SITE OFFICIEL

 
Intersexion
Grant Lahood | Nouvelle-Zélande | 2012 | 68 min | v.o.a. |

« Est-ce un garçon? Une fille? » Dans ce monde aux genres binaires où l’on insiste pour que les gens choisissent l’une ou l’autre identité, un bébé sur 2 000 naît avec des organes génitaux ambigus ou des chromosomes autres que XX ou XY. L’activiste intersexué-e Mani Bruce Mitchell parcourt la planète à la recherche de ses semblables, d’une communauté, de la guérison et d’une vision élargie de la vie intersexuée : « Ce n’est pas l’intersexuation qui est dure à accepter, c’est la persécution. » Depuis les années 1950, les enfants intersexué-e-s sont « arrangé-e-s » lors d’opérations interventionnistes de réassignation sexuelle exécutées en bas âge. Privilégiant l’acquis plutôt que l’inné, les médecins avisent les parents d’élever leurs enfants en fonction du genre cliniquement réassigné, et les familles vivent souvent ce processus dans le secret et la honte. Mani et ses ami-e-s intersexué-e-s dévoilent des interventions qui, souvent, ont des effets désastreux : honte, isolement, méfiance au sein des familles, persécution et intimidation. Pourtant, comme le découvre Mitchell au cours de ses voyages, certaines personnes intersexuées sont tout simplement élevées comme telles dans des familles ouvertes, ce qui laisse présager des possibilités réelles de réalisation de soi et d’appartenance pour cette importante communauté émergente. Réunissant des expériences riches et variées, Intersexion est une célébration émouvante et éclairante du courage qui fait chaud au cœur. co-présenté avec UQAM chaire de recherche sur l'homophobie

Samedi 30 Novembre 17h15 | PGM 09 | Pavillon Judith-Jasmin Annexe