par titre | 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31 01 | par pays | par réalisateur.rice
 
 
 

SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Patrik, Age 1.5
Ella Lemhagen | Suède | 2008 | 35mm | 100 min | v.o. suédoise | s-t.a_en

Beautés désespérées au masculin et ex-citadins, Göran (Gustaf Skarsgård, fils de la superstar suédoise Stellan) et Sven (Torkel Petersson) ont émigré dans l’équivalent suédois de Wisteria Lane. Approuvés comme parents ... [+]

Beautés désespérées au masculin et ex-citadins, Göran (Gustaf Skarsgård, fils de la superstar suédoise Stellan) et Sven (Torkel Petersson) ont émigré dans l’équivalent suédois de Wisteria Lane. Approuvés comme parents adoptifs, les deux attendent impatiemment (pour des raisons très différentes) l’arrivée de Patrik, âgé de 1,5 an. Cependant, en raison d’une erreur bureaucratique, ils se retrouvent aux prises avec un ado homophobe, voleur et habile au couteau, ce qui provoque une réaction étrange chez Sven, lui qui était autrefois un charmant délinquant. Ella Lemhagen pose ici un regard ironique sur des liens qui se défont et se refont en reprenant habilement les tropes habituels des comédies traitant de parentalité gaie, afin de nous faire rire et réfléchir à la fois. Utilisant le prétexte de l’adoption gaie pour exposer la persistance des différences de classe et de l’homophobie, Lemhagen nous tend un miroir réfléchissant qui nous revoie nos forces et nos faiblesses. Comme pour Chef’s Special, le public de plus en plus averti d’image+nation appréciera ce portrait d’une société en mouvement qui ne cherche pas plus à créer la polémique qu’à faire la morale, et sympathisera avec ces hommes gais bien humains dans leurs errances et leurs questionnements. Ne manquez pas ce succès monstre qui a fait un malheur sur le circuit des festivals! [-]

31 _13h00 | PGM 39 | Imperial
Également dans ce programme : The Single Mother



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Single Mother
Ryan Logan | États-Unis | 2009 | vidéo | 6 min | v.o. anglaise

L’ovulation, c’est dans la tête que ça se passe. ... [+]

L’ovulation, c’est dans la tête que ça se passe. [-]

31 _13h00 | PGM 39 | Imperial
Également dans ce programme : Patrik, Age 1.5




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Hanna Free
Wendy-Jo Carlton | États-Unis | 2009 | vidéo | 90 min | v.o. anglaise

Après des décennies d’une existence vécue en toute liberté, la courageuse Hanna (Sharon Gless, Cagney & Lacey, Queer as Folk) doit livrer un dernier combat. Bien que Rachel, sa bien-aimée, ... [+]

Après des décennies d’une existence vécue en toute liberté, la courageuse Hanna (Sharon Gless, Cagney & Lacey, Queer as Folk) doit livrer un dernier combat. Bien que Rachel, sa bien-aimée, repose sous assistance respiratoire à quelques pas d’elle, la fille de Rachel, Marge (Nina Cortlandt, As the World Turns), lui interdit catégoriquement de lui rendre visite, sous prétexte qu’Hanna ne fait pas partie de la famille. Aux prises avec une situation intenable, Hanna se remémore Rachel, sa dignité, sa modestie et leur relation qui a traversé les épreuves du temps. Alors même qu’Hanna perd espoir de revoir Rachel, une belle étrangère se présente avec une offre irrésistible… Sharon Gless, icône lesbienne qui n’a jamais caché ses sympathies pour la communauté LGBT, porte avec brio cette adaptation fluide et débordante d’intelligence et d’esprit de la pièce à succès de Claudia Allen – le film arrive également à point nommé, après l’adoption de la Proposition 8 en Californie (rendant inconstitutionnels les mariages entre homosexuels). Décrit comme une version lesbienne d’On Golden Pond et tourné à petit budget en 17 jours, le film salue celles qui s’aiment depuis longtemps. Célébration ouverte de l’amour butch-femme avec une saveur typique du Midwest, Hanna Free est un hommage intergénérationnel qui reconnaît nos luttes passées et présentes, avec fierté et humour. [-]

31 _13h00 | PGM 40 | J.A. de Seve


  LESBOMANIA

SITE OFFICIEL

 
25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression
Chris J. Russo | États-Unis | 2009 | vidéo | 11 min | v.o. anglaise

Inspiré des omniprésentes listes que l’on trouve sur Facebook, ce film porte un regard amusé sur le cheminement d’une lesbienne qui tente de se remettre d’une hallucinante rupture. ... [+]

Inspiré des omniprésentes listes que l’on trouve sur Facebook, ce film porte un regard amusé sur le cheminement d’une lesbienne qui tente de se remettre d’une hallucinante rupture. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
Aria de Mustang
Katrina Daschener | Autriche | 2009 | vidéo | 18 min | sans dialogue

Charmant et coquin numéro de séduction face à la caméra, Aria De Mustang donne dans le burlesque tout en insufflant au genre une touche d’humour et d’autodérision. ... [+]

Charmant et coquin numéro de séduction face à la caméra, Aria De Mustang donne dans le burlesque tout en insufflant au genre une touche d’humour et d’autodérision. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
A Day at the Beach
Veronique Courtois | États-Unis | 2008 | vidéo | 3 min | sans dialogue

Lors d’une journée ensoleillée à la plage, Brad et Sally ont toute une surprise. ... [+]

Lors d’une journée ensoleillée à la plage, Brad et Sally ont toute une surprise. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



 
Dirt and Desire
Diane Busittil | Allemagne | 2008 | vidéo | 8 min | sans dialogue

Une fille un peu naïve cède à de sombres pulsions lorsqu’elle invite une séduisante femme à partager en toute intimité un plat de pommes de terre maison. ... [+]

Une fille un peu naïve cède à de sombres pulsions lorsqu’elle invite une séduisante femme à partager en toute intimité un plat de pommes de terre maison. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
Tools 4 Fools
Kate A. Brandt | États-Unis | 2009 | vidéo | 9 min | v.o. anglaise

Un vendeur déjanté vante les mérites de godes usagés dans cette infopub complètement détraquée. ... [+]

Un vendeur déjanté vante les mérites de godes usagés dans cette infopub complètement détraquée. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
The Sheep and the Ranch Hand
Loretta Hintz | États-Unis | 2008 | vidéo | 12 min | v.o. anglaise

Une femme vit un moment de liberté à la fois inattendu et profondément émancipateur… dans la peau d’un mouton. ... [+]

Une femme vit un moment de liberté à la fois inattendu et profondément émancipateur… dans la peau d’un mouton. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, Numerology, Don’t Mess with Texas, The Apple



 
Numerology
Paula Durette | États-Unis | 2009 | vidéo | 3 min | v.o. anglaise

Critique pleine d’humour des tentatives de réduire la « communauté lesbienne » à des caractéristiques simplistes, Numerology dévoile, par les voies occultes, certains mystères lesbiens. ... [+]

Critique pleine d’humour des tentatives de réduire la « communauté lesbienne » à des caractéristiques simplistes, Numerology dévoile, par les voies occultes, certains mystères lesbiens. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Don’t Mess with Texas, The Apple



SITE OFFICIEL

 
Don’t Mess with Texas
Carrie Schrader & Tricia Cooke | États-Unis | 2008 | vidéo | 7 min | v.o. anglaise

Deux lesbiennes plutôt culottées sont totalement prises au dépourvu dans ce court métrage délicieusement impertinent. ... [+]

Deux lesbiennes plutôt culottées sont totalement prises au dépourvu dans ce court métrage délicieusement impertinent. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, The Apple



 
The Apple
Émilie Jouvet | France | 2009 | vidéo | 6 min | sans dialogue

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. ... [+]

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. [-]

31 _15h00 | PGM 42 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : 25 Random Things I Did During my Big Fat Lesbian Depression, Aria de Mustang, A Day at the Beach, Dirt and Desire, Tools 4 Fools, The Sheep and the Ranch Hand, Numerology, Don’t Mess with Texas




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
An Englishman in New York
Richard Laxton | États-Unis | 2009 | 35mm | 74 min | v.o. anglaise

Grandeur et misère, puis grandeur à nouveau pour Quentin Crisp, le vénérable homo d’Angleterre. Après le succès monstre de son livre The Naked Civil Servant, Crisp est invité à donner ... [+]

Grandeur et misère, puis grandeur à nouveau pour Quentin Crisp, le vénérable homo d’Angleterre. Après le succès monstre de son livre The Naked Civil Servant, Crisp est invité à donner un spectacle à Manhattan. À 72 ans, il obtient la reconnaissance critique, la célébrité et les services d’un agent, Connie Clausen (Swoosie Kurtz). Insouciantes et incisives, ses observations prêtes-à-porter font dire qu’il « racole les hétéros ». Se sentant rejeté, il se réconforte auprès de son âme sœur Philip Angus (Jonathan Tucker, The Deep End), un artiste qu’il a indéfectiblement défendu. Lorsqu’il s’acoquine avec la caustique Penny Arcade (Cynthia Nixon, Sex and the City), la chance lui sourit de nouveau, et son amitié avec Philip Steele (Denis O’Hare), directeur du journal Village Voice, lui est aussi très bénéfique. La réalisation tout en douceur de Richard Laxton est appuyée par une direction artistique impeccable et par une solide brochette d’acteurs. Pour son interprétation magistrale de Crisp, John Hurt a remporté le prix Teddy du meilleur acteur à la Berlinale. Incursion de soixante-dix minutes du côté de « chez Wilde », An Englishman in New York rend hommage au « triomphe de l’individu déterminé contre la multitude anonyme ». [-]

31 _15h15 | PGM 41 | Imperial
Également dans ce programme : Uncle Denis?



 
Uncle Denis?
Adrian Goycoolea | Grand-Bretagne | 2009 | video | 18 min | v.o. anglaise

Goycoolea, petit-neveu du flamboyant Quentin Crisp, utilise des photos et de vieux films de famille pour nous dévoiler un autre côté de l’homme et de son humour satirique. ... [+]

Goycoolea, petit-neveu du flamboyant Quentin Crisp, utilise des photos et de vieux films de famille pour nous dévoiler un autre côté de l’homme et de son humour satirique. [-]

31 _15h15 | PGM 41 | Imperial
Également dans ce programme : An Englishman in New York




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Boy
Aureus Solito | Philippines | 2009 | 35mm | 83 min | v.o. philippine & tagalog | s-t.a_en

Évocation délicieusement tendre d’un univers délicat et éthéré à la frontière du désir et de l’amour, Boy est un véritable plaisir, du début à la fin. Un jeune homme bien ... [+]

Évocation délicieusement tendre d’un univers délicat et éthéré à la frontière du désir et de l’amour, Boy est un véritable plaisir, du début à la fin. Un jeune homme bien nanti, loin d’être aussi naïf que ne le laisse penser sa belle apparence sensible, se rend un soir dans un bar gai où il s’éprend d’un jeune danseur macho. Plus tard, il revient au bar avec suffisamment d’argent pour retenir les services d’Aries et l’invite chez lui pour le réveillon du jour de l’An. Comme on peut s’y attendre, les feux d’artifice éclatent après un dîner des Fêtes avec maman. Solito suggère que les deux hommes sont liés par plus que le simple désir physique ou que le charme irrésistible de l’« autre », et leur attirance est empreinte d’une force qui transcende les barrières économiques et sociales. Les scènes entre le jeune homme et sa mère et Aries et son père révèlent clairement que ces jeunes sont des gars convenables et solides qui entretiennent des rapports sains avec leur famille et la société en général. Au lieu des adolescents tourmentés, rongés par la culpabilité ou autodestructeurs qui abondent dans tant de films gais, cette œuvre profondément satisfaisante nous présente deux jeunes bien dans leur peau, sur le point de devenir des hommes remplis d’assurance. Qu’il donne dans le commentaire sociopolitique nuancé ou qu’il nous livre une longue et langoureuse scène d’amour, Boy trouve à tout coup le ton juste. [-]

31 _17h00 | PGM 43 | Imperial
Également dans ce programme : The Golden Pin



SITE OFFICIEL

 
The Golden Pin
Cuong Ngo | Canada | 2009 | vidéo | 15 min | v.o. vietnamienne | s.-t.a._en

Un jeune Vietnamien doit choisir entre ses obligations familiales et l’amour qu’il éprouve pour un autre homme. ... [+]

Un jeune Vietnamien doit choisir entre ses obligations familiales et l’amour qu’il éprouve pour un autre homme. [-]

31 _17h00 | PGM 43 | Imperial
Également dans ce programme : Boy




 
Mourir comme un homme (Morrer como um homem)
João Pedro Rodrigues | Portugal | 2009 | 35mm | 129 min | v.o. portugaise | s-t.fr

Si vous étiez coincé entre deux rivaux, plus précisément un amant junkie et un fils déserteur, meurtrier et homophobe, vous seriez vous aussi sur les nerfs. Fuyant le tourbillon de ... [+]

Si vous étiez coincé entre deux rivaux, plus précisément un amant junkie et un fils déserteur, meurtrier et homophobe, vous seriez vous aussi sur les nerfs. Fuyant le tourbillon de Lisbonne, Tonia, une superstar travelo sur le déclin, et son beau et taré Rosário se perdent, puis se retrouvent dans la résidence gaiement décorée de Maria Bakker et Paula, un couple classique à la Stein-Toklas. Au milieu des éclipses infrarouges et des créatures mythiques, Tonia s’interroge sur l’ambivalence de sa vie, grâce aux remarques subtiles et discrètes de Bakker. De retour à la maison, Rosário et Tonia remettent en cause leur relation, et la fervente Tonia se réconcilie avec sa vie, dans une explosion de chants langoureux. L’enfant terrible João Pedro Rodrigues (O Fanstasma, Odete) revisite l’univers tragique du transgenre en évoquant les rapports entre Crawford et Davis. Renonçant aux grandes pompes au profit de la magie de l’ordinaire, il refuse de répondre à nos attentes de messages positifs. Il nous provoque avec le regard dénué de toute complaisance qu’il porte sur les stéréotypes usés, leur conférant du même coup une rare et sobre dignité. Mourir comme un homme était en compétition dans le prestigieux programme Un certain regard, dans le cadre du Festival de Cannes de cette année, apparemment le plus gai depuis ses débuts. [-]

31 _17h00 | PGM 44 | J.A. de Seve


SITE OFFICIEL

 
Drool
Nancy Kissam | États-Unis | 2009 | vidéo | 86 min | v.o. anglaise

Croisement trash entre Thelma et Louise et The Opposite of Sex, Drool est une comédie noire grinçante qui vous fera saliver. Rencontrez la pathétique famille Fleece. Le père maltraite la ... [+]

Croisement trash entre Thelma et Louise et The Opposite of Sex, Drool est une comédie noire grinçante qui vous fera saliver. Rencontrez la pathétique famille Fleece. Le père maltraite la mère, Anora (Laura Harring, Mulholland Drive), la fille, Tabby, est en perpétuelle crise d’adolescence et le petit Pete se fait intimider à l’école. Arrive Imogene (Jill Marie Jones), représentante de la compagnie de cosmétiques Kathy K., qui vend des produits pour femmes à peau chocolatée. Même si elle emménage dans un quartier où il y a peu de peaux chocolatées, la dynamique Imogene entreprend de donner un radical nouveau look à la famille Fleece, qui commencera avec une crème à mains et se terminera par une escapade rocambolesque dans la voiture mauve des produits Kathy K. Entre-temps, Imogene prend vite la place de l’homme qui meublait les rêvasseries érotiques et frustrées d’Anora et, en un tour de main, le rêve devient réalité. Au-delà de son intrigue extravagante et outrageante où il est question de racisme, de violence domestique, de pipes à l’école, d’homicide et de beaucoup de masturbation, Drool s’avère une charmante fable gothique aux accents du Sud qui traite de l’amour familial avec une bonne dose d’humour pince-sans-rire. [-]

31 _19h00 | PGM 45 | Imperial
Également dans ce programme : Blink



 
Blink
Silas Howard | États-Unis | 2009 | vidéo | 12 min | v.o. anglaise

Une méditation sur les dangers inhérents aux premiers désirs et aux armes à feu, et sur les habitudes des concombres de mer. ... [+]

Une méditation sur les dangers inhérents aux premiers désirs et aux armes à feu, et sur les habitudes des concombres de mer. [-]

31 _19h00 | PGM 45 | Imperial
Également dans ce programme : Drool




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Zombies of Mass Destruction
Kevin Hamedani | États-Unis | 2009 | vidéo | 87 min | v.o. anglaise

Port Gamble est un endroit charmant où les chiots vivent heureux, les profs aux idées libérales font du jogging en respirant le bon air de l’île et les drapeaux américains ... [+]

Port Gamble est un endroit charmant où les chiots vivent heureux, les profs aux idées libérales font du jogging en respirant le bon air de l’île et les drapeaux américains flottent fièrement au-dessus des pelouses impeccables. Tout n’est pourtant pas parfait sur l’île : Frida a abandonné ses études à Princeton, le père Haggis ne voit son église remplie que les soirs de bingo et Tom est terrorisé à l’idée d’avouer à sa mère qu’il est gai. Mais maman a déjà été exposée au virus et, comme on pourrait s’y attendre, réagit à la nouvelle en véritable zombie. Dans ce film dont l’action se déroule immédiatement après l’invasion américaine de l’Iraq et où toutes sortes de questions liées aux politiques raciales et à l’identité sexuelle sont examinées, Frida, une Irano-américaine, se fait enlever par un fanatique de droite. Pas de prêchi-prêcha ici, et les scènes dégoulinantes d’hémoglobine raviront les amateurs du genre. L’auteur et réalisateur Kevin Hamedani, lui-même Irano-américain, s’est inspiré du traitement qu’il a reçu après le 11 septembre. Les terroristes sont blâmés pour la contamination, alors que Tom et son petit ami tentent de repousser les attaques des zombies après que Tom a révélé son homosexualité à sa mère. Clin d’œil kitch à Night of the Living Dead qui combine l’humour pince-sans-rire et un commentaire sur l’après-11 septembre, ZMD sait offrir des moments véritablement savoureux. [-]

31 _19h15 | PGM 46 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Cherchez la femme



 
Cherchez la femme
Eyal Bromberg & Sivan Levy | Israël | 2009 | vidéo | 7 min | sans dialogue

Pulsions vampiriques? Désir lesbien? À vous de décider. ... [+]

Pulsions vampiriques? Désir lesbien? À vous de décider. [-]

31 _19h15 | PGM 46 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Zombies of Mass Destruction




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Against a Trans Narrative
Jules Rosskam | États-Unis | 2009 | vidéo | 61 min | v.o. anglaise

Le traitement hormonal et la chirurgie sont-ils ce qui fait l’homme? Si oui, de quel type d’homme s’agit-il? Dans cette fusion éclectique de reconstitutions dramatiques et de performances « spoken ... [+]

Le traitement hormonal et la chirurgie sont-ils ce qui fait l’homme? Si oui, de quel type d’homme s’agit-il? Dans cette fusion éclectique de reconstitutions dramatiques et de performances « spoken word » livrées par Willy Wilkinson, Jules Rosskam illustre la variété d’expériences vécues par les hommes trans. Pour quiconque n’est pas familier avec les courants féministes et les théories sur les genres sexuels, le sujet peut d’abord sembler difficile; cependant, un dialogue entre générations et races sur des enjeux féministes et trans-masculins et l’inclusion, par le réalisateur, de séquences vidéo intimes ancrent ce film dans la réalité. Ce projet courageux et profondément personnel s’adresse pratiquement à tout le monde. Vétéran du réseau du film documentaire, Rosskam (Transparent) nous revient avec cette synthèse unique de styles documentaires expérimentaux et traditionnels. Citant Bertolt Brecht et Tongues Untied de Marlon Riggs parmi ses influences marquantes, il explore la relation fluide entre corps, genre et identité, ainsi que les idées conflictuelles qui les entourent. Et s’il est vrai qu’une question en attire une autre, le film met en relief le fait que la politique identitaire nous a allumés… pour de bon. [-]

31 _20h00 | PGM 47 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Diagnosing Difference



SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Diagnosing Difference
Annalise Ophelian | États-Unis | 2009 | vidéo | 60 min | v.o.anglaise

Une impressionnante sélection de spécialistes, de militants et d’artistes issus de la subversive et vibrante communauté transgenre de San Francisco se succèdent et déconstruisent judicieusement, au fil de témoignages éclairants ... [+]

Une impressionnante sélection de spécialistes, de militants et d’artistes issus de la subversive et vibrante communauté transgenre de San Francisco se succèdent et déconstruisent judicieusement, au fil de témoignages éclairants et intensément personnels, la médicalisation prescrite par la « bible » de la psychiatrie – The Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders (DSM-IV). Ce documentaire marquant de la psychothérapeute clinicienne Annalise Ophelian saura certainement alimenter le débat et susciter la réflexion. On devrait d’ailleurs en prescrire le visionnement à ceux qui procurent des soins de santé aux transgenres – pour tout dire, il a été conçu avec cette intention. Des gens et non des patients. Malgré son point de vue résolument américain, la diversité des expériences et des opinions reflétées dans ce documentaire fait en sorte que nos propres communautés aux genres éclectiques s’y reconnaîtront sans peine. C’est avec fierté qu’image+nation offre à ses loyaux transgresseurs de genres sa programmation la plus complète et diversifiée à ce jour sur le sujet, comprenant des succès du circuit des festivals LGBT comme Against a Trans Narrative et Maggots and Men. Amenez-vous avec votre psychologue, psychiatre ou travailleur social bien intentionné mais mal renseigné. [-]

31 _20h00 | PGM 47 | Goethe-Institut
Également dans ce programme : Against a Trans Narrative




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Champion
Shine Louise Houston | États-Unis | 2008 | vidéo | 82 min | v.o.anglaise

Girlfight vous a plu, mais il n’y avait pas assez de godes et de pénétration à votre goût? Attendez de voir Champion! Tatouée et coriace, Jessie est une aspirante championne ... [+]

Girlfight vous a plu, mais il n’y avait pas assez de godes et de pénétration à votre goût? Attendez de voir Champion! Tatouée et coriace, Jessie est une aspirante championne en arts martiaux mixtes qui non seulement pose les gestes qu’il faut dans le ring, mais qui maîtrise aussi l’art de la baise sans lendemain. Chaque nouvelle conquête la voit décamper au petit matin, et Jessie n’en devient que plus froide et détachée. Victime de chantage de la part d’un ex jaloux qui lui suggère de perdre son prochain combat et forcée par son gérant d’avoir l’air « moins gaie » pour une séance de photos avec sa prochaine adversaire, Jessie doit choisir entre sa carrière et son intégrité. Griffage, tirage de cheveux, ligotage, fessées, jouets anaux, étranglements, morsures et ébats sensuels avec un transsexuel sont au menu – un pur plaisir, quoi! Le sexe est suintant, intense et féroce, et les interprètes semblent vraiment s’en donner à cœur joie. Réalisé par une cinéaste lesbienne, Champion déplace le combat dans la chambre à coucher, entremêlant orgasmes authentiques et frémissants, et sexe brutal. [-]

31 _21h00 | PGM 49 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : The Apple



 
The Apple
Émilie Jouvet | France | 2009 | vidéo | 6 min | sans dialogue

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. ... [+]

Ève se réveille au paradis et commet un délicieux péché dans ce court métrage de la réalisatrice de One Night Stand. [-]

31 _21h00 | PGM 49 | J.A. de Seve
Également dans ce programme : Champion




SITE OFFICIEL
BANDE-ANNONCE

 
Mr. Right
David & Jacqui Morris | Grande-Bretagne | 2009 | 35mm | 94 min | v.o. anglaise

Brillant, vif et élégant, ce premier long-métrage des frères Jacqui et David Morris est une comédie romantique terriblement divertissante à l’allure typiquement British. Son générique d’ouverture à motif cachemire, digne ... [+]

Brillant, vif et élégant, ce premier long-métrage des frères Jacqui et David Morris est une comédie romantique terriblement divertissante à l’allure typiquement British. Son générique d’ouverture à motif cachemire, digne d’un film d’Almódovar, donne un ton à la « queer-as-folk », pendant que Rufus Wainwright y va d’une interprétation évidemment exagérée de « Oh What A World » accompagnant un rondeau de jolis couples métrosexuels. Harry (James Lance) est un producteur de télé apathique qui voudrait être ailleurs, tandis que son petit ami Alex (Luke de Woolfson), garçon de table, n’arrive pas à décrocher un rôle comme acteur. Papa et veuf, William hésite à sortir à nouveau, mais Lawrence, qui joue dans un soap, tente sa chance et lui fait des avances. Tom, un artiste gai bien nanti et son amant, le mignon Larrs (Benjamin Hart), se baladent en ville, font du shopping et se chamaillent. Les émotions débordent lorsque le groupe se réunit pour rencontrer le nouveau petit ami de Louise. Au cours de ce dîner des plus étranges, seul le nouveau venu hétéro semblera s’amuser. Ces incorrigibles romantiques, avec leur cortège de parents, d’ex et d’amants et leurs répliques savoureuses, font de Mr. Right un film tout aussi sophistiqué que sexy. [-]

31 _21h15 | PGM 48 | Imperial
Également dans ce programme : The Island



SITE OFFICIEL

 
The Island
Trevor Anderson | Canada | 2009 | vidéo | 5 min | v.o. anglaise

À l’aide des techniques d’animation, l’auteur donne à voir sa réaction à une lettre provenant d’un spectateur contrarié. ... [+]

À l’aide des techniques d’animation, l’auteur donne à voir sa réaction à une lettre provenant d’un spectateur contrarié. [-]

31 _21h15 | PGM 48 | Imperial
Également dans ce programme : Mr. Right