SITE OFFICIEL

 
Azul y no tan rosa (Blue and Not so Pink)
Miguel Ferrari | Venezuela | 2013 | 112 min | v.o. espagnole | s.-t.a._en

Diego et Fabrizio filent le parfait amour et vont bientôt vivre ensemble. Alors qu’il ne l’a pas vu depuis cinq ans, le fils adolescent de Diego débarque chez lui et apprend que son père est gay. Peu après, Fabrizio est roué de coups par trois homophobes et sombre dans le coma. Diego et son fils feront-ils la paix? Fabrizio sortira-t-il du coma? Et Delirio de Rio, une flamboyante transsexuelle, amie du couple, retrouvera-t-elle son amour de jeunesse? Dans un pays où l’homophobie reste présente, active et violente, Azul y no tan rosa a connu un vrai succès populaire au Venezuela. Il faut saluer le fait qu’un film mettant en vedette un couple gay « ordinaire » (ni macho, ni folle), un père gay et une transsexuelle soit resté à l’affiche pendant huit mois. Vu d’ici, cette comédie dramatique est à prendre avec un grain de sel tant l’intrigue est cousue de fil blanc et son traitement, proche des telenovelas, ces mélos suivis par des millions de téléspectateurs en Amérique latine. Amusant. - É. Fourlanty co-présenté avec CQGL et IBM

Dimanche 8 Décembre 17h00 | PGM 29 | Imperial
Également dans ce programme : The Blue Dress