... [+]

Inspiré de leur court métrage primé, ce premier long métrage remarquable du scénariste David Brind et du réalisateur Adam Salky parvient à rendre compte, avec un grand sens poétique, de la confusion, de l’exaltation et du désir propres à l’adolescence. Dès les premières scènes de Dare, les rêves d’Alexa (Emmy Rossum), belle jeune femme studieuse qui aspire à devenir comédienne, sont réduits à néant lorsque le célèbre acteur Grant Matson (Alan Cumming) lui dit qu’elle est intelligente, mais qu’elle manque de personnalité et de piquant. Ce coup dévastateur motive Alexa à se défaire de son image de jeune fille modèle. Elle laisse tomber son meilleur ami Ben (Ashley Springer), un marginal fermé et mélancolique, enfile une mini-jupe sexy et séduit le beau et populaire – mais torturé – Johnny Drake (Zach Gilford, Friday Night Lights). Mais sitôt le nouveau couple formé, Ben décide qu’il ne veut pas être en reste et embrasse Johnny à pleine bouche. Ce geste déclenche une cascade d’événements qui vont tisser une toile d’intimité inextricable entre Alexa, Ben et Johnny. À mesure que leurs vies convergent lentement, il apparaît de plus en plus clairement que la seule chose contre laquelle ils peuvent se rebeller, ce sont les inhibitions qu’ils s’imposent eux-mêmes. Dans ce long métrage pénétrant et raffiné qui défie les genres, les performances extraordinaires des trois jeunes personnages principaux sont soutenues par le génie comique d’Ana Gasteyer, d’Alan Cumming et de Sandra Bernhard, pour notre plus grand plaisir. [-]

24 _15h00 | PGM 06 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Ander
Roberto Castón | Espagne | 2009 | 35mm | 123 min | espagnol | s.t-a_en

Dans un petit village du Pays Basque espagnol, Ander (Joxean Bengoetxea), vieux garçon quadragénaire, vit sur la ferme familiale avec sa mère (Pilar Rodriguez) et sa sœur (Leire Ucha). Lorsqu’il ... [+]

Dans un petit village du Pays Basque espagnol, Ander (Joxean Bengoetxea), vieux garçon quadragénaire, vit sur la ferme familiale avec sa mère (Pilar Rodriguez) et sa sœur (Leire Ucha). Lorsqu’il se casse une jambe, la famille engage José (Christian Esquivel), un ouvrier agricole qui arrive de son Pérou natal. Peu à peu, cet étranger peu loquace va bouleverser toute la vie de ceux qui le côtoient. Et surtout celle d’Ander qui, à son contact, va révéler une part de lui-même qu’il croyait enfouie à jamais… Avec ses paysages majestueux, son rythme aussi inexorable que celui des saisons et la pudeur brutale avec laquelle cette histoire d’amour au masculin est racontée, on serait tenté de parler d’un Brokeback Mountain basque. Mais le Pays Basque est bien loin d’Hollywood, Ander est un film magnifique qui ne doit rien à personne, et Roberto Castón est un vrai cinéaste. Avec une justesse et un doigté remarquables, il rend palpable ce qu’il y a de plus difficile à filmer : le désir. Et nous entraîne dans un univers qu’on garde longtemps en mémoire. Une véritable révélation. [-]

24 _17h00 | PGM 07 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
I Can’t Think Straight
Shamim Sarif | Grande-Bretagne | 2008 | 35mm | 82 min | v.o. anglaise

Pères bienveillants! Cruella d’Enfer! Musulmanes lesbiennes! Comme dans le cas de Nina’s Heavenly Delights, rien n’est plus lesbien qu’une mariée en fuite qui laisse dans son sillage une ribambelle de ... [+]

Pères bienveillants! Cruella d’Enfer! Musulmanes lesbiennes! Comme dans le cas de Nina’s Heavenly Delights, rien n’est plus lesbien qu’une mariée en fuite qui laisse dans son sillage une ribambelle de cœurs brisés. Dorlotée et privilégiée, la femme d’affaires Tala (Lisa Ray), Palestinienne chrétienne de Jordanie établie à Londres, rencontre Leyla (Sheetal Seth), une auteure en herbe britannique. Les contraires s’attirant, la fougueuse Leyla se trouve obligée de sortir du placard, mais Tala, aussi cool que franche, lui emboîtera-t-elle le pas ou restera-t-elle prisonnière des pressions culturelles et familiales qu’elle subit? Ali, son meilleur ami, et Zara, sa sœur, unissent leurs forces pour la faire sortir de son placard haute couture au nom de l’amour… Ne ratez pas les incroyables aventures en talons hauts de ces deux singulières nanas! Shamim Sarif (The World Unseen) donne à Un mari idéal d’Oscar Wilde un virage en L. Cette comédie dramatique qui se joue des stéréotypes aborde finement des enjeux contemporains au fil d’un scénario impeccable. Les lesbiennes adoreront l’entraînante bande-son de l’ex-Montréalais Raiomond Mirza (mari de l’actrice incarnant la femme de ménage, Nina Wadia, d’EastEnders), qui comporte plusieurs succès de la superstar libanaise Nadine Khouri et de Natacha Atlas. [-]

24 _19h30 | PGM 08 | Imperial
Également dans ce programme : Lash



SITE OFFICIEL

 
Lash
Elke Kerkhofs | Australie | 2008 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

Celina découvre que la persécution religieuse ne peut venir à bout du pouvoir de l’amour. ... [+]

Celina découvre que la persécution religieuse ne peut venir à bout du pouvoir de l’amour. [-]

24 _19h30 | PGM 08 | Imperial
Également dans ce programme : I Can’t Think Straight




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Donne-moi la main (Give Me Your Hand)
Pascal-Alex Vincent | France | 2009 | 35mm | 80 mn | v.o. francaise | s-t.a_en

Antoine et Quentin (Victor et Alexandre Carril) ont 18 ans et ils sont jumeaux. Ils partent sur les routes de France pour aller en Espagne assister aux funérailles de leur ... [+]

Antoine et Quentin (Victor et Alexandre Carril) ont 18 ans et ils sont jumeaux. Ils partent sur les routes de France pour aller en Espagne assister aux funérailles de leur mère, qu’ils ont peu connue. Une aventure furtive et tendre que vivra l’un d’eux avec un jeune ouvrier agricole précipitera leur affrontement. Sur ce canevas ouvert à tous les possibles, Pascal-Alex Vincent brode un très beau road-movie sur l’identité. Jumeaux de chair et de sang, les deux frères se cognent plus qu’ils ne parlent, et se heurtent en permanence dans un troublant rapport charnel. D’une beauté changeante, tantôt classique, tantôt déroutante, les deux frères Carril incarnent avec force cette errance que constitue la quête de soi-même. Hormis les images, superbes et bucoliques, le rythme, contemplatif et prenant, et la musique, qui évoque celle d’un Paris Texas de la France profonde, c’est avec une maturité et un aplomb étonnants pour un premier long métrage que le cinéaste signe un film aussi séduisant que dérangeant. Un voyage en douce dans les territoires les plus obscurs de la nature humaine. [-]

24 _21h30 | PGM 09 | Imperial
Également dans ce programme : Bébé requin (Baby Shark)



 
Bébé requin (Baby Shark)
Pascal-Alex Vincent | France | 2005 | 35mm | 15 min | v.o. française | s-t.a_en

Trois adolescents. Une paire de jumeaux. Un abîme. ... [+]

Trois adolescents. Une paire de jumeaux. Un abîme. [-]

24 _21h30 | PGM 09 | Imperial
Également dans ce programme : Donne-moi la main (Give Me Your Hand)




  HOMOPARENTALITÉ : kids on film

 
Tomboy
Barb Taylor | Canada | 2008 | vidéo | 14 min | v.o. anglaise

Alex est une fille qui fait tout ce que font les garçons. Dans ce merveilleux court métrage animé, elle apprend, avec l’aide de sa mère, qu’il y a de nombreuses ... [+]

Alex est une fille qui fait tout ce que font les garçons. Dans ce merveilleux court métrage animé, elle apprend, avec l’aide de sa mère, qu’il y a de nombreuses façons de vivre sa vie d’enfant. [-]

25 _12h00 | PGM 10 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Dottie’s Magic Pockets, The Girl Bunnies. Hockey



 
Dottie’s Magic Pockets
Andrea Maxwell | États-Unis | 2007 | vidéo | 28 min | v.o. anglaise

En plus d’être la première émission pour enfants mettant en scène des familles LGBT, Dottie’s Magic Pockets possède tous les ingrédients nécessaires pour faire le bonheur de tout le monde! ... [+]

En plus d’être la première émission pour enfants mettant en scène des familles LGBT, Dottie’s Magic Pockets possède tous les ingrédients nécessaires pour faire le bonheur de tout le monde! À l’aide de chansons accrocheuses et de mignonnes animations, la mère lesbienne Dottie entraîne ses amis dans une ribambelle de chants et de rires tout en leur apprenant l’entraide à travers quelques aventures très spéciales! James la fleur, Randal le castor, Motilda la souris et Uncanny la canette chantante ne sont que quelques-uns des adorables personnages de cette émission qualifiée par la revue Curve de « spectacle branché et vivifiant débordant d’imagination ». Dottie’s Magic Pockets comprend aussi des dessins animés qui représentent des familles homosexuelles – entre autres la princesse Rose-Violette et ses deux pères – ainsi que des rencontres avec de véritables familles gaies. Décrit comme un « Sesame Street avec un petit clin d’œil à PeeWee », Dottie’s Magic Pockets nous offre une série d’épisodes dont chacun est un voyage amusant et éducatif dans l’univers du développement social, intellectuel, musical et émotionnel. [-]

25 _12h00 | PGM 10 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Tomboy, The Girl Bunnies. Hockey



 
The Girl Bunnies. Hockey
Françoise Doherty | Canada | 2009 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

Deuxième aventure animée d’une série sur les lesbiennes lapines créée par la vidéaste montréalaise Françoise Doherty. Coco adore le hockey, mais elle aime VRAIMENT une hockeyeuse. ... [+]

Deuxième aventure animée d’une série sur les lesbiennes lapines créée par la vidéaste montréalaise Françoise Doherty. Coco adore le hockey, mais elle aime VRAIMENT une hockeyeuse. [-]

25 _12h00 | PGM 10 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Tomboy, Dottie’s Magic Pockets




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Fruit Fly
H.P. Mendoza | États-Unis | 2009 | vidéo | 94 min | v.o. anglaise

Bethesda, enfant adoptée, quitte le Maryland pour se joindre à une communauté d’artistes de San Francisco. Artiste de la performance d’origine philippine en quête de sa mère biologique, Bethesda prospecte ... [+]

Bethesda, enfant adoptée, quitte le Maryland pour se joindre à une communauté d’artistes de San Francisco. Artiste de la performance d’origine philippine en quête de sa mère biologique, Bethesda prospecte les bars homos et hétéros à la recherche de salles de spectacle pouvant l’accueillir avec son dynamique groupe musical. Persuadée que son spectacle solo autobiographique au théâtre Castro la propulsera au royaume des stars, Bethesda tombe sur la photographie d’une femme au visage familier, qui tient dans ses bras un bébé portant une cicatrice toute particulière… Filles à pédés! Aventures d’une nuit! Esclaves polyvalents! image+nation accueille à bras grands ouverts la « fag-uleuse, fantastique et féroce » comédie musicale du génial et multitalentueux HP Mendoza, qui nous a déjà donné la comédie musicale Colma. Sorte de version volontairement bas de gamme de Rent où prédominent les décors à la Ikea et une esthétique évoquant Cher, portée par des acteurs tous plus candides les uns que les autres et une vibrante cinématographie, Fruit Fly sort tout droit du canon de la comédie musicale queer. Opérette post-cool enjouée et parfaitement ciselée pourvue d’une bande-son à tout casser et de chansons dont les paroles raviront la génération abonnée au GHB, Fruit Fly est, selon les termes mêmes de Mendoza, « une rencontre entre Richard Simmons et M. Sulu ». Si vous et votre « fag-hag » n’avez qu’un film à choisir, surtout optez pour Fruit Fly! [-]

25 _13h00 | PGM 11 | Imperial
Également dans ce programme : Dan’s Big Hands



SITE OFFICIEL

 
Dan’s Big Hands
Jack Curtis Dubowsky | États-Unis | 2008 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

Une musique élégante, discrète et envoûtante se marie à des images sombres où ne perce que la lueur d’une bougie dans ce portrait subtil d’une sexualité différente que « peu de ... [+]

Une musique élégante, discrète et envoûtante se marie à des images sombres où ne perce que la lueur d’une bougie dans ce portrait subtil d’une sexualité différente que « peu de gens arrivent à comprendre ». [-]

25 _13h00 | PGM 11 | Imperial
Également dans ce programme : Fruit Fly




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Ferron: Girl on a Road
Gerry Rogers | Canada | 2008 | vidéo | 77 min | v.o. anglaise

Ferron est bel et bien de retour! Disparue de la circulation depuis dix ans, au grand dam de ses fans, elle retrouve son groupe adoré pour un concert intime et ... [+]

Ferron est bel et bien de retour! Disparue de la circulation depuis dix ans, au grand dam de ses fans, elle retrouve son groupe adoré pour un concert intime et émouvant, à Victoria, en Colombie-Britannique. Incarnation lesbienne de Bob Dylan, Ferron a composé des chansons qui ont fait pleurer les jeunes lesbiennes – « Girl on a Road », « Shadows on a Dime » et « Testimony », pour ne nommer que celles-là –, influençant du même coup une génération de chanteuses de folk alternatif, dont Ani DiFranco et The Indigo Girls. La désopilante Ferron est délicieuse, sage et narquoise, qu’elle parle de son passé torturé ou de ses mésaventures avec Warner Brothers – entre autres partenaires. Utilisant une approche visuelle qui fait écho aux arrangements dépouillés de Ferron, la cinéaste réputée Gerry Rogers (My Left Breast) livre un portrait « unplugged » d’une icône du folk canadien. Dans un monde pauvre en représentations positives de nos fabuleuses et vénérables premières révolutionnaires LGBT, le style « soft-butch » de Ferron saura certainement captiver nombre de nos sœurs plus jeunes, au-delà des frontières générationnelles. [-]

25 _13h15 | PGM 12 | Goethe-Institut


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Oy Vey! My Son is Gay!
Evgeny Afineevsky | États-Unis | 2009 | 35mm | 90 min | v.o. anglaise

Tous les vendredis soirs, à l’occasion du repas familial du sabbat, Shirley Hirsch (Laine Kazan) invite la jeune femme parfaite dans l’espoir que son fils Nelson épouse une gentille fille ... [+]

Tous les vendredis soirs, à l’occasion du repas familial du sabbat, Shirley Hirsch (Laine Kazan) invite la jeune femme parfaite dans l’espoir que son fils Nelson épouse une gentille fille juive. Nelson, toutefois, est non seulement amoureux d’Angelo Ferraro, un jeune homme du quartier, mais cohabite aussi avec lui. Par un concours de circonstances, Shirley rencontre Sybil, une jeune et superbe voisine qui est pin up au magazine Playpen. Croyant qu’elle est la petite amie de Nelson, elle s’inquiète toutefois que Sybil ne soit pas juive. Mais après tout, elle souhaite simplement que son fils soit heureux. Entre-temps, Nelson n’ose pas avouer à ses parents son orientation sexuelle. Après une dispute avec Angelo, il accepte de l’inviter à un mariage familial au cours duquel il annonce aux siens qu’il est gai. Très vite, la nouvelle se propage. Les parents, confus, sont désemparés, et les Ferraro n’apprécient pas non plus la tournure des événements. Bientôt, les deux familles se rencontrent et chacune jette le blâme sur l’autre, par rage et par fierté. Et un soir, à la télévision, Nelson et Angelo sont interviewés au sujet de l’adoption d’un enfant. Dès lors, l’affaire n’est plus une question familiale, mais une cause nationale. Mais malgré tout cela, est-il possible qu’une vraie maman yiddish accepte de renoncer à l’amour de son fils chéri? [-]

25 _15h00 | PGM 13 | Imperial


 
nouvelle Vague_les jeunes voix LGBT québecoises
| québec | 2009 | panel | 90 min |

Les années récentes ont vu surgir une toute nouvelle génération de cinéastes LGBT Québécois dont les voix reflètent non seulement la vie LGBT au Québec, mais aussi des points de ... [+]

Les années récentes ont vu surgir une toute nouvelle génération de cinéastes LGBT Québécois dont les voix reflètent non seulement la vie LGBT au Québec, mais aussi des points de vue et des perspectives qui abordent et interrogent la réalité LGBT contemporaine au XXIe siècle. La culture québécoise est issue d’une histoire francophone très précise, comme toutes les diasporas francophones, et l’objectif visé par cette réunion de voix est d’explorer les éléments qui font que ces productions culturelles diffèrent tellement de la création en France, par exemple. Le Québec, tout en ayant son histoire et sa culture propres, a également évolué dans un cadre culturel nord-américain et, ainsi, il n’y a pas que des influences canadiennes-anglaises à l’œuvre, mais aussi des influences américaines. Ce que nous avons pu voir, toutefois, au cours des dernières années, c’est l’émergence d’un langage très spécifique et de récits relatant des histoires fort différentes. C’est le point de départ à partir duquel nous souhaitons orienter cette discussion. Cette classe de maître ou table ronde réunit cinq jeunes cinéastes dont les films ont été présentés localement et internationalement afin d’explorer, entre autres sujets, la notion de l’exportation de leur expérience cinématographique en tant que cinéastes LGBT Québécois. Le public est chaudement invité à participer à cet événement interactif. Les cinéastes invité.e.s : Anne De Léan, Rewind Jasmine Gervais, Son of the Preacher Etienne Désrossier, Miroir d’éte Olivier Lessard, Ceci n’est pas une dragqueen Dominic Goyer, Une robe blanche [-]

25 _15h15 | PGM 14 | Goethe-Institut


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Beyond Gay: The Politics of Pride
Bob Christie | Canada | 2009 | vidéo | 85 min | v.o. anglaise

De l’élégant symbolisme du char allégorique vide fermant le défilé monstre de São Paulo aux propos stimulants de Nikolai Alekseev, l’ingénieux et déterminé organisateur des manifestations de la fierté de ... [+]

De l’élégant symbolisme du char allégorique vide fermant le défilé monstre de São Paulo aux propos stimulants de Nikolai Alekseev, l’ingénieux et déterminé organisateur des manifestations de la fierté de Moscou, Beyond Gay: The Politics of Pride brosse un portrait émouvant des luttes en faveur des droits des personnes LGBT à l’échelle planétaire. Big Gay Ken (Coolen), organisateur des célébrations de la fierté de Vancouver, explique la différence entre une manifestation et un défilé, ainsi que l’importance de « confronter les autorités dans chacune de nos communautés », alors qu’il visite des pays où l’organisation de festivités de la fierté donne souvent lieu à de violentes représailles. Pour son premier film, le réalisateur Bob Christie s’est associé à Aerlyn Weissman (Forbidden Love) afin de nous livrer une méditation panoramique sur l’état actuel des choses dans l’univers LGBT. Regard rafraîchissant et nettement canadien sur les droits des personnes LGBT d’ici et d’ailleurs, ce document présente de nombreuses séquences d’événements de la fierté locaux, ainsi que des entrevues avec une brochette internationale de têtes d’affiche de la lutte pour les droits des personnes LGBT. Comme pour Gai… et après, présenté l’an dernier, Beyond Gay reflète un courant émergent voulant que nos célébrations moroses et stagnantes renouent avec leurs racines férocement flamboyantes et revendicatrices en exprimant une solidarité internationale avec les personnes LGBT opprimées un peu partout dans le monde. [-]

25 _17h00 | PGM 15 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Eating Out 3: All You Can Eat
Glenn Gaylord | États-Unis | 2009 | vidéo | 90 min | v.o. anglaise

Si ce film était un épisode de la série Survivor, son mot d’ordre serait « Outbitch, outsnitch, outwitch ». Tiffani (Rebekah Kochan, d’Eating Out) montre à Casey (Daniel Skelton), son ... [+]

Si ce film était un épisode de la série Survivor, son mot d’ordre serait « Outbitch, outsnitch, outwitch ». Tiffani (Rebekah Kochan, d’Eating Out) montre à Casey (Daniel Skelton), son collègue chasseur d’hommes, comment peaufiner un faux portrait de soi en ligne. Aussitôt au parfum, Casey se sert de la photographie de Ryan, l’ex de Tiffani, pour attirer le sentimental Zack (Chris Salvatore). Toutefois, le mensonge tourne au vinaigre lorsque Ryan ressurgit sans prévenir… Ce buffet de mâles croustillants à souhait, servi dans une sauce truculente, illustre à merveille les nouvelles tendances en matière de mauvais goût. Eating Out 3: All You Can Eat offre un plat principal composé de sottises bien épicées qui saura vous choquer, vous amuser et vous exciter tout à la fois! Glenn Gaylord (évidemment) réalise le troisième épisode de cette première trilogie gaie, coécrit avec Q. Allan Brocka (Boy Culture, Rick and Steve) et qui met en vedette Mink Stole, la fidèle actrice de John Waters. Le compact et dynamique Leslie Jordan (Will & Grace) offre une prestation sobre qui vient tempérer ce plaisir coupable très salé. [-]

25 _19h00 | PGM 17 | Imperial


 
General Idea: Art, AIDS and the fin de siècle
Annette Mangaard | Canada | 2007 | vidéo | 48 min | v.o. anglaise

L’Été de l’amour a donné naissance à de nombreux phénomènes culturels, dont le collectif General Idea de Toronto, qui allait prendre d’assaut le milieu international de l’art. Dans son portrait ... [+]

L’Été de l’amour a donné naissance à de nombreux phénomènes culturels, dont le collectif General Idea de Toronto, qui allait prendre d’assaut le milieu international de l’art. Dans son portrait documentaire, Mangaard retrace la vie et le travail de ce trio d’artistes gais qui, après la formation du groupe, en 1969, est devenu emblématique de l’art contemporain canadien et a marqué les débuts de la culture LGBT telle que nous la connaissons aujourd’hui. Produisant de l’art qui imitait les médias, le commercialisme et le monde de l’art lui-même, Jorge Zontal, AA Bronson et Felix Partz de General Idea ont travaillé de toutes les façons imaginables, pour devenir rapidement des artistes reconnus donnant de grandes expositions à Paris, à Berlin et à Amsterdam. Toutefois, ce n’est que dans les années 1980, à l’apogée de la pandémie du sida, que General Idea a produit ses œuvres les plus marquantes et les plus reconnaissables. General Idea ayant subi des pertes dévastatrices en raison de l’épidémie, Mangaard s’est tournée vers AA Bronson – seul membre survivant du groupe – pour retracer la vie des membres du groupe et proposer une réflexion sur l’influence du collectif. Un hommage bien senti à des artistes qui comptent parmi les plus avant-gardistes et audacieux de notre époque. [-]

25 _19h30 | PGM 16 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : In the NA



 
In the NA
Joel Gibb | Canada | 2008 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

Mariant les mouvements associés à la danse interprétative moderne aux rythmes endiablés d’une chanson pop, In the NA raconte une expérience scientifique en matière d’hypnose et de comportement humain qui ... [+]

Mariant les mouvements associés à la danse interprétative moderne aux rythmes endiablés d’une chanson pop, In the NA raconte une expérience scientifique en matière d’hypnose et de comportement humain qui tourne mal. [-]

25 _19h30 | PGM 16 | Imperial
Également dans ce programme : General Idea: Art, AIDS and the fin de siècle




  I+N [expérimental]

 
12:12
Karina Mariano | Canada | 2009 | vidéo | 5 min | v.o. française et anglaise

« New York, jour de l’An 2005, des images Super 8 retrouvées, à propos d’une peine d’amour oubliée. Madrid 2009, ma meilleure amie pleure en public à cause d’un gars. Mais ... [+]

« New York, jour de l’An 2005, des images Super 8 retrouvées, à propos d’une peine d’amour oubliée. Madrid 2009, ma meilleure amie pleure en public à cause d’un gars. Mais peu importe où et comment, on est toujours là. À la vie, à la mort. » K. Mariano [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Golden Diamonds, What’s My Mother !#@$ Name, Smooth, Punchlines, Poised and in the Throes, Infinite Delay, Unlovable



 
Golden Diamonds
Julián Vargas | États-Unis | 2009 | vidéo | 3 min | sans dialogue

Une aventure fantastique sur les charmes des chaussures dorées de marque Meir. ... [+]

Une aventure fantastique sur les charmes des chaussures dorées de marque Meir. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, What’s My Mother !#@$ Name, Smooth, Punchlines, Poised and in the Throes, Infinite Delay, Unlovable



SITE OFFICIEL

 
What’s My Mother !#@$ Name
Amber Dawn | Canada | 2007 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

Lauréat du prix image+nation de cette année décerné dans le cadre du festival M.U.F.F., What’s My Mother !#@$ Name est un poème sur vidéo qui explore cette tâche souvent déroutante ... [+]

Lauréat du prix image+nation de cette année décerné dans le cadre du festival M.U.F.F., What’s My Mother !#@$ Name est un poème sur vidéo qui explore cette tâche souvent déroutante et dangereuse qui est celle de vivre sa vie d’être humain. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, Golden Diamonds, Smooth, Punchlines, Poised and in the Throes, Infinite Delay, Unlovable



SITE OFFICIEL

 
Smooth
Catherine Corringer | France | 2009 | vidéo | 23 min | sans dialogue

Filmé à la fois en vidéo et en Super 8 noir et blanc, Smooth est un voyage dans et sur les corps, qui réinvente autrement la naissance et la ... [+]

Filmé à la fois en vidéo et en Super 8 noir et blanc, Smooth est un voyage dans et sur les corps, qui réinvente autrement la naissance et la sexuation. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, Golden Diamonds, What’s My Mother !#@$ Name, Punchlines, Poised and in the Throes, Infinite Delay, Unlovable



 
Punchlines
Trevor Anderson | Canada | 2009 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

C’est à l’aide de son cellulaire qu’Anderson a « filmé » ce court autoportrait, où il livre ses considérations sur ce qui l’a motivé à devenir artiste. Créé dans le ... [+]

C’est à l’aide de son cellulaire qu’Anderson a « filmé » ce court autoportrait, où il livre ses considérations sur ce qui l’a motivé à devenir artiste. Créé dans le cadre du Laboratoire à talents du Festival International du film de Toronto, édition 2009. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, Golden Diamonds, What’s My Mother !#@$ Name, Smooth, Poised and in the Throes, Infinite Delay, Unlovable



 
Poised and in the Throes
David Jones | États-Unis | 2008 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

Une ode satyrique animée à Kenneth Anger, Jack Smith, Jean Genet et Fassbinder. ... [+]

Une ode satyrique animée à Kenneth Anger, Jack Smith, Jean Genet et Fassbinder. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, Golden Diamonds, What’s My Mother !#@$ Name, Smooth, Punchlines, Infinite Delay, Unlovable



 
Infinite Delay
Kadet Kuhne | États-Unis | 2007 | vidéo | 10 min | sans dialogue

Une personne ligotée s’abandonne à une attente qui devient transcendante, dans un mystérieux univers sous-marin. ... [+]

Une personne ligotée s’abandonne à une attente qui devient transcendante, dans un mystérieux univers sous-marin. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, Golden Diamonds, What’s My Mother !#@$ Name, Smooth, Punchlines, Poised and in the Throes, Unlovable



 
Unlovable
Kenneth Sherman | Canada | 2009 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

Au rythme de la musique d’Armstrong Jr., Unlovable propose une parodie ironique des services de dialogue en ligne et de rencontre ainsi que des clichés qu’ils exploitent. ... [+]

Au rythme de la musique d’Armstrong Jr., Unlovable propose une parodie ironique des services de dialogue en ligne et de rencontre ainsi que des clichés qu’ils exploitent. [-]

25 _20h45 | PGM 18 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : 12:12, Golden Diamonds, What’s My Mother !#@$ Name, Smooth, Punchlines, Poised and in the Throes, Infinite Delay




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Rabioso Sol, Rabioso Cielo (Raging Sun, Raging Sky)
Julián Hernández | Mexique | 2008 | 35mm | 191 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Un paysage urbain surréaliste sert de toile de fond à cette quête de l’amour véritable. Dans des toilettes devenues backrooms, de beaux jeunes gens virils entrent en contact avec des ... [+]

Un paysage urbain surréaliste sert de toile de fond à cette quête de l’amour véritable. Dans des toilettes devenues backrooms, de beaux jeunes gens virils entrent en contact avec des partenaires des deux sexes. L’affectueux Ryo rencontre le sensible Kieri, et une passion érotique fulgurante naît entre eux. Rongé par la jalousie, le patient Tari, habitant des espaces déserts, enlève Ryo. Déterminé, Kieri fouille les toilettes et parcourt les sommets des montagnes à la recherche de Ryo, périple ardu qui pourrait bien exiger de lui qu’il fasse le sacrifice ultime au nom de l’amour. Alors que le film passe d’un superbe noir et blanc à des couleurs chaudes, il semble bien que tout ne soit pas perdu… Julián Hernández (Broken Sky) conclut ici sa fabuleuse trilogie avec un film dont l’excellence technique lui a valu un deuxième prix Teddy. Sa réalisation précise et minutieuse est habilement soutenue par une trame sonore inventive, d’exquises corrections de couleur en temps réel et des images frappantes. Mélange judicieux du moderne et du mythologique, Rabioso Sol, Rabioso Cielo revisite des classiques comme Orphée et Eurydice et le Popol-Vuh, en y intégrant des protagonistes LGBT, longtemps occultés de l’histoire et de la mythologie. [-]

25 _21h00 | PGM 19 | Imperial


 
The Naked Civil Servant
Jack Gold | Grande-Bretagne | 1975 | 35mm | 77 min | v.o. anglaise

Comme l’illustre bien cette œuvre oscarisée (1975) inspirée de l’autobiographie éponyme de Quentin Crisp, l’existence même de cet homosexuel avoué aux manières flamboyantes était à l’époque une véritable épine dans ... [+]

Comme l’illustre bien cette œuvre oscarisée (1975) inspirée de l’autobiographie éponyme de Quentin Crisp, l’existence même de cet homosexuel avoué aux manières flamboyantes était à l’époque une véritable épine dans le pied des conservateurs britanniques. The Naked Civil Servant (L’homme que je suis), qui a contribué à façonner l’image moderne de l’homosexualité, a également inspiré An Englishman in New York, nouveau film sur Crisp présenté cette année dans le cadre d’image+nation. Adaptation du premier volume de l’autobiographie de Quentin, ce film marquant a valu à Jack Gold et à l’acteur John Hurt un prix de la British Academy of Film and Television Arts. John Hurt livre une interprétation éblouissante dans le rôle du jeune Quentin, un homosexuel résolument hors du placard vivant à une époque où ces choses étaient interdites. Empreint de l’esprit et de la sagesse de Quentin, le film rend hommage à une vie vécue hors de tout conformisme. Le point culminant du film est le discours passionné livré par Quentin lors du procès qui lui est intenté pour racolage immoral – il se souvient d’une nuit de bonheur parfait et déclare sans ambages faire partie des « homos respectables » de Grande-Bretagne. [-]

26 _19h00 | PGM 20 | Goethe-Institut


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Bandaged
Maria Beatty | États-Unis/Allemagne | 2009 | vidéo | 92 min | v.o.anglaise

Dans Bandaged, la famille biologique et ses horreurs se heurtent à la pulsion effrénée du désir lesbien à l’état pur. La veille de ses dix-huit ans, Lucille (Janna Lisa Dumbrowsky), ... [+]

Dans Bandaged, la famille biologique et ses horreurs se heurtent à la pulsion effrénée du désir lesbien à l’état pur. La veille de ses dix-huit ans, Lucille (Janna Lisa Dumbrowsky), qui a été scolarisée à domicile et qui aspire à devenir poète, ne ressent qu’impuissance et désespoir. Son père, un chirurgien plastique sinistre et tyrannique nommé Arthur (Hans Piesbergen), accorde beaucoup plus d’importance aux mathématiques et aux sciences qu’à Oscar Wilde et Arthur Rimbaud. Lucille survit par miracle à une horrible tentative de suicide à l’acide sulfurique, et son (beau) visage est désormais complètement couvert de bandages. Tenant à soigner sa fille à la maison, Arthur engage Joan (Susanne Sachse), une ravissante infirmière au passé trouble. Se remettant peu à peu, Lucille éprouve du réconfort grâce à la tendresse et aux soins attentifs prodigués par Joan, et une intense passion saphique se déchaîne à mesure que les bandages se défont… Croisement entre Les yeux sans visage et Jeunes filles en uniforme, mâtiné de Nip/Tuck, Bandaged est produit avec doigté par Abel Ferrara, dont Beatty partage le goût pour les codes pornographiques. Cette œuvre aux images sexuellement chargées qui tient du film noir et qui baigne dans une ambiance gothique victorienne savamment créée captivera les non-initiées grâce à l’attention portée aux détails, à ses images très soignées et à l’élégante bande-son de Michael Karlsson. Avec une dose parfaitement calibrée d’exploitation, de manipulation, d’excès et de bizarrerie, ce film (d’horreur) hyper séduisant constitue un véritable petit bijou érotique. [-]

26 _20h45 | PGM 21 | Goethe-Institut


SITE OFFICIEL

 
The Good American
Jochen Hick | Allemagne | 2009 | vidéo | 90 min | v.o. allemande & anglaise | s-t.a_en

Comment un étudiant en sciences politiques et stagiaire à la populaire émission Mac Neil/Lehrer News Hour a-t-il pu se transformer en mac sans domicile fixe? The Good American débute alors ... [+]

Comment un étudiant en sciences politiques et stagiaire à la populaire émission Mac Neil/Lehrer News Hour a-t-il pu se transformer en mac sans domicile fixe? The Good American débute alors que Tom Weise, expatrié allemand, achève son séjour illégal de 15 ans à New York. Volubile et téméraire, Weise est le cofondateur de rentboy.com, le plus important site Internet offrant les services d’escortes et de prostitués, et du célèbre Hustlaball, événement organisé pour appuyer les travailleurs du sexe. Weise livre avec sincérité ses réflexions ambivalentes sur les divers traitements contre le VIH, sa recherche de l’amour, ses partenariats d’affaires et les différences entre les mœurs sexuelles allemandes et américaines. Le prolifique documentariste Jochen Hick (Sex/Life in L.A., Cycles of Porn) continue ici son exploration des sous-cultures LGBT. Généreusement entremêlé d’extraits excitants du trépidant Hustlaball, le film présente également des entrevues avec Cece Peniston, Chi Chi La Rue, Victor Steel et Bruce Villanch. Bien que Hick ménage peut-être un peu trop son sujet dans cette saga excentrique relatant une fulgurante ascension sociale, il reste que l’énergique et énigmatique Weise et son aréopage de corps dénudés et de belles célébrités font du film un divertissement à ne manquer sous aucun prétexte. [-]

27 _17h00 | PGM 22 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Chef’s Special (Fuera de carta)
Nacho G. Velilla | Espagne | 2008 | 35mm | 111 min | v.o. espagnole | s-t.a_en

Maxi (Javier Cámara, La mala educación), chef et propriétaire de la Casa Xantarella, dans le quartier chic de Chueca, rêve d’une étoile Michelin et encore plus de Horacio (le célèbre ... [+]

Maxi (Javier Cámara, La mala educación), chef et propriétaire de la Casa Xantarella, dans le quartier chic de Chueca, rêve d’une étoile Michelin et encore plus de Horacio (le célèbre acteur chilien Benjamin Vicuña), un ancien champion de soccer argentin. Cependant, son maître d’hôtel Alex (Lola Dueña, 20 Centimetros), une aguicheuse en manque d’amour, a elle aussi l’œil sur Horacio. Sur le point de faire une percée culinaire, Maxi semble n’avoir de secrets pour personne (sauf lorsqu’il s’agit de ses recettes). Ces rêves de grandeur gastronomique et d’amours rédemptrices s’effondrent comme un soufflé lorsqu’Alba et Edu, les vrais enfants du mariage raté de Maxi, resurgissent dans sa vie… Alors qu’Edu, en plein deuil, met à l’épreuve la patience de son père, le sous-chef Ramiro parviendra-t-il à tout préparer avant l’arrivée du critique Michelin? Avec cette version homosexuelle de Chère Martha où s’entrechoquent la haute cuisine, les folles théâtrales et les hétéros à fleur de peau, Nacho G. Velilla nous sert un premier opus des plus appétissants. Bardé de prix et de nominations (dont un Goya pour le meilleur acteur à Javier Cámara), ce film léger et rafraîchissant offre un chassé-croisé mordant de personnalités aux destins compliqués et de couples peu ordinaires, ainsi qu’un portrait sensible d’un père homosexuel on ne peut plus humain. [-]

27 _19h00 | PGM 23 | Imperial


  THE OTHER WAR

 
Désarmés
November Wanderin | Isräel | 2009 | vidéo | 9 min | v.o. hébreu, française & anglaise | s.-t.a._en

Les danseurs Avi et Daniel sont les chorégraphes d'une aventure éphémère dans la ville transitoire de Tel Aviv. Luttant avec l'Eros, ils s'affrontent dans une danse de retenue et de ... [+]

Les danseurs Avi et Daniel sont les chorégraphes d'une aventure éphémère dans la ville transitoire de Tel Aviv. Luttant avec l'Eros, ils s'affrontent dans une danse de retenue et de capitulation. [-]

27 _19h15 | PGM 24 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Does Not Depend Upon, Gevald, The Other War, Lizzy the Lezzy



 
Does Not Depend Upon
Avital Barak & Sie Gal | Israël | 2009 | vidéo | 7 min | sans dialogue

Un jeune homme décide de regarder en face sa sexualité, ses démons intérieurs et ses peurs à l’occasion du Yom Kippour, jour de rédemption. ... [+]

Un jeune homme décide de regarder en face sa sexualité, ses démons intérieurs et ses peurs à l’occasion du Yom Kippour, jour de rédemption. [-]

27 _19h15 | PGM 24 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Désarmés, Gevald, The Other War, Lizzy the Lezzy



 
Gevald
Netelie Braun | Israël | 2008 | vidéo | 16 min | v.o. hébreu, arabe & anglaise | s.-t.a._en

Hier : le défilé de la fierté de Jérusalem a été annulé en raison d’une véhémente opposition religieuse. Demain : de modestes célébrations de la fierté sont prévues, en dépit du danger. ... [+]

Hier : le défilé de la fierté de Jérusalem a été annulé en raison d’une véhémente opposition religieuse. Demain : de modestes célébrations de la fierté sont prévues, en dépit du danger. Ce soir : une jeune femme va pénétrer en territoire interdit. [-]

27 _19h15 | PGM 24 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Désarmés, Does Not Depend Upon, The Other War, Lizzy the Lezzy



 
The Other War
Tamar Clezerman | Israël | 2008 | vidéo | 45 min | v.o. hébreu | s-t.a_en

The Other War décrit le monde compliqué de trois femmes de Tel-Aviv vivant à l’extérieur de la zone de combat. Calme et rêveuse de nature, Eli voit sa vie bouleversée ... [+]

The Other War décrit le monde compliqué de trois femmes de Tel-Aviv vivant à l’extérieur de la zone de combat. Calme et rêveuse de nature, Eli voit sa vie bouleversée par l’arrivée de la formidable Naama, jeune femme à l’esprit libre et non conformiste. Entre-temps, Galit, la sœur d’Eli, se démène pour organiser son mariage, qui aura lieu dans deux semaines, alors que son fiancé est rappelé au combat durant la seconde guerre contre le Liban. Eli est tiraillée entre son désir de liberté et ses élans individualistes, incarnés par Naama, et son besoin de conformisme et de loyauté, même dans des circonstances difficiles, incarné par Galit. Tamar Glezemann, qui en est à son premier film, voit dans ces deux personnages la représentation fictionnelle de deux points de vue opposés qui prévalent en Israël en ce qui à trait aux exigences nationales liées à la sécurité du pays. [-]

27 _19h15 | PGM 24 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Désarmés, Does Not Depend Upon, Gevald, Lizzy the Lezzy



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Lizzy the Lezzy
Ruth Selwyn | Israël | 2009 | vidéo | 14 min | v.o. anglaise | 24

Lizzy the Lezzy est une série animée créée par Selwyn à partir de son spectacle humoristique. L’auteure y relate divers épisodes basés sur les expériences qu’elle a vécues en tant ... [+]

Lizzy the Lezzy est une série animée créée par Selwyn à partir de son spectacle humoristique. L’auteure y relate divers épisodes basés sur les expériences qu’elle a vécues en tant que lesbienne en Israël : la sortie du placard, la recherche de l’amour et les accès de colère contre les hommes hétéros. [-]

27 _19h15 | PGM 24 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Désarmés, Does Not Depend Upon, Gevald, The Other War




SITE OFFICIEL

 
Fig Trees
John Greyson | Canada | 2009 | vidéo | 104 min | v.o. anglaise

Encore une fois, John Greyson éblouit nos sens et défie notre intellect avec son nouveau documentaire expérimental. Une réflexion remarquablement complexe et émouvante sur le militantisme antisida, sainte Thérèse d’Avila ... [+]

Encore une fois, John Greyson éblouit nos sens et défie notre intellect avec son nouveau documentaire expérimental. Une réflexion remarquablement complexe et émouvante sur le militantisme antisida, sainte Thérèse d’Avila et Gertrude Stein nous est proposée sous la forme d’un opéra avant-gardiste mettant en vedette un écureuil albinos à la voix d’or. Des entrevues avec les héros de la lutte antisida que sont Tim McCaskell (membre fondateur d’AIDS Action Now, Toronto) et Zackie Achmat (Treatment Action Campaign, Afrique du Sud) sont entrecoupées d’un récit surréaliste qui voit Gertrude Stein enlever les deux hommes et les entraîner à Niagara Falls, où leurs contreparties fictives chantent des airs atonaux puisés dans l’œuvre de Stein et Virgil Thomson, intitulée Four Saints in Three Acts. Son sujet est ambitieux, mais Greyson inclut également un décompte kitsch du top 100 des chansons sur le sida. La politique radicale de Greyson et son esthétique outrancière s’épanouissent ici : assis sur un banc de piano, l’auteur de The Queen’s Throat, Wayne Koestenbaum, donne son avis, Stein et Thomson feuillettent un exemplaire de Vanity Fair, Bono mène une parade de célébrités bien intentionnées et une cascade de pilules multicolores déferle sur les souffrants. Si la musique réconforte, cette méditation fantaisiste de Greyson sur l’art et le militantisme pose une question troublante : aurions-nous besoin d’opéra dans un monde sans tragédie? [-]

27 _21h15 | PGM 25 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Maggots and Men
Cary Cronenwett | États-Unis | 2009 | 16mm | 53 min | v.o. anglaise et russe | s-t.a_en

Consterné par la corruption et l’hypocrisie des dirigeants de la révolution bolchevique, un groupe de marins éduqués et idéalistes lance la célèbre révolte de Kronstadt, en 1921. Ils établissent un ... [+]

Consterné par la corruption et l’hypocrisie des dirigeants de la révolution bolchevique, un groupe de marins éduqués et idéalistes lance la célèbre révolte de Kronstadt, en 1921. Ils établissent un paradis pour travailleurs où les pulsions homoérotiques et les comportements homosociaux s’expriment en toute liberté, au fil de journées langoureuses meublées de tâches et d’exercices, et de nuits de passion torride. Ce paradis sera inévitablement annihilé dans un bain de sang. Du théâtre agit-prop des Chemises bleues à la trame sonore éloquente de Jascha Ephraim, Cary Cronenwett mène de main de maître cette relecture inventive d’un événement historique. Dirigeant une distribution de centaines d’hommes trans, il souligne le lien entre luttes de classes et oppression liée à l’identité de genre, dans le plus original docudrame réalisé depuis Les feluettes de John Greyson. Inscrivant l’homosexualité dans la trame du Cuirassier Potemkine de Sergei Eisenstein, Cronenwett allume une poudrière de possibilités dans ce cadeau magique et magnifique qu’il offre aux amateurs d’hommes baraqués, aux mordus d’histoire et de cinéma et aux admirateurs de gars (parfois) en uniformes. Comme Chant d’amour et Querelle, Maggots and Men propose un programme scintillant où sont examinés différents types de masculinité. [-]

27 _21h15 | PGM 26 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : NKP



SITE OFFICIEL

 
NKP
Epher Heilland | Canada | 2009 | vidéo | 1 min | v.o. anglaise

Un portrait documentaire d’une minute sur la transformation d’une femme en son alter-ego burlesque, Nat King Pole. ... [+]

Un portrait documentaire d’une minute sur la transformation d’une femme en son alter-ego burlesque, Nat King Pole. [-]

27 _21h15 | PGM 26 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Maggots and Men




 
End of Love
Simon Chung | Chine | 2008 | 35mm | 95 min | v.o. cantonaise | s-t.a_en

Après une dispute avec sa mère, qui finira par se suicider, Ming (Lee Chi-Kin), jeune homme désœuvré et sans malice, se retrouve laissé à lui-même. Sous l’influence de son coloc ... [+]

Après une dispute avec sa mère, qui finira par se suicider, Ming (Lee Chi-Kin), jeune homme désœuvré et sans malice, se retrouve laissé à lui-même. Sous l’influence de son coloc Cyrus, il commence à se droguer et à se prostituer. Son petit ami, le studieux Yan (Alex Wong), n’approuve pas la tournure que prennent les choses, et leur relation jusque-là prometteuse se détériore. Voyant que Ming abuse un peu trop des poppers et du Viagra, Yan le fait interner dans un centre de réhabilitation chrétien. Là, Ming rencontre Keung (Guthrie Yip), un ex-héroïnomane charismatique et séduisant. Lorsque Ming termine sa réhabilitation, il va vivre avec Keung et sa femme, la sulfureuse Jackie (Joman Chiang), une décision aux conséquences imprévisibles… Diplômé de l’Université York, Simon Chung aborde dans ce deuxième film les univers de la drogue et de la prostitution, sujets particulièrement épineux dans son Hong Kong natal. L’interprétation que livre Lee Chi-Kin d’un jeune homme qui arrive difficilement à vivre des rapports intimes et à faire confiance aux autres est mise en valeur par la caméra de Chung, à la fois sans compromis et exempte de tout jugement. Tout comme son compatriote Hung Wing Kit (Soundless Wind Chime), le cinéaste préfère le désordre qui caractérise la vie en marge de la société. Une année superbe pour le cinéma gai de Hong Kong. [-]

28 _17h00 | PGM 27 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Soundless Wind Chime
Hung Wing Kit | Chine/Suisse | 2009 | 35mm | 110 min | v.o. suisse-allemande, anglaise, mandarine et cantonaise | s-t.a_en

Un pickpocket devient voleur de cœurs dans les ruelles étouffantes de Hong Kong. Pascal (Bernhard Bulling), un Suisse allemand, est le complice réticent d’un escroc violent. Récemment émigré de Beijing, ... [+]

Un pickpocket devient voleur de cœurs dans les ruelles étouffantes de Hong Kong. Pascal (Bernhard Bulling), un Suisse allemand, est le complice réticent d’un escroc violent. Récemment émigré de Beijing, le beau et sage Ricky (Lu Yulai) vit avec sa tante, une prostituée qui lui tombe constamment dessus entre deux clients. Après lui avoir volé son portefeuille, Pascal fait par hasard irruption sur le lieu de travail de Ricky, et une relation inattendue prend forme entre eux. Une tragédie oblige Ricky à entreprendre un voyage en Suisse, où il tente de réconcilier perte et amour; ardent croyant en la réincarnation, il rencontre Ueli, le sosie de Pascal… Ce superbe premier film de Hung Wing Kit, malgré quelques omissions dans le récit et un penchant esthétisant marqué, reconstruit avec poésie l’histoire d’un amour farouche et sans attaches entre deux infortunés émigrants. Avec une audace formelle qui n’est pas sans rappeler Tsai Ming-Liang et Wong Kar-Wai, Soundless Wind Chime rend à merveille l’intensité et la magie d’un amour naissant au cœur d’une ville trépidante, où le souvenir devient aussi palpable qu’une brise doucement constante. [-]

28 _19h00 | PGM 28 | Imperial
Également dans ce programme : Frequent Traveler



SITE OFFICIEL

 
Frequent Traveler
Patricia Bateira | Portugal | 2007 | vidéo | 8 min | v.o. portugaise | s.-t.a._en

Un grand voyageur ne demande pas mieux que de sentir encore et encore sur son corps les mains fureteuses du contrôleur de sécurité. ... [+]

Un grand voyageur ne demande pas mieux que de sentir encore et encore sur son corps les mains fureteuses du contrôleur de sécurité. [-]

28 _19h00 | PGM 28 | Imperial
Également dans ce programme : Soundless Wind Chime




BANDE-ANNONCE

 
To Faro (Mein Freund aus Faro)
Nana Neul | Allemagne | 2008 | 35mm | 87 min | v.o. allemande | s-t.a_en

Qualifié de Boys Don’t Cry allemand, To Faro est l’histoire de Mel, une travailleuse d’usine transgenre qui a hâte de quitter sa petite ville allemande pour enfin découvrir le monde. ... [+]

Qualifié de Boys Don’t Cry allemand, To Faro est l’histoire de Mel, une travailleuse d’usine transgenre qui a hâte de quitter sa petite ville allemande pour enfin découvrir le monde. Alors que ses plans tournent mal, Mel fait la connaissance de Jenny et Bianca, deux auto-stoppeuses qui la prennent pour un séduisant Portugais nommé Miguel, à la fois sensible et viril. S’abandonnant à l’attirance (réciproque) qu’il ressent pour l’énergique Jenny, Mel saisit cette occasion de se réinventer. Quand sa famille lui enjoint d’être plus féminine et de fréquenter des garçons, Mel fait croire qu’un collègue originaire de Faro est devenu son petit ami. Ce mensonge semble apaiser la famille, pendant que la nouvelle relation de Mel l’entraîne au septième ciel. Mais la ruse a peut-être du bon : elle donne à Mel la possibilité de réfléchir en profondeur à sa sexualité et à son identité sexuelle. To Faro oscille entre l’histoire d’amour attendrissante et le drame social dénonçant la rigidité des conventions. Rayonnantes de naïveté et de gravité, Anjorka Strechel (Mel) et Lucie Hollmann (Jenny) offrent une interprétation inspirée où le désir et l’émerveillement sont palpables. Tour à tour déconcertées, euphoriques et hésitantes, elles nous rappellent ce qu’être jeune et amoureux signifie et quels sacrifices cela implique. [-]

28 _19h15 | PGM 29 | Goethe-Institut


  QUEEREMENT QUÉBEC

SITE OFFICIEL

 
That’s Right Diana Barry – You Needed Me
Dayna McLeod | Canada | 2009 | vidéo | 7 min | v.o. anglaise

Un classique d’Anne Murray, populaire chanteuse canadienne, sert ici de toile de fond à un savoureux commentaire sur la série télévisée Anne… la maison aux pignons verts, où il est ... [+]

Un classique d’Anne Murray, populaire chanteuse canadienne, sert ici de toile de fond à un savoureux commentaire sur la série télévisée Anne… la maison aux pignons verts, où il est question de désirs naissants, de fantasmes œdipiens et de séduction. Un autre petit bijou de l’artiste montréalaise aux mille talents Dayna McLeod. [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : Rewind (Dans le champ), NKP, Le même combat, The Girl Bunnies. Hockey, 12:12, Ceci n’est pas une drag queen



 
Rewind (Dans le champ)
Anne de Léan & Sébastien Godron | Canada | 2008 | vidéo | 3 min | v.o. française | s-t.a_en

À la suite d’un incident entre elle et sa voisine qu’elle regrette amèrement, une femme voit sa relation avec ladite voisine changée à jamais. ... [+]

À la suite d’un incident entre elle et sa voisine qu’elle regrette amèrement, une femme voit sa relation avec ladite voisine changée à jamais. [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : That’s Right Diana Barry – You Needed Me, NKP, Le même combat, The Girl Bunnies. Hockey, 12:12, Ceci n’est pas une drag queen



SITE OFFICIEL

 
NKP
Epher Heilland | Canada | 2009 | vidéo | 1 min | v.o. anglaise

Un portrait documentaire d’une minute sur la transformation d’une femme en son alter-ego burlesque, Nat King Pole. ... [+]

Un portrait documentaire d’une minute sur la transformation d’une femme en son alter-ego burlesque, Nat King Pole. [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : That’s Right Diana Barry – You Needed Me, Rewind (Dans le champ), Le même combat, The Girl Bunnies. Hockey, 12:12, Ceci n’est pas une drag queen



 
Le même combat
Marik Boudreau | Canada | 2009 | vidéo | 6 min | v.o. française et anglaise

Le même combat associe des images de plusieurs manifestations, à Montréal et Toronto, à des images des sous-bois. ... [+]

Le même combat associe des images de plusieurs manifestations, à Montréal et Toronto, à des images des sous-bois. [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : That’s Right Diana Barry – You Needed Me, Rewind (Dans le champ), NKP, The Girl Bunnies. Hockey, 12:12, Ceci n’est pas une drag queen



 
The Girl Bunnies. Hockey
Françoise Doherty | Canada | 2009 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

Deuxième aventure animée d’une série sur les lesbiennes lapines créée par la vidéaste montréalaise Françoise Doherty. Coco adore le hockey, mais elle aime VRAIMENT une hockeyeuse. ... [+]

Deuxième aventure animée d’une série sur les lesbiennes lapines créée par la vidéaste montréalaise Françoise Doherty. Coco adore le hockey, mais elle aime VRAIMENT une hockeyeuse. [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : That’s Right Diana Barry – You Needed Me, Rewind (Dans le champ), NKP, Le même combat, 12:12, Ceci n’est pas une drag queen



 
12:12
Karina Mariano | Canada | 2009 | vidéo | 5 min | v.o. française et anglaise

« New York, jour de l’An 2005, des images Super 8 retrouvées, à propos d’une peine d’amour oubliée. Madrid 2009, ma meilleure amie pleure en public à cause d’un gars. Mais ... [+]

« New York, jour de l’An 2005, des images Super 8 retrouvées, à propos d’une peine d’amour oubliée. Madrid 2009, ma meilleure amie pleure en public à cause d’un gars. Mais peu importe où et comment, on est toujours là. À la vie, à la mort. » K. Mariano [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : That’s Right Diana Barry – You Needed Me, Rewind (Dans le champ), NKP, Le même combat, The Girl Bunnies. Hockey, Ceci n’est pas une drag queen



 
Ceci n’est pas une drag queen
Olivier Lessard | Canada | 2009 | vidéo | 11 min | v.o. française

Édouard est un comédien qui peine à se faire une place dans le milieu culturel. « C’est une question de casting », lui dit toujours son agente. Malgré tout, il connaît la ... [+]

Édouard est un comédien qui peine à se faire une place dans le milieu culturel. « C’est une question de casting », lui dit toujours son agente. Malgré tout, il connaît la notoriété en tant que drag queen sur la scène des cabarets gais de la métropole. Mais est-ce ainsi qu’il aura un jour son Oscar? En attendant, il entre dans la danse. Puis, plus rien. [-]

28 _21h00 | PGM 32 | Laika
Également dans ce programme : That’s Right Diana Barry – You Needed Me, Rewind (Dans le champ), NKP, Le même combat, The Girl Bunnies. Hockey, 12:12




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Shank
Simon Pearce | Grande-Bretagne | 2009 | 35mm | 89 min | v.o. anglaise

Cal, 18 ans et membre d’un gang de rue, n’a rien dans la vie à part la drogue, l’alcool, la violence gratuite et un secret qu’il garde bien caché; il ... [+]

Cal, 18 ans et membre d’un gang de rue, n’a rien dans la vie à part la drogue, l’alcool, la violence gratuite et un secret qu’il garde bien caché; il passe ses nuits à fouiller Internet à la recherche de contacts anonymes, et il enregistre ces rencontres fugaces sur son téléphone cellulaire. Le soulagement que lui procurent ses séances de baise secrètes ne l’aide toutefois guère à oublier l’attirance qu’il ressent pour Jonno, son meilleur ami hétéro, qui n’arrive pas non plus à exprimer l’affection qu’il éprouve pour Cal. Nessa, chef de la bande au langage grossier et à l’esprit tordu, soupçonne quelque chose. Usant de sa brutalité pour manipuler les situations, Nessa tente de vérifier ses soupçons tout en semant la division dans le groupe. Alors que la bande agresse au hasard Olivier, un étudiant efféminé, Cal s’interpose pour faire avorter l’attaque. Craignant les foudres de sa bande, il rattrape en voiture Olivier, qui accepte de l’abriter dans son appartement. Après une charmante scène de séduction, Olivier témoigne à Cal une tendresse que celui-ci n’avait jamais connue. Entre-temps, désireuse de se venger, Nessa provoque un affrontement brutal et violent dont personne ne sortira indemne. Réalisateur à peine âgé de 21 ans, Pearce propose un premier film cru et convaincant qui défie les conventions des histoires de coming-out. Les jeunes acteurs qui composent la distribution impressionnent par leur talent et leur naturel dans ce film aux images de sexe explicite et aux scènes de violence difficiles à supporter, véritable drame néo-réaliste fait pour la génération YouTube. [-]

28 _21h15 | PGM 30 | Imperial
Également dans ce programme : Dish



SITE OFFICIEL

 
Dish
Brian Harris Krinsky | États-Unis | 2009 | vidéo | 15 min | v.o. anglaise

Israel et Louie déambulent dans leur quartier de l’est de Los Angeles en échangeant des confidences sur leurs camarades de classe. Après avoir entendu les aventures sexuelles de Louie, Israel ... [+]

Israel et Louie déambulent dans leur quartier de l’est de Los Angeles en échangeant des confidences sur leurs camarades de classe. Après avoir entendu les aventures sexuelles de Louie, Israel se rend compte qu’il a beaucoup de rattrapage à faire. [-]

28 _21h15 | PGM 30 | Imperial
Également dans ce programme : Shank




SITE OFFICIEL

 
The Other Side of Istanbul
Döndü Kiliç | Allemagne | 2009 | vidéo | 80 min | v.o. turque | s-t.a_en

Candidate à l’adhésion à l’Union européenne, la Turquie offre une synthèse complexe des influences orientales et occidentales; à l’étranger, la ville mythique et fabuleuse d’Istanbul a la réputation d’être plutôt ... [+]

Candidate à l’adhésion à l’Union européenne, la Turquie offre une synthèse complexe des influences orientales et occidentales; à l’étranger, la ville mythique et fabuleuse d’Istanbul a la réputation d’être plutôt libérale. Mais le flou entourant les lois sur la morale et sur le comportement en public encourage les autorités turques à se servir du moindre prétexte pour limiter la liberté d’expression des personnes LGBT. Membre d’une communauté triplement minoritaire puisqu’il s’affirme en tant que kurde, antimilitariste et homosexuel, Mehmet Tahran cherche à protéger Lambda Istanbul et sa propre personne des poursuites juridiques et de la curiosité des journalistes bien intentionnés. Audacieux et dynamique, Öykü est l’un des dirigeants de Gökkusagi Bursa, un groupe de pression et de défense des transsexuels et des travestis. Pris de panique, Mert quitte Istanbul en quête d’une paix relative dans une ville plus petite. Dans ce documentaire qui commence avec des rendez-vous clandestins et se termine sur une tonitruante marche de la fierté gaie, une série d’acteurs et de militants, qui risquent gros en raison de leurs opinions, racontent leur existence et livrent un portrait édifiant des luttes menées par les féministes et les personnes LGBT contre les courants non laïques du gouvernement et de la société turcs. Sorte de suite à son film Halbes Leben (image+nation 18), cette œuvre fascinante et rafraîchissante de Döndü Kiliç dévoile l’autre facette (homosexuelle) d’Istanbul. [-]

28 _21h15 | PGM 31 | Goethe-Institut


  HOMME à HOMME

 
Ceci n’est pas une drag queen
Olivier Lessard | Canada | 2009 | vidéo | 11 min | v.o. française

Édouard est un comédien qui peine à se faire une place dans le milieu culturel. « C’est une question de casting », lui dit toujours son agente. Malgré tout, il connaît la ... [+]

Édouard est un comédien qui peine à se faire une place dans le milieu culturel. « C’est une question de casting », lui dit toujours son agente. Malgré tout, il connaît la notoriété en tant que drag queen sur la scène des cabarets gais de la métropole. Mais est-ce ainsi qu’il aura un jour son Oscar? En attendant, il entre dans la danse. Puis, plus rien. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Chased, Frequent Traveler, Teddy, The Prince, James, Non-Love-Song



SITE OFFICIEL

 
Chased
Branden Blinn | États-Unis | 2009 | vidéo | 17 min | v.o. anglaise

Une soirée qui s’annonçait comme les autres. Deux gars bien baraqués qui s’aventurent dans un quartier malfamé de la ville. Trois choix qui auront des conséquences irréversibles. ... [+]

Une soirée qui s’annonçait comme les autres. Deux gars bien baraqués qui s’aventurent dans un quartier malfamé de la ville. Trois choix qui auront des conséquences irréversibles. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Ceci n’est pas une drag queen, Frequent Traveler, Teddy, The Prince, James, Non-Love-Song



SITE OFFICIEL

 
Frequent Traveler
Patricia Bateira | Portugal | 2007 | vidéo | 8 min | v.o. portugaise | s.-t.a._en

Un grand voyageur ne demande pas mieux que de sentir encore et encore sur son corps les mains fureteuses du contrôleur de sécurité. ... [+]

Un grand voyageur ne demande pas mieux que de sentir encore et encore sur son corps les mains fureteuses du contrôleur de sécurité. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Ceci n’est pas une drag queen, Chased, Teddy, The Prince, James, Non-Love-Song



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Teddy
Christopher Banks | Nouvelle-Zélande | 2009 | vidéo | 13 min | v.o. anglaise

Tony, londonien jusqu’au bout des ongles, parcourt 16 000 kilomètres pour se rendre dans un patelin rural de Nouvelle-Zélande afin de raviver une vieille flamme. Il découvre que l’avenir de ... [+]

Tony, londonien jusqu’au bout des ongles, parcourt 16 000 kilomètres pour se rendre dans un patelin rural de Nouvelle-Zélande afin de raviver une vieille flamme. Il découvre que l’avenir de cet amour repose entre les pattes d’un vieil ourson en peluche. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Ceci n’est pas une drag queen, Chased, Frequent Traveler, The Prince, James, Non-Love-Song



 
The Prince
Petra Schröder | Allemagne | 2009 | 35mm | 15 min | v.o. allemande | s-t.a_en

C’est l’été. Deux filles sont en voyage à Rome. Assoiffées d’aventure, elles rencontrent un prince. ... [+]

C’est l’été. Deux filles sont en voyage à Rome. Assoiffées d’aventure, elles rencontrent un prince. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Ceci n’est pas une drag queen, Chased, Frequent Traveler, Teddy, James, Non-Love-Song



SITE OFFICIEL

 
James
Connor Clemments | Irlande du Nord | 2008 | vidéo | 18 min | v.o. anglaise

Ostracisé par ses camarades de classe, le jeune James n’a que M. Sutherland, son professeur, à qui il peut se confier. Lorsque James arrive enfin à verbaliser ses sentiments, la ... [+]

Ostracisé par ses camarades de classe, le jeune James n’a que M. Sutherland, son professeur, à qui il peut se confier. Lorsque James arrive enfin à verbaliser ses sentiments, la réaction de son professeur est loin d’être celle qu’il attendait. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Ceci n’est pas une drag queen, Chased, Frequent Traveler, Teddy, The Prince, Non-Love-Song



 
Non-Love-Song
Erik Gernard | États-Unis | 2008 | vidéo | 8 min | v.o. anglaise

Le dernier jour de l’été, avant d’entrer au collège, deux meilleurs amis âgés de 18 ans entament leur vie d’adultes et vivent pour la première fois un moment empreint d’honnêteté ... [+]

Le dernier jour de l’été, avant d’entrer au collège, deux meilleurs amis âgés de 18 ans entament leur vie d’adultes et vivent pour la première fois un moment empreint d’honnêteté assumée. [-]

29 _17h00 | PGM 33 | Imperial
Également dans ce programme : Ceci n’est pas une drag queen, Chased, Frequent Traveler, Teddy, The Prince, James




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Ghosted
Monika Treut | Allemagne/Taïwan | 2009 | vidéo | 89 min | v.o.a., allemande et taïwanaise | s-t.a_en

Trois femmes, deux cultures, un amour... Ghosted est une histoire d’amour lesbien éthérée qui jette un pont entre les croyances culturelles orientales et occidentales. L’artiste hambourgeoise Sophie Schmitt se rend ... [+]

Trois femmes, deux cultures, un amour... Ghosted est une histoire d’amour lesbien éthérée qui jette un pont entre les croyances culturelles orientales et occidentales. L’artiste hambourgeoise Sophie Schmitt se rend à Taipei pour vivre son deuil à la suite du décès soudain et inexpliqué de son amante taïwanaise, Ai-Ling. Lors de son séjour à Taipei pour l’inauguration de son exposition, Sophie rencontre Mei-Li, belle journaliste inquisitrice qui lui rappelle étrangement Ai-Ling. Les questions incessantes et les avances de Mei-Li étant trop intenses et prématurées, Sophie retourne précipitamment à Hambourg. Lorsque la journaliste apparaît mystérieusement à sa porte, Sophie décide de s’ouvrir à de nouvelles aventures sexuelles, mais sa confiance retrouvée est vite ébranlée lorsqu’elle découvre que Mei-Li n’est pas celle qu’elle prétend être. Ce récit de voyage complexe et riche en rebondissements tient à la fois de l’histoire d’amour et du film policier à suspense. De retour sur les écrans des festivals de cinéma après avoir filmé des documentaires pendant de nombreuses années, la réalisatrice bien connue Monika Treut (Virgin Machine, Female Misbehavior, Gendernauts) nous présente un film intimiste et envoûtant sur le pouvoir durable de l’amour et la conciliation des cultures. [-]

29 _19h00 | PGM 34 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Pornography: A Thriller
David Kittredge | États-Unis | 2009 | vidéo | 113 min | v.o. anglaise

La disparition d’une vedette de porno au sommet de sa gloire suscite la curiosité passionnée d’un autre acteur de films pour adultes et d’un journaliste. En 1995, Mark Anton (Jared ... [+]

La disparition d’une vedette de porno au sommet de sa gloire suscite la curiosité passionnée d’un autre acteur de films pour adultes et d’un journaliste. En 1995, Mark Anton (Jared Grey, The Art of Being Straight) disparaît, dans un brouillard de rumeurs. Michael (Matthew Montgomery, Redwoods), journaliste d’enquête en train d’écrire un livre sur les vedettes pornos, emménage dans un appartement de rêve où il découvre par hasard une vidéocassette qui pourrait contenir les derniers moments de la vie de Mark. Toutefois, en cours d’enquête, une mort prématurée et le comportement étrange de son petit ami brouillent les frontières entre le réel et le surnaturel. Au même moment, Matt Stevens, vedette porno pétri de suffisance, écrit frénétiquement un scénario inspiré d’un rêve qu’il a fait sur Mark Anton. Des apparitions spectrales et de mystérieuses occurrences le menacent toutefois, lui et sa création. Polar fascinant, ce premier film des plus divertissants de David Kittredge est magistralement filmé et sublimement monté. Comme dans The Ring et Surveillance (image+nation 20), les acteurs jouent plusieurs rôles, ce qui vient accentuer l’inquiétante étrangeté du récit. Les fans de David Lynch adoreront ce mélange sinistre de manipulation psychologique et de beaux mecs, qui saura les stimuler en haut et en bas de la ceinture! [-]

29 _21h00 | PGM 35 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
J'ai rêvé sous l'eau (I Dreamt Under the Water)
Hormoz Borbor | France | 2008 | 35mm | 90 min | v.o. francaise | s-t.a_en

Élevé par sa mère (Christine Boisson), une femme fragile qui tente de sauver les apparences, Antonin (Hubert Benhamdine) est secrètement amoureux de son meilleur ami. Lorsque ce dernier meurt d’une ... [+]

Élevé par sa mère (Christine Boisson), une femme fragile qui tente de sauver les apparences, Antonin (Hubert Benhamdine) est secrètement amoureux de son meilleur ami. Lorsque ce dernier meurt d’une surdose, Antonin noie son désespoir en multipliant les baises anonymes, puis en se prostituant. Il rencontre alors Juliette (Caroline Ducey), une ex-junkie avec qui il vit son premier grand amour, mais lorsque la jeune femme retombe dans la drogue, le monde d’Antonin bascule. Il tente de se consoler dans les bras aimants de Baptiste (Hicham Nazzal), l’un de ses anciens clients, tout en partant sur les traces de Juliette. Photographe des boîtes branchées de Paris, Borbor donne à ce récit d’apprentissage une esthétique très léchée empreinte d’onirisme, qui lui confère des airs de Diva d’aujourd’hui. Si l’action du film est située en 1999, les thèmes, eux, sont intemporels. La rage de vivre et le désespoir, le dérèglement des sens et la recherche de l’amour, la solitude et l’entraide, la nuit omniprésente et les matins glorieux : J’ai rêvé sous l’eau pourrait être une version XXIe siècle des Nuits fauves de Cyril Collard. [-]

30 _17h00 | PGM 36 | Imperial


SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Man Who Loved Yngve
Stian Kristiansen | Norvège | 2009 | 35mm | 126 min | v.o. norvégienne | s-t.a_en

Jarle a presque tout ce qu’il désire. Son meilleur copain est Helge, un idéologue anarchiste punk qui fait partie de son groupe rock, et sa petite amie Kathrin est vraiment ... [+]

Jarle a presque tout ce qu’il désire. Son meilleur copain est Helge, un idéologue anarchiste punk qui fait partie de son groupe rock, et sa petite amie Kathrin est vraiment trop cool. En même temps que le mur de Berlin s’effondre, le groupe a la chance inouïe de faire la première partie du prodigieux groupe indie-punk Mighty Dogfood. Toutefois, Jarle se trouve subitement ébranlé, même si c’est à son corps défendant, par l’arrivée d’Yngve, jeune homme aux cheveux blonds filasse amateur de techno-pop. Au fur et à mesure que grandit son attirance pour le nouveau venu, Jarle délaisse ses amis, ce qui mènera à un affrontement lors d’une fête privée et à la déclaration d’amour la plus inusitée des récents films LGBT sur la sortie du placard. Stian Kristiansen a dû interrompre ses études à l’école du cinéma pour réaliser cette ravissante et effervescente première œuvre, qui constitue une adaptation du roman éponyme et primé de Tore Renberg. Porté par une dynamique trame sonore New Age-punk et par une distribution de jeunes au charisme impossible, The Man Who Loved Yngve a pratiquement renouvelé à lui seul le cinéma norvégien. Avec Patrik, Age 1.5, image+nation est heureux de présenter non pas un, mais deux films scandinaves cette année. [-]

30 _19h00 | PGM 37 | Imperial
Également dans ce programme : Non-Love-Song



 
Non-Love-Song
Erik Gernard | États-Unis | 2008 | vidéo | 8 min | v.o. anglaise

Le dernier jour de l’été, avant d’entrer au collège, deux meilleurs amis âgés de 18 ans entament leur vie d’adultes et vivent pour la première fois un moment empreint d’honnêteté ... [+]

Le dernier jour de l’été, avant d’entrer au collège, deux meilleurs amis âgés de 18 ans entament leur vie d’adultes et vivent pour la première fois un moment empreint d’honnêteté assumée. [-]

30 _19h00 | PGM 37 | Imperial
Également dans ce programme : The Man Who Loved Yngve




  HOMOhorreur

 
After
Mark Pariselli | Canada | 2009 | vidéo | 13 min | v.o. anglaise

Inspiré d’un poème de Dennis Cooper intitulé After School, Street Football, Eighth Grade, After est un conte à la fois drôle et sombre sur l’éveil sexuel, l’amitié et la mort. ... [+]

Inspiré d’un poème de Dennis Cooper intitulé After School, Street Football, Eighth Grade, After est un conte à la fois drôle et sombre sur l’éveil sexuel, l’amitié et la mort. [-]

30 _21h30 | PGM 38 | Imperial
Également dans ce programme : Cowboy, Weak Species, Steam



 
Cowboy
Till Keinert | Allemagne | 2008 | 35mm | 35 min | v.o. allemande | s.t.a._en

Clin d’œil au film Deliverance, ce court métrage primé dont l’action se déroule en milieu rural et qui regorge de tension homoérotique déjoue nos attentes en subvertissant tous les clichés ... [+]

Clin d’œil au film Deliverance, ce court métrage primé dont l’action se déroule en milieu rural et qui regorge de tension homoérotique déjoue nos attentes en subvertissant tous les clichés du thriller. [-]

30 _21h30 | PGM 38 | Imperial
Également dans ce programme : After, Weak Species, Steam



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Weak Species
Dan Faltz | États-Unis | 2009 | vidéo | 35 min | v.o.anglaise

Dans ce film inspiré des écrits de Dennis Cooper, Steve et George font partie d’un cruel écosystème. Rivaux à l’école secondaire, ils gravitent tous deux vers le sexe et la ... [+]

Dans ce film inspiré des écrits de Dennis Cooper, Steve et George font partie d’un cruel écosystème. Rivaux à l’école secondaire, ils gravitent tous deux vers le sexe et la violence pour ne pas avoir à ressentir. Leur descente aux enfers pourrait les mener à leur perte… ou l’un vers l’autre. [-]

30 _21h30 | PGM 38 | Imperial
Également dans ce programme : After, Cowboy, Steam



SITE OFFICIEL

 
Steam
Eldar Rapaport | États-Unis | 2009 | vidéo | 16 min | v.o. anglaise

Oscillant entre l’anxiété, le recueillement et la peur, deux étrangers essaient de comprendre ce qui leur arrive… alors qu’ils sont enfermés dans un sauna. La chaleur s’intensifiant, ils cherchent à ... [+]

Oscillant entre l’anxiété, le recueillement et la peur, deux étrangers essaient de comprendre ce qui leur arrive… alors qu’ils sont enfermés dans un sauna. La chaleur s’intensifiant, ils cherchent à s’échapper, mais ne trouvent pas la sortie. Quel est cet endroit, et comment s’y sont-ils retrouvés? [-]

30 _21h30 | PGM 38 | Imperial
Également dans ce programme : After, Cowboy, Weak Species




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Patrik, Age 1.5
Ella Lemhagen | Suède | 2008 | 35mm | 100 min | v.o. suédoise | s-t.a_en

Beautés désespérées au masculin et ex-citadins, Göran (Gustaf Skarsgård, fils de la superstar suédoise Stellan) et Sven (Torkel Petersson) ont émigré dans l’équivalent suédois de Wisteria Lane. Approuvés comme parents ... [+]

Beautés désespérées au masculin et ex-citadins, Göran (Gustaf Skarsgård, fils de la superstar suédoise Stellan) et Sven (Torkel Petersson) ont émigré dans l’équivalent suédois de Wisteria Lane. Approuvés comme parents adoptifs, les deux attendent impatiemment (pour des raisons très différentes) l’arrivée de Patrik, âgé de 1,5 an. Cependant, en raison d’une erreur bureaucratique, ils se retrouvent aux prises avec un ado homophobe, voleur et habile au couteau, ce qui provoque une réaction étrange chez Sven, lui qui était autrefois un charmant délinquant. Ella Lemhagen pose ici un regard ironique sur des liens qui se défont et se refont en reprenant habilement les tropes habituels des comédies traitant de parentalité gaie, afin de nous faire rire et réfléchir à la fois. Utilisant le prétexte de l’adoption gaie pour exposer la persistance des différences de classe et de l’homophobie, Lemhagen nous tend un miroir réfléchissant qui nous revoie nos forces et nos faiblesses. Comme pour Chef’s Special, le public de plus en plus averti d’image+nation appréciera ce portrait d’une société en mouvement qui ne cherche pas plus à créer la polémique qu’à faire la morale, et sympathisera avec ces hommes gais bien humains dans leurs errances et leurs questionnements. Ne manquez pas ce succès monstre qui a fait un malheur sur le circuit des festivals! [-]

31 _13h00 | PGM 39 | Imperial
Également dans ce programme : The Single Mother



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Single Mother
Ryan Logan | États-Unis | 2009 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

L’ovulation, c’est dans la tête que ça se passe. ... [+]

L’ovulation, c’est dans la tête que ça se passe. [-]

31 _13h00 | PGM 39 | Imperial
Également dans ce programme : Patrik, Age 1.5




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Hanna Free
Wendy-Jo Carlton | États-Unis | 2009 | vidéo | 90 min | v.o. anglaise

Après des décennies d’une existence vécue en toute liberté, la courageuse Hanna (Sharon Gless, Cagney & Lacey, Queer as Folk) doit livrer un dernier combat. Bien que Rachel, sa bien-aimée, ... [+]

Après des décennies d’une existence vécue en toute liberté, la courageuse Hanna (Sharon Gless, Cagney & Lacey, Queer as Folk) doit livrer un dernier combat. Bien que Rachel, sa bien-aimée, repose sous assistance respiratoire à quelques pas d’elle, la fille de Rachel, Marge (Nina Cortlandt, As the World Turns), lui interdit catégoriquement de lui rendre visite, sous prétexte qu’Hanna ne fait pas partie de la famille. Aux prises avec une situation intenable, Hanna se remémore Rachel, sa dignité, sa modestie et leur relation qui a traversé les épreuves du temps. Alors même qu’Hanna perd espoir de revoir Rachel, une belle étrangère se présente avec une offre irrésistible… Sharon Gless, icône lesbienne qui n’a jamais caché ses sympathies pour la communauté LGBT, porte avec brio cette adaptation fluide et débordante d’intelligence et d’esprit de la pièce à succès de Claudia Allen – le film arrive également à point nommé, après l’adoption de la Proposition 8 en Californie (rendant inconstitutionnels les mariages entre homosexuels). Décrit comme une version lesbienne d’On Golden Pond et tourné à petit budget en 17 jours, le film salue celles qui s’aiment depuis longtemps. Célébration ouverte de l’amour butch-femme avec une saveur typique du Midwest, Hanna Free est un hommage intergénérationnel qui reconnaît nos luttes passées et présentes, avec fierté et humour. [-]

31 _13h00 | PGM 40 | J.A. de Seve


  LESBOMANIA

SITE OFFICIEL

 
25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression
Chris J. Russo | États-Unis | 2009 | vidéo | 11 min | v.o. anglaise

Inspiré des omniprésentes listes que l’on trouve sur Facebook, ce film porte un regard amusé sur le cheminement d’une lesbienne qui tente de se remettre d’une hallucinante rupture. ... [+]

Inspiré des omniprésentes listes que l’on trouve sur Facebook, ce film porte un regard amusé sur le cheminement d’une lesbienne qui tente de se remettre d’une hallucinante rupture. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
Aria de Mustang
Katrina Daschener | Autriche | 2009 | vidéo | 18 min | sans dialogue

Charmant et coquin numéro de séduction face à la caméra, Aria De Mustang donne dans le burlesque tout en insufflant au genre une touche d’humour et d’autodérision. ... [+]

Charmant et coquin numéro de séduction face à la caméra, Aria De Mustang donne dans le burlesque tout en insufflant au genre une touche d’humour et d’autodérision. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
A Day at the Beach
Veronique Courtois | États-Unis | 2008 | vidéo | 3 min | sans dialogue

Lors d’une journée ensoleillée à la plage, Brad et Sally ont toute une surprise. ... [+]

Lors d’une journée ensoleillée à la plage, Brad et Sally ont toute une surprise. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



 
Dirt and Desire
Diane Busittil | Allemagne | 2008 | vidéo | 8 min | sans dialogue

Une fille un peu naïve cède à de sombres pulsions lorsqu’elle invite une séduisante femme à partager en toute intimité un plat de pommes de terre maison. ... [+]

Une fille un peu naïve cède à de sombres pulsions lorsqu’elle invite une séduisante femme à partager en toute intimité un plat de pommes de terre maison. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
Tools 4 Fools
Kate A. Brandt | États-Unis | 2009 | vidéo | 9 min | v.o. anglaise

Un vendeur déjanté vante les mérites de godes usagés dans cette infopub complètement détraquée. ... [+]

Un vendeur déjanté vante les mérites de godes usagés dans cette infopub complètement détraquée. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Sheep and the Ranch Hand
Loretta Hintz | États-Unis | 2008 | vidéo | 12 min | v.o. anglaise

Une femme vit un moment de liberté à la fois inattendu et profondément émancipateur… dans la peau d’un mouton. ... [+]

Une femme vit un moment de liberté à la fois inattendu et profondément émancipateur… dans la peau d’un mouton. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



 
Numerology
Paula Durette | États-Unis | 2009 | vidéo | 3 min | v.o. anglaise

Critique pleine d’humour des tentatives de réduire la « communauté lesbienne » à des caractéristiques simplistes, Numerology dévoile, par les voies occultes, certains mystères lesbiens. ... [+]

Critique pleine d’humour des tentatives de réduire la « communauté lesbienne » à des caractéristiques simplistes, Numerology dévoile, par les voies occultes, certains mystères lesbiens. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
Don’t Mess with Texas
Carrie Schrader & Tricia Cooke | États-Unis | 2008 | vidéo | 7 min | v.o. anglaise

Deux lesbiennes plutôt culottées sont totalement prises au dépourvu dans ce court métrage délicieusement impertinent. ... [+]

Deux lesbiennes plutôt culottées sont totalement prises au dépourvu dans ce court métrage délicieusement impertinent. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, The Apple



 
The Apple
Émilie Jouvet | France | 2009 | vidéo | 6 min | sans dialogue

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. ... [+]

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
An Englishman in New York
Richard Laxton | États-Unis | 2009 | 35mm | 74 min | v.o. anglaise

Grandeur et misère, puis grandeur à nouveau pour Quentin Crisp, le vénérable homo d’Angleterre. Après le succès monstre de son livre The Naked Civil Servant, Crisp est invité à donner ... [+]

Grandeur et misère, puis grandeur à nouveau pour Quentin Crisp, le vénérable homo d’Angleterre. Après le succès monstre de son livre The Naked Civil Servant, Crisp est invité à donner un spectacle à Manhattan. À 72 ans, il obtient la reconnaissance critique, la célébrité et les services d’un agent, Connie Clausen (Swoosie Kurtz). Insouciantes et incisives, ses observations prêtes-à-porter font dire qu’il « racole les hétéros ». Se sentant rejeté, il se réconforte auprès de son âme sœur Philip Angus (Jonathan Tucker, The Deep End), un artiste qu’il a indéfectiblement défendu. Lorsqu’il s’acoquine avec la caustique Penny Arcade (Cynthia Nixon, Sex and the City), la chance lui sourit de nouveau, et son amitié avec Philip Steele (Denis O’Hare), directeur du journal Village Voice, lui est aussi très bénéfique. La réalisation tout en douceur de Richard Laxton est appuyée par une direction artistique impeccable et par une solide brochette d’acteurs. Pour son interprétation magistrale de Crisp, John Hurt a remporté le prix Teddy du meilleur acteur à la Berlinale. Incursion de soixante-dix minutes du côté de « chez Wilde », An Englishman in New York rend hommage au « triomphe de l’individu déterminé contre la multitude anonyme ». [-]

31 _15h15 | PGM 41 | Imperial
Également dans ce programme : Uncle Denis?



 
Uncle Denis?
Adrian Goycoolea | Grand-Bretagne | 2009 | video | 18 min | v.o. anglaise

Goycoolea, petit-neveu du flamboyant Quentin Crisp, utilise des photos et de vieux films de famille pour nous dévoiler un autre côté de l’homme et de son humour satirique. ... [+]

Goycoolea, petit-neveu du flamboyant Quentin Crisp, utilise des photos et de vieux films de famille pour nous dévoiler un autre côté de l’homme et de son humour satirique. [-]

31 _15h15 | PGM 41 | Imperial
Également dans ce programme : An Englishman in New York




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Boy
Aureus Solito | Philippines | 2009 | 35mm | 83 min | v.o. philippine & tagalog | s-t.a_en

Évocation délicieusement tendre d’un univers délicat et éthéré à la frontière du désir et de l’amour, Boy est un véritable plaisir, du début à la fin. Un jeune homme bien ... [+]

Évocation délicieusement tendre d’un univers délicat et éthéré à la frontière du désir et de l’amour, Boy est un véritable plaisir, du début à la fin. Un jeune homme bien nanti, loin d’être aussi naïf que ne le laisse penser sa belle apparence sensible, se rend un soir dans un bar gai où il s’éprend d’un jeune danseur macho. Plus tard, il revient au bar avec suffisamment d’argent pour retenir les services d’Aries et l’invite chez lui pour le réveillon du jour de l’An. Comme on peut s’y attendre, les feux d’artifice éclatent après un dîner des Fêtes avec maman. Solito suggère que les deux hommes sont liés par plus que le simple désir physique ou que le charme irrésistible de l’« autre », et leur attirance est empreinte d’une force qui transcende les barrières économiques et sociales. Les scènes entre le jeune homme et sa mère et Aries et son père révèlent clairement que ces jeunes sont des gars convenables et solides qui entretiennent des rapports sains avec leur famille et la société en général. Au lieu des adolescents tourmentés, rongés par la culpabilité ou autodestructeurs qui abondent dans tant de films gais, cette œuvre profondément satisfaisante nous présente deux jeunes bien dans leur peau, sur le point de devenir des hommes remplis d’assurance. Qu’il donne dans le commentaire sociopolitique nuancé ou qu’il nous livre une longue et langoureuse scène d’amour, Boy trouve à tout coup le ton juste. [-]

31 _17h00 | PGM 43 | Imperial
Également dans ce programme : The Golden Pin



SITE OFFICIEL

 
The Golden Pin
Cuong Ngo | Canada | 2009 | vidéo | 15 min | v.o. vietnamienne | s.-t.a._en

Un jeune Vietnamien doit choisir entre ses obligations familiales et l’amour qu’il éprouve pour un autre homme. ... [+]

Un jeune Vietnamien doit choisir entre ses obligations familiales et l’amour qu’il éprouve pour un autre homme. [-]

31 _17h00 | PGM 43 | Imperial
Également dans ce programme : Boy




 
Mourir comme un homme (Morrer como um homem)
João Pedro Rodrigues | Portugal | 2009 | 35mm | 129 min | v.o. portugaise | s-t.fr

Si vous étiez coincé entre deux rivaux, plus précisément un amant junkie et un fils déserteur, meurtrier et homophobe, vous seriez vous aussi sur les nerfs. Fuyant le tourbillon de ... [+]

Si vous étiez coincé entre deux rivaux, plus précisément un amant junkie et un fils déserteur, meurtrier et homophobe, vous seriez vous aussi sur les nerfs. Fuyant le tourbillon de Lisbonne, Tonia, une superstar travelo sur le déclin, et son beau et taré Rosário se perdent, puis se retrouvent dans la résidence gaiement décorée de Maria Bakker et Paula, un couple classique à la Stein-Toklas. Au milieu des éclipses infrarouges et des créatures mythiques, Tonia s’interroge sur l’ambivalence de sa vie, grâce aux remarques subtiles et discrètes de Bakker. De retour à la maison, Rosário et Tonia remettent en cause leur relation, et la fervente Tonia se réconcilie avec sa vie, dans une explosion de chants langoureux. L’enfant terrible João Pedro Rodrigues (O Fanstasma, Odete) revisite l’univers tragique du transgenre en évoquant les rapports entre Crawford et Davis. Renonçant aux grandes pompes au profit de la magie de l’ordinaire, il refuse de répondre à nos attentes de messages positifs. Il nous provoque avec le regard dénué de toute complaisance qu’il porte sur les stéréotypes usés, leur conférant du même coup une rare et sobre dignité. Mourir comme un homme était en compétition dans le prestigieux programme Un certain regard, dans le cadre du Festival de Cannes de cette année, apparemment le plus gai depuis ses débuts. [-]

31 _17h00 | PGM 44 | J.A. de Seve


SITE OFFICIEL

 
Drool
Nancy Kissam | États-Unis | 2009 | vidéo | 86 min | v.o. anglaise

Croisement trash entre Thelma et Louise et The Opposite of Sex, Drool est une comédie noire grinçante qui vous fera saliver. Rencontrez la pathétique famille Fleece. Le père maltraite la ... [+]

Croisement trash entre Thelma et Louise et The Opposite of Sex, Drool est une comédie noire grinçante qui vous fera saliver. Rencontrez la pathétique famille Fleece. Le père maltraite la mère, Anora (Laura Harring, Mulholland Drive), la fille, Tabby, est en perpétuelle crise d’adolescence et le petit Pete se fait intimider à l’école. Arrive Imogene (Jill Marie Jones), représentante de la compagnie de cosmétiques Kathy K., qui vend des produits pour femmes à peau chocolatée. Même si elle emménage dans un quartier où il y a peu de peaux chocolatées, la dynamique Imogene entreprend de donner un radical nouveau look à la famille Fleece, qui commencera avec une crème à mains et se terminera par une escapade rocambolesque dans la voiture mauve des produits Kathy K. Entre-temps, Imogene prend vite la place de l’homme qui meublait les rêvasseries érotiques et frustrées d’Anora et, en un tour de main, le rêve devient réalité. Au-delà de son intrigue extravagante et outrageante où il est question de racisme, de violence domestique, de pipes à l’école, d’homicide et de beaucoup de masturbation, Drool s’avère une charmante fable gothique aux accents du Sud qui traite de l’amour familial avec une bonne dose d’humour pince-sans-rire. [-]

31 _19h00 | PGM 45 | Imperial
Également dans ce programme : Blink



 
Blink
Silas Howard | États-Unis | 2009 | vidéo | 12 min | v.o. anglaise

Une méditation sur les dangers inhérents aux premiers désirs et aux armes à feu, et sur les habitudes des concombres de mer. ... [+]

Une méditation sur les dangers inhérents aux premiers désirs et aux armes à feu, et sur les habitudes des concombres de mer. [-]

31 _19h00 | PGM 45 | Imperial
Également dans ce programme : Drool




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Zombies of Mass Destruction
Kevin Hamedani | États-Unis | 2009 | vidéo | 87 min | v.o. anglaise

Port Gamble est un endroit charmant où les chiots vivent heureux, les profs aux idées libérales font du jogging en respirant le bon air de l’île et les drapeaux américains ... [+]

Port Gamble est un endroit charmant où les chiots vivent heureux, les profs aux idées libérales font du jogging en respirant le bon air de l’île et les drapeaux américains flottent fièrement au-dessus des pelouses impeccables. Tout n’est pourtant pas parfait sur l’île : Frida a abandonné ses études à Princeton, le père Haggis ne voit son église remplie que les soirs de bingo et Tom est terrorisé à l’idée d’avouer à sa mère qu’il est gai. Mais maman a déjà été exposée au virus et, comme on pourrait s’y attendre, réagit à la nouvelle en véritable zombie. Dans ce film dont l’action se déroule immédiatement après l’invasion américaine de l’Iraq et où toutes sortes de questions liées aux politiques raciales et à l’identité sexuelle sont examinées, Frida, une Irano-américaine, se fait enlever par un fanatique de droite. Pas de prêchi-prêcha ici, et les scènes dégoulinantes d’hémoglobine raviront les amateurs du genre. L’auteur et réalisateur Kevin Hamedani, lui-même Irano-américain, s’est inspiré du traitement qu’il a reçu après le 11 septembre. Les terroristes sont blâmés pour la contamination, alors que Tom et son petit ami tentent de repousser les attaques des zombies après que Tom a révélé son homosexualité à sa mère. Clin d’œil kitch à Night of the Living Dead qui combine l’humour pince-sans-rire et un commentaire sur l’après-11 septembre, ZMD sait offrir des moments véritablement savoureux. [-]

31 _19h15 | PGM 46 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Cherchez la femme



 
Cherchez la femme
Eyal Bromberg & Sivan Levy | Israël | 2009 | vidéo | 7 min | sans dialogue

Pulsions vampiriques? Désir lesbien? À vous de décider. ... [+]

Pulsions vampiriques? Désir lesbien? À vous de décider. [-]

31 _19h15 | PGM 46 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Zombies of Mass Destruction




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Against a Trans Narrative
Jules Rosskam | États-Unis | 2009 | vidéo | 61 min | v.o. anglaise

Le traitement hormonal et la chirurgie sont-ils ce qui fait l’homme? Si oui, de quel type d’homme s’agit-il? Dans cette fusion éclectique de reconstitutions dramatiques et de performances « spoken ... [+]

Le traitement hormonal et la chirurgie sont-ils ce qui fait l’homme? Si oui, de quel type d’homme s’agit-il? Dans cette fusion éclectique de reconstitutions dramatiques et de performances « spoken word » livrées par Willy Wilkinson, Jules Rosskam illustre la variété d’expériences vécues par les hommes trans. Pour quiconque n’est pas familier avec les courants féministes et les théories sur les genres sexuels, le sujet peut d’abord sembler difficile; cependant, un dialogue entre générations et races sur des enjeux féministes et trans-masculins et l’inclusion, par le réalisateur, de séquences vidéo intimes ancrent ce film dans la réalité. Ce projet courageux et profondément personnel s’adresse pratiquement à tout le monde. Vétéran du réseau du film documentaire, Rosskam (Transparent) nous revient avec cette synthèse unique de styles documentaires expérimentaux et traditionnels. Citant Bertolt Brecht et Tongues Untied de Marlon Riggs parmi ses influences marquantes, il explore la relation fluide entre corps, genre et identité, ainsi que les idées conflictuelles qui les entourent. Et s’il est vrai qu’une question en attire une autre, le film met en relief le fait que la politique identitaire nous a allumés… pour de bon. [-]

31 _20h00 | PGM 47 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Diagnosing Difference



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Diagnosing Difference
Annalise Ophelian | États-Unis | 2009 | vidéo | 60 min | v.o.anglaise

Une impressionnante sélection de spécialistes, de militants et d’artistes issus de la subversive et vibrante communauté transgenre de San Francisco se succèdent et déconstruisent judicieusement, au fil de témoignages éclairants ... [+]

Une impressionnante sélection de spécialistes, de militants et d’artistes issus de la subversive et vibrante communauté transgenre de San Francisco se succèdent et déconstruisent judicieusement, au fil de témoignages éclairants et intensément personnels, la médicalisation prescrite par la « bible » de la psychiatrie – The Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM-IV). Ce documentaire marquant de la psychothérapeute clinicienne Annalise Ophelian saura certainement alimenter le débat et susciter la réflexion. On devrait d’ailleurs en prescrire le visionnement à ceux qui procurent des soins de santé aux transgenres – pour tout dire, il a été conçu avec cette intention. Des gens et non des patients. Malgré son point de vue résolument américain, la diversité des expériences et des opinions reflétées dans ce documentaire fait en sorte que nos propres communautés aux genres éclectiques s’y reconnaîtront sans peine. C’est avec fierté qu’image+nation offre à ses loyaux transgresseurs de genres sa programmation la plus complète et diversifiée à ce jour sur le sujet, comprenant des succès du circuit des festivals LGBT comme Against a Trans Narrative et Maggots and Men. Amenez-vous avec votre psychologue, psychiatre ou travailleur social bien intentionné mais mal renseigné. [-]

31 _20h00 | PGM 47 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Against a Trans Narrative




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Champion
Shine Louise Houston | États-Unis | 2008 | vidéo | 82 min | v.o.anglaise

Girlfight vous a plu, mais il n’y avait pas assez de godes et de pénétration à votre goût? Attendez de voir Champion! Tatouée et coriace, Jessie est une aspirante championne ... [+]

Girlfight vous a plu, mais il n’y avait pas assez de godes et de pénétration à votre goût? Attendez de voir Champion! Tatouée et coriace, Jessie est une aspirante championne en arts martiaux mixtes qui non seulement pose les gestes qu’il faut dans le ring, mais qui maîtrise aussi l’art de la baise sans lendemain. Chaque nouvelle conquête la voit décamper au petit matin, et Jessie n’en devient que plus froide et détachée. Victime de chantage de la part d’un ex jaloux qui lui suggère de perdre son prochain combat et forcée par son gérant d’avoir l’air « moins gaie » pour une séance de photos avec sa prochaine adversaire, Jessie doit choisir entre sa carrière et son intégrité. Griffage, tirage de cheveux, ligotage, fessées, jouets anaux, étranglements, morsures et ébats sensuels avec un transsexuel sont au menu – un pur plaisir, quoi! Le sexe est suintant, intense et féroce, et les interprètes semblent vraiment s’en donner à cœur joie. Réalisé par une cinéaste lesbienne, Champion déplace le combat dans la chambre à coucher, entremêlant orgasmes authentiques et frémissants, et sexe brutal. [-]

31 _21h00 | PGM 49 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Apple



 
The Apple
Émilie Jouvet | France | 2009 | vidéo | 6 min | sans dialogue

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. ... [+]

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. [-]

31 _21h00 | PGM 49 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Champion




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Mr. Right
David & Jacqui Morris | Grande-Bretagne | 2009 | 35mm | 94 min | v.o. anglaise

Brillant, vif et élégant, ce premier long-métrage des frères Jacqui et David Morris est une comédie romantique terriblement divertissante à l’allure typiquement British. Son générique d’ouverture à motif cachemire, digne ... [+]

Brillant, vif et élégant, ce premier long-métrage des frères Jacqui et David Morris est une comédie romantique terriblement divertissante à l’allure typiquement British. Son générique d’ouverture à motif cachemire, digne d’un film d’Almódovar, donne un ton à la « queer-as-folk », pendant que Rufus Wainwright y va d’une interprétation évidemment exagérée de « Oh What A World » accompagnant un rondeau de jolis couples métrosexuels. Harry (James Lance) est un producteur de télé apathique qui voudrait être ailleurs, tandis que son petit ami Alex (Luke de Woolfson), garçon de table, n’arrive pas à décrocher un rôle comme acteur. Papa et veuf, William hésite à sortir à nouveau, mais Lawrence, qui joue dans un soap, tente sa chance et lui fait des avances. Tom, un artiste gai bien nanti et son amant, le mignon Larrs (Benjamin Hart), se baladent en ville, font du shopping et se chamaillent. Les émotions débordent lorsque le groupe se réunit pour rencontrer le nouveau petit ami de Louise. Au cours de ce dîner des plus étranges, seul le nouveau venu hétéro semblera s’amuser. Ces incorrigibles romantiques, avec leur cortège de parents, d’ex et d’amants et leurs répliques savoureuses, font de Mr. Right un film tout aussi sophistiqué que sexy. [-]

31 _21h15 | PGM 48 | Imperial
Également dans ce programme : The Island



SITE OFFICIEL

 
The Island
Trevor Anderson | Canada | 2009 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

À l’aide des techniques d’animation, l’auteur donne à voir sa réaction à une lettre provenant d’un spectateur contrarié. ... [+]

À l’aide des techniques d’animation, l’auteur donne à voir sa réaction à une lettre provenant d’un spectateur contrarié. [-]

31 _21h15 | PGM 48 | Imperial
Également dans ce programme : Mr. Right




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Training Rules
Dee Mosbacher & Fawn Yacker | États-Unis | 2009 | vidéo | 57 min | v.o. anglaise

Documentaire à la fois enrageant et engageant, Training Rules est un cadeau rare. Cette enquête habilement menée sur l’homophobie dans les sports offre un aperçu des vingt-cinq années pendant lesquelles ... [+]

Documentaire à la fois enrageant et engageant, Training Rules est un cadeau rare. Cette enquête habilement menée sur l’homophobie dans les sports offre un aperçu des vingt-cinq années pendant lesquelles l’entraîneur Rene Portland, à l’Université Penn State, a maintenu en toute impunité une politique discriminatoire envers les lesbiennes. À la barre de l’équipe de basket-ball depuis 1980, Portland a imposé trois règles strictes et immuables aux Lady Lions de Penn State : pas d’alcool, pas de drogues… et pas de lesbiennes. Lorsque, en 2006, la lesbienne affirmée Jennifer Harris est expulsée pour des raisons obscures, elle fait appel au National Center for Lesbian Rights et entame une poursuite pour discrimination. Au fil des témoignages, il devient clair que les « politiques » de l’entraîneur, depuis son arrivée à Penn, ont eu pour effet de contrecarrer la carrière de nombreuses jeunes lesbiennes. Les réalisatrices Dee Mosbacher et Fawn Yacker entremêlent avec brio passé et présent à travers une série d’entrevues déchirantes de jeunes femmes qui se sont vues forcées de choisir entre leur amour du basket-ball et leurs choix sexuels personnels. Training Rules est un commentaire fascinant sur les femmes dans le sport au XXe siècle. [-]

1 _14h00 | PGM 50 | J.A. de Seve


  GIRL ON GIRL

 
Back to Life
Desi del Valle | États-Unis | 2009 | vidéo | 12 min | v.o. anglaise

Dans cette histoire d’amour entre amies, une femme pleure la mort de son amante en exposant sa vulnérabilité à sa meilleure amie hétéro. ... [+]

Dans cette histoire d’amour entre amies, une femme pleure la mort de son amante en exposant sa vulnérabilité à sa meilleure amie hétéro. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Don’t Mess with Texas, Evelyn Everyone, Falling for Caroline, How the Grinch Stole My Heart!, New Bike, Mon printemps talons hauts, Rewind (Dans le champ)



SITE OFFICIEL

 
Don’t Mess with Texas
Carrie Schrader & Tricia Cooke | États-Unis | 2008 | vidéo | 7 min | v.o. anglaise

Deux lesbiennes plutôt culottées sont totalement prises au dépourvu dans ce court métrage délicieusement impertinent. ... [+]

Deux lesbiennes plutôt culottées sont totalement prises au dépourvu dans ce court métrage délicieusement impertinent. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Evelyn Everyone, Falling for Caroline, How the Grinch Stole My Heart!, New Bike, Mon printemps talons hauts, Rewind (Dans le champ)



SITE OFFICIEL

 
Evelyn Everyone
Kylie Plunkett | Australie/Nouvelle-Zélande | 2009 | vidéo | 17 min | v.o. anglaise

Evelyn Everyone est célibataire et esseulée, et sa vie ne va nulle part. À l’occasion de son 33e anniversaire, elle fait une ultime tentative de trouver l’amour, dans l’univers virtuel ... [+]

Evelyn Everyone est célibataire et esseulée, et sa vie ne va nulle part. À l’occasion de son 33e anniversaire, elle fait une ultime tentative de trouver l’amour, dans l’univers virtuel de « Second Life ». [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Don’t Mess with Texas, Falling for Caroline, How the Grinch Stole My Heart!, New Bike, Mon printemps talons hauts, Rewind (Dans le champ)



SITE OFFICIEL

 
Falling for Caroline
Christine Chew | Canada | 2009 | vidéo | 20 min | v.o. anglaise

Pour séduire la fille de ses rêves, une jeune femme un peu empotée doit solutionner un problème d’ordre vestimentaire en évitant de céder à cette mauvaise habitude typiquement lesbienne consistant ... [+]

Pour séduire la fille de ses rêves, une jeune femme un peu empotée doit solutionner un problème d’ordre vestimentaire en évitant de céder à cette mauvaise habitude typiquement lesbienne consistant à analyser les choses à outrance. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Don’t Mess with Texas, Evelyn Everyone, How the Grinch Stole My Heart!, New Bike, Mon printemps talons hauts, Rewind (Dans le champ)



 
How the Grinch Stole My Heart!
Gabrielle Zilkha | Canada | 2009 | vidéo | 10 min | v.o. anglaise

Le célèbre mécréant imaginé par le Dr. Seuss prend ici les traits d’une ex-amante moderne qui brise le cœur de notre héroïne. Anéantie, celle-ci sombre dans un univers fait de ... [+]

Le célèbre mécréant imaginé par le Dr. Seuss prend ici les traits d’une ex-amante moderne qui brise le cœur de notre héroïne. Anéantie, celle-ci sombre dans un univers fait de tristesse languissante, d’obsession, d’espionnage sur Internet et d’automédication. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Don’t Mess with Texas, Evelyn Everyone, Falling for Caroline, New Bike, Mon printemps talons hauts, Rewind (Dans le champ)



 
New Bike
Stephanie Yang | États-Unis | 2008 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

La quête d’une femme pour la bicyclette parfaite, racontée de façon très sexy. ... [+]

La quête d’une femme pour la bicyclette parfaite, racontée de façon très sexy. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Don’t Mess with Texas, Evelyn Everyone, Falling for Caroline, How the Grinch Stole My Heart!, Mon printemps talons hauts, Rewind (Dans le champ)



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Mon printemps talons hauts
Viva Delorme | France | 2009 | vidéo | 13 min | v.o. française | s-t.a_en

Zoé n’a plus de contacts avec sa mère depuis qu’une violente dispute les a opposées, mais elle est restée proche de son père et ce soir, elle dîne avec lui. ... [+]

Zoé n’a plus de contacts avec sa mère depuis qu’une violente dispute les a opposées, mais elle est restée proche de son père et ce soir, elle dîne avec lui. Dans son désir de rétablir l’harmonie familiale, celui-ci trahit maladroitement la confiance de Zoé, qui prend la porte. Elle erre toute la nuit dans Paris et finit, apaisée, par s’endormir dans un parc. Au lever du jour, une surprise l’attend. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Don’t Mess with Texas, Evelyn Everyone, Falling for Caroline, How the Grinch Stole My Heart!, New Bike, Rewind (Dans le champ)



 
Rewind (Dans le champ)
Anne de Léan & Sébastien Godron | Canada | 2008 | vidéo | 3 min | v.o. française | s-t.a_en

À la suite d’un incident entre elle et sa voisine qu’elle regrette amèrement, une femme voit sa relation avec ladite voisine changée à jamais. ... [+]

À la suite d’un incident entre elle et sa voisine qu’elle regrette amèrement, une femme voit sa relation avec ladite voisine changée à jamais. [-]

1 _15h30 | PGM 51 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Back to Life, Don’t Mess with Texas, Evelyn Everyone, Falling for Caroline, How the Grinch Stole My Heart!, New Bike, Mon printemps talons hauts




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Butch Factor- COMPLET-SOLD OUT
Christopher Hines | États-Unis | 2009 | vidéo | 75 min | v.o. anglaise

Ouvriers en bâtiment. Flics. Cowboys. Un éventail d’hommes gais digne des Village People agissent et parlent comme des hétéros et s’expriment sans ambages dans cette enquête intrigante sur les hommes ... [+]

Ouvriers en bâtiment. Flics. Cowboys. Un éventail d’hommes gais digne des Village People agissent et parlent comme des hétéros et s’expriment sans ambages dans cette enquête intrigante sur les hommes gais et leur relation complexe avec les idéaux de virilité (essentiellement) hétéro-normatifs. Même si les confidences révélatrices de vestiaire ou sur le terrain nous permettent de mieux connaître ces hommes taciturnes plus typiquement masculins, ce sont inévitablement (et peut-être ironiquement) les universitaires, les cowboys travestis, les efféminés effarouchés et les minorités visibles qui viennent approfondir la discussion. Imitant intelligemment le format du documentaire télévisé, Hines explore l’histoire et propose une réflexion sur les nouvelles attentes culturelles des hommes à l’ère des amitiés amoureuses masculines entre hétéros et des métrosexuels. C’est au rythme des succès des Ex-Boyfriends, rockers emo boostés aux stéroïdes, que nos « dancing queens » et autres merveilles au torse nu expriment leurs vérités (résolument) masculines. Qu’il s’agisse de l’esclave de la mode, de l’individualiste farouche, de la folle de la musculation ou du cowboy Marlboro, les hommes sont clairement les nouvelles femmes d’aujourd’hui et méritent enfin une analyse sérieuse et une réflexion sensible! [-]

1 _17h30 | PGM 52 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Made Up



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Made Up
Owen Eric Wood | Canada | 2008 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

Masculinité? Être un homme? Comment appliquer ces termes lorsqu’il s’agit d’homosexualité? En réaction au comportement homophobe observé envers la gent masculine gaie, Made Up dénonce le rejet souvent vécu chez ... [+]

Masculinité? Être un homme? Comment appliquer ces termes lorsqu’il s’agit d’homosexualité? En réaction au comportement homophobe observé envers la gent masculine gaie, Made Up dénonce le rejet souvent vécu chez les hommes gais ayant un comportement efféminé, trop flamboyant ou considéré comme pas assez « normal ». [-]

1 _17h30 | PGM 52 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Butch Factor- COMPLET-SOLD OUT




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
La Surprise (Out of the Blue)
Alain Tasma | France | 2007 | vidéo | 90 min | v.o. francaise | s-t.a_en

Ce sont les petits instants qui redonnent espoir. Marion (l’actrice chevronnée Mireille Perrier, Toto le héros), mère et épouse de quarante-cinq ans, plaque son égoïste de mari Paul (Robin Renucci) ... [+]

Ce sont les petits instants qui redonnent espoir. Marion (l’actrice chevronnée Mireille Perrier, Toto le héros), mère et épouse de quarante-cinq ans, plaque son égoïste de mari Paul (Robin Renucci) après vingt-deux ans de vie commune. Prof d’art dramatique, elle se refait une vie grâce à la brocanteuse Claude (Rachida Brakni, gagnante d’un César), une amie de sa sœur, à l’esprit libre et généreux. Cours de flamenco, achats et ventes de meubles, cinéma – au fil des jours, une relation inattendue se tisse entre les deux femmes. Après un baiser enivré, Marion se rend compte qu’elle vit une version contemporaine de La surprise de l'amour de Marivaux. Assaillie par Paul et ses menaces, par sa fille Justine et ses colères (la brillamment déchaînée et suffisante Chloé Coulloud), Marion voit son bonheur menacé par le secret indicible de Claude. Réalisateur et scénariste pour la télévision (Opération Turquoise), Alain Tasma prouve qu’il peut être aussi controversé que polyvalent dans ce mélodrame familial finement ciselé sur l’amour interracial et les nouveaux débuts, et sur deux femmes qui remettent en cause les attentes qu’elles ont toujours eu face à elles-mêmes. Une intense chimie d’attraction-répulsion s’installe entre Brakni et Perrier, et leurs scènes d’amour discrètes rendent compte avec subtilité de la complexité de cette relation intergénérationnelle. [-]

1 _19h30 | PGM 53 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : To Comfort You



SITE OFFICIEL

 
To Comfort You
Marc Saltarelli | États-Unis | 2009 | vidéo | 15 min | v.o. anglaise

L’une des conversations téléphoniques quotidiennes entre Angela et sa fille lesbienne vivant avec le VIH/sida donne lieu à une révélation inattendue. ... [+]

L’une des conversations téléphoniques quotidiennes entre Angela et sa fille lesbienne vivant avec le VIH/sida donne lieu à une révélation inattendue. [-]

1 _19h30 | PGM 53 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : La Surprise (Out of the Blue)